Imprimer

HANNUT > BIENTÔT LA CONSTRUCTION D’UN LOGEMENT D’URGENCE PASSIF DE 55 M 2

Jeudi soir, le nouvel échevin des Affaires Sociales, Martin Jamar (LMR) a présenté le projet de logement d’urgence, en synergie avec le CPAS.

Ce nouveau logement sera bâti sur le terrain de l’ancien domaine militaire, où se trouve déjà l’actuel. « Ce projet intégrera des démarches locales et durables. Il s’agira d’un bâtiment écologique et passif », a déclaré Martin Jamar. Au total, le coût du bâtiment s’élève à 102.500 € couvert en partie par un subside de 60.000 € de la Loterie nationale. La Ville contribuera donc à hauteur de 42.500 €.

Quand les pompiers interviennent en pleine nuit sur les lieux d’un incendie, il n’est pas toujours facile de reloger les familles affectées. Le bourgmestre est généralement réveillé au milieu de la nuit, le CPAS intervient ensuite par le biais des services sociaux mais entre-temps, les familles se retrouvent parfois démunies. A présent, elles disposeront d’un logement moins précaire que le précédent, celui-ci se trouvant dans un ancien vestiaire. Le logement d’urgence pourra aussi accueillir les femmes battues et leurs enfants, par exemple.

A Hannut, les demandes de relogement sont, heureusement, rares, mais elles arrivent. Dans le courant 2019, la commune entamera la construction de ce nouveau logement de deux chambres de 55m2.

L’opposition a largement soutenu ce projet plus que nécessaire. Il a été approuvé à l’unanimité.

Source > E.F. sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 15/12/2018

Les commentaires sont fermés.