Imprimer

HANNUT > LE RETOUR DU COMMERCE AU CENTRE-VILLE ...

J-Ph. Brassine, exilé rue de Landen depuis plus de 20 ans, a ouvert un 2 e magasin rue Albert 1er 

À Hannut, le commerçant Jean-Philippe Brassine a été le premier à quitter le centre-ville pour la périphérie. 20 ans plus tard, il fait le chemin inverse pour répondre, dit-il à la nouvelle tendance du moment.  

Le retour des commerces au centre-ville, nouvelle mode ? C’est l’avis de Jean-Philippe Brassine, un commerçant implanté depuis 28 ans à Hannut. « Les clients ne veulent plus de grandes surfaces commerciales impersonnelles, ils souhaitent revenir dans des petites structures plus conviviales et plus cosy. », avance-t-il sur base de sa propre et récente expérience.

Il y a 20 ans, ce gérant d’une boutique de prêt-à-porter homme/dames/enfants a joué les précurseurs en étant le premier à quitter la rue de Tirlemont … La suite sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce mardi 09/04/2019

B9719191483Z.1_20190408190000_000+G82DBPB6P.1-0.jpg

… / …Fort de ce succès, il a fermé en début d’année sa boutique route de Landen. Et, il y a 3 semaines, il a ouvert dans la même rue Albert Ier, au numéro 39, un second magasin de vêtements (Hortense), pour femmes cette fois. Il est tenu par … La suite sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce mardi 09/04/2019

… / … Si cette tendance se vérifie, ce sera tout profit pour les gestionnaires des centre-villes qui depuis plusieurs années peinent à réduire le taux de cellules vides.

Source > Marie-Claire Gillet sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce mardi 09/04/2019

L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/372425

Les commentaires sont fermés.