Imprimer

HANNUT> UN POLICIER INTERPELLÉ POUR CONSOMMATION DE STUPÉFIANTS

Un policier de la zone Hesbaye-Ouest a été entendu par ses « collègues » de la zone de Hesbaye dans le cadre d’une affaire de stupéfiants.

Selon « L’Avenir », ce policier aurait été vu à plusieurs reprises en train de consommer de la cocaïne dans un café de Hannut. Il s’en serait même vanté auprès d’autres policiers. L’enquête, initiée à la demande du Parquet, pour consommation et trafic de drogue, est toujours en cours. Actuellement, aucune sanction n’est tombée, mais le policier a été invité, par sa hiérarchie, à se mettre en congé de maladie pour éviter une suspension par mesure d’ordre.

Une situation qui heurterait certains policiers de la zone Hesbaye-Ouest.

Selon Fabrice Discry, délégué permanent du syndicat national de police et de sécurité (SNPS), elle pourtant assez courante. « Tant que rien n’est prouvé et que l’enquête est toujours en cours, c’est un procédé qui se pratique régulièrement. Le Conseil d’Etat admet qu’il n’est pas utile de suspendre un membre du personnel qui se trouve en incapacité de travail. »

La suspension par mesure d’ordre peut-être décidée par le Collège de la zone de police. C’est également le Collège qui devra éventuellement se prononcer sur d’éventuelles sanctions disciplinaires au terme de la procédure pénale.

Source AB.T sur site libre > https://huy-waremme.lameuse.be

Commentaires

  • Je croyais que Hannut était sous la gestion du MR et pas des jésuites. A vomir!.

Les commentaires sont fermés.