Imprimer

LA POLICE DE HANNUT APPELÉE LA NUIT POUR UN DIFFÉREND FAMILIAL

Vendredi soir, avenue Thouars, au centre de Hannut, la police de la zone Hesbaye-Ouest a été appelée pour un différend familial. Une personne a été privée de liberté.

Les faits se sont produits peu avant minuit au pied d’un immeuble, à l’entrée de l’avenue Thouars, une artère située à deux pas de la Grand-Place de Hannut. Un homme de la région hannutoise s’est rendu au domicile de son ex compagne pour en découdre avec son nouveau copain. Il était accompagné d’un ami.

Mais très vite, la situation a dégénéré.

Deux équipes de la police de la zone Hesbaye-Ouest ont été envoyées sur place pour maîtriser les deux individus. Les policiers ont eu fort à faire pour calmer les esprits et ramener l’ordre dans la rue. Ils ont dû demander un renfort à la zone de police voisine de Meuse-Hesbaye .

Privé de liberté

Au cours de l’intervention, un occupant de l’immeuble a aussi posé des problèmes aux policiers. Selon les forces de l’ordre, le Hannutois était ivre et compliquait leur travail. Pour le tenir à l’écart, ils ont fait usage d’un spray « incapacitant » à son égard.

Une version démentie par le Hannutois qui reconnaît être venu en spectacteur, au même titre que les autres occupants de l’immeuble qui suivaient l’intervention depuis leur balcon. Il affirme qu’il ne faisait qu'assister à la scène, « en short et les mains dans les poches ».

Sous influence de l’alcool, l’ex compagnon a été privé de liberté. Son ami comme le voisin seront quant à eux entendus ultérieurement par la police pour s’expliquer sur leur comportement.

… / … > L’article au grand complet pour ls abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/566082

Source de Marie-Claire GILLET sur site non libre > https://huy-waremme.lameuse.be

Écrire un commentaire

Optionnel