Imprimer

HANNUT - ENVIRONNEMENT > LA VILLE PRÉSENTE AU PUBLIC UN AMBITIEUX PLAN CLIMAT

L’objectif est de réduire de 41% les émissions de CO2 pour 2030

La Ville de Hannut a présenté publiquement les 26 actions de son Plan Climat ce vendredi. L’objectif est de réduire de 41% les émissions de CO2 d’ici à 2030. Le bourgmestre se montre très optimiste. 

Vendredi, la Ville de Hannut a présenté 26 actions concrètes au public, dans le cadre de son Plan Climat, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de son territoire et s’adapter au changement climatique.

Pour rappel, la Ville a signé la Convention des Maires le 1 er décembre 2016, une initiative européenne à laquelle contribuent 186 communes wallonnes. L’objectif ? Réduire de 41% l’émission de gaz à effet de serre d’ici à 2030, par rapport à l’année 2006. « On est convaincu que c’est atteignable et qu’on ira même plus loin, assure le bourgmestre Manu Douette. Mais le pouvoir public n’y arrivera pas sans l’engagement du citoyen et du secteur privé. »

Source > P.Tar.> Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 15/02/2020

L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/518505

Pour visualiser l’ensemble du programme (Accès libre) > https://www.hannut.be/download/plan-climat/

LE PLAN CLIMAT EN 7 ACTIONS

Aider 50 ménages dans la rénovation de leur maison  

- Les référents : la commune veut économiser 10% de chauffage et d’électricité dans 3.000 logements. Dix référents « énergie » seront formés pour accompagner les citoyens. Budget : 5000 €.

- Rénov’Action : créer une plate-forme pour accompagner les entreprises locales et 50 ménages dans la rénovation de leur bâtiment/maison. L’objectif est d’installer 1.000 toitures isolées, remplacer les châssis de 1.000 logements et installer une chaudière biomasse dans 600 logements. Budget : 45.000€. Échéance : 2024.

- Photovoltaïque : promouvoir la filière et aider le citoyen à calculer le coût et le rendement. La commune a pour objectif d’installer 1000 panneaux sur les toits de ses bâtiments d’ici 2022.

- Éoliennes : la commune a déjà atteint son objectif de 9 éoliennes puisqu’il y a actuellement 11 éoliennes à Hannut.

- Sensibilisation par le numérique : organisation d’un hackathon (24 heures où des professionnels de la programmation développent une application qui apporte une solution pour le climat) et le projet « run and bike », une application qui comptabilise les km parcourus à vélo pour aller faire ses achats, et récompense les coureurs par des bons d’achats.

- Installation de parcs de vélos en centre-ville : atteindre 1000 nouveaux cyclistes quotidiens. Budget : 40.000 €.

- Prévenir les impacts du changement climatique sur l’agriculture : recréer des couloirs écologiques, planter des haies et encourager le circuit court. Budget : 10.000€.

Commentaires

  • La ville de Hannut a refusé des dizaines de projets éoliens
    Si la commune avait une réelle volonté d'aller vers les énergies propres, elle proposerait au citoyen une ou plusieurs éoliennes citoyennes comme à Gembloux où l'éolien "Nosse molin" rapporte jusqu'à 4% aux investisseurs .
    Une éolienne, c'est de l'énergie propre et belge. Chaque kWh produit par une éolienne diminue d'autant les kWh produits par les énergies polluantes importées. C'est bon aussi pour notre balance commerciale nationale

  • L'éolien ne produit que par intermittence et seulement une part infime de notre consommation. En Belgique, le Onshore n'est que de la frime d'investisseurs, l'éolien offshore est à minima 2 fois plus productif. Ps1 Le Danemark a construit tellement d'éolienne quelle le revend à prix bradé. Mais quand il ny a pas assez de vent, doit en acheter a prix d'or. Ps2 la Belgique se prépare à remplacer le nucléaire par des centrales au gaz en compensant les émissions par des taxes carbones ?!@?!?

  • Pour plus de cyclistes, il faudrait penser à leur sécurité. Pourtant, même sur les nouveaux axes comme le contournement, il n y a rien de penser pour eux,aucune piste cyclable, aucun programme de sensibilisation auprès des automobilistes. Et surtout aucun dispositif mis en place contre les vols !

Les commentaires sont fermés.