Imprimer

HANNUT - ARTISANAT > ELLE CRÉE DES MOTIFS EN PLIANT DES PAGES

Voilà 4 mois que Malou Coenraedt (49) est devenue « plieuse. »

En pliant certaines parties des pages d’un livre, cette artisane réussit à créer des motifs : cœurs, prénoms ou animaux. « Un enfant de huit ans pourrait faire le cœur », lance-t-elle humblement. Un tel ouvrage lui a tout de même demandé trois heures de travail.

Des ouvrages qu’elle présentait ce dimanche, dans le cadre du marché artisanal de l’étape de clôture de l’Échappée belge. De 14h00 à 20h30, la rue Albert 1 er à Hannut accueillait 80 exposants d’artisanat et de produits de bouche.

Aucune partie d’un livre n’est enlevée. Certains morceaux de bouquin sont découpés puis repliés pour créer des effets de relief ou de profondeur. La difficulté des dessins lui demande parfois huit heures de travail … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 02/10/2018

Source > J.G. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 02 octobre 2018

Les commentaires sont fermés.