Imprimer

UNE CIRCULAIRE QUI VA RAVIR LES ENFANTS À QUELQUES JOURS DE LA REMISE DES BULLETINS

Les enseignants ne peuvent plus y mettre de critique négative!

Les commentaires dans les bulletins du secondaire devront être constructifs.

Une nouvelle circulaire fixe le cadre : comparer un élève à ses camarades ou à la moyenne des résultats de la classe, c’est non !

Plus que quelques jours avant les congés d’automne pour les écoliers. Et qui dit trêve scolaire dit aussi… bulletin ! Un moment parfois craint par les élèves mais qui se veut pourtant de plus en plus constructif.

En veut pour preuve la nouvelle consigne donnée par le service général de l’Enseignement à propos des commentaires écrits par les professeurs dans les bulletins du secondaire. « Les commentaires rédigés dans les bulletins le sont avec mesure et bienveillance », indique la circulaire envoyée aux établissements à la mi-octobre. « Ils précisent les lacunes mais sont formulés dans le sens de l’encouragement et de la critique positive. »

Cette approche positive est mise en avant par le réseau de la fédération Wallonie-Bruxelles depuis plusieurs années.

Le directeur général adjoint du service général de l’Enseignement explique cette initiative.

Selon des études, cela aurait des effets bénéfiques sur les enfants

Source libre de Sabrina Berhin sur > https://www.sudinfo.be/id147903

L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://www.lameuse.be/461136

Les commentaires sont fermés.