Imprimer

ENVIRONNEMENT > UN PEU MOINS D'ORDRE DANS NOS JARDINS FERAIT DU BIEN AUX ABEILLES

À l'occasion de la Journée mondiale des abeilles, un spécialiste rappelle que des jardins un peu moins propres en ordre feraient beaucoup de bien à ces insectes.

Des prairies à fleurs plutôt que du gazon, du bois mort et des haies d'essences indigènes plutôt que des jardins propres en ordre, les propriétaires peuvent faire quelque chose pour le bien des abeilles. On célèbre lundi la deuxième Journée mondiale de ces insectes.

L'abeille n'est pas le seul insecte menacé de disparition, mais elle est devenue le symbole des dangers planant sur la biodiversité. Parasites et pesticides mettent en péril sa contribution en tant que pollinisatrice.

C'est pourquoi l'ONU a décidé de faire du 20 mai la Journée mondiale des abeilles. Cette date coïncide avec l'anniversaire d'Anton Janša, qui, au XVIIIe siècle, fut le pionnier des techniques apicoles modernes dans sa Slovénie natale.

Interrogé par Keystone-ATS, Peter Neumann, de l'Institut de santé de l'abeille à l'Université de … La suite de ATS sur le site libre d’accès > https://www.lacote.ch

Illustration > KEYSTONE sur site source

Illustration > Isopix

Les commentaires sont fermés.