Imprimer

27 JANVIER > TRISTE ANNIVERSAIRE « AUSCHWITZ-BIRKENAU » 75 ANS DEJA !

Libération du camp de Auschwitz-Birkenau

Auschwitz-Birkenau ou plus simplement Auschwitz (en allemand : Konzentrationslager Auschwitz Écouter : Camp de concentration d'Auschwitz) est le plus grand camp de concentration et d'extermination du Troisième Reich. Sa situation est partagée entre les localités d'Oświęcim (Auschwitz en allemand) et de Brzezinka (Birkenau en allemand), annexées au Reich (province de Haute-Silésie) après l'invasion de la Pologne.

Ce camp de concentration et d'extermination, dirigé par les SS, est créé le 27avril1940 par Heinrich Himmler[1] et libéré par l'Armée rouge le 27janvier1945. En cinq années, plus de 1,1 million d'hommes, de femmes et d'enfants meurent à Auschwitz, dont 900 000 immédiatement à la sortie des trains qui les y transportaient. 90% de ces personnes étaient juives. Ces victimes, de ce que les nazis appelèrent la « solution finale », furent assassinées dans les chambres à gaz ou parfois par arme à feu, mais elles moururent aussi de maladies, de malnutrition, de mauvais traitements ou d'expériences médicales.

En raison de sa taille, Auschwitz est considéré comme le symbole des meurtres de masse commis par les nazis et plus particulièrement comme celui de la Shoah, au cours de laquelle près de six millions de juifs furent assassinés.

Comme les autres camps de concentration nazis, Auschwitz était sous les ordres de Heinrich Himmler et de la SS. Le responsable du camp fut le SS-ObersturmbannführerRudolf Höss jusqu'à l'été 1943, remplacé ensuite par Arthur Liebehenschel et Richard Baer.

828491296.jpg

Auschwitz était principalement constitué de trois camps :

Auschwitz I, ouvert le 20mai1940 — Le camp souche (principal) est un camp de concentration où périrent près de 70 000 personnes, au début des prisonniers de guerre et des opposants politiquespolonais[Note 1] et soviétiques ; ensuite des Juifs et des résistants de toutes nationalités.

Auschwitz II (Birkenau), ouvert le 8octobre1941 pour les prisonniers de guerre soviétiques — À la fois camp de concentration et centre de mise à mort immédiate où périrent plus d'un million de personnes, juives dans leur immense majorité ainsi que des Tziganes.

Auschwitz III (Monowitz), ouvert le 31mai1942 — Un camp de travail pour la société IG Farben.

Ces trois camps étaient complétés par une cinquantaine de petits camps dispersés dans la région et placés sous la même administration.

Bilan estimé en 1998

Selon les estimations datant de 1998 de Franciszek Piper, historien du musée national Auschwitz-Birkenau, le bilan d'Auschwitz s'établit ainsi[55] :

1,3 million de personnes ont été déportées dans les camps d'Auschwitz

1,1 million de déportés y sont morts dont :

  • 960 000 Juifs
  • 70 000 à 75 000 Polonais non juifs
  • 21 000 Tsiganes
  • 15 000 prisonniers de guerre soviétiques
  • 10 000 à 15 000 détenus d'autres nationalités (Soviétiques, Tchèques, Yougoslaves, Français, Allemands, Autrichiens, Belges, Hollandais)

Tout savoir … Les détails, les histoires, les chiffres, les plans & les photos > ICI

Source > http://fr.wikipedia.org

Rappel > les mots en bleu sont des liens vers de plus larges explications (Cliquer sur le mot pour développer)

Les commentaires sont fermés.