Imprimer

HANNUT > LES DEUX ZONES AVANCÉES POUR CYCLISTES SONT RÉALISÉES

En août 2017, le conseil communal de Hannut votait le placement de zones avancées pour cyclistes, rue Zénobe Gramme et rue de Tirlemont, à proximité des feux tricolores.

Il y a une semaine, le GRACQ (Groupe de Recherche et d’Action des Cyclistes Quotidiens), via une interpellation par carte postale, s’était inquiété de l’avancée de ce projet, qu’il ne voyait pas aboutir.

« Tous les avis des autorités nécessaires avaient été demandés et accordés, avec vote au conseil communal, le 24 août de l’an dernier. Près d’un an plus tard, rien n’a encore été fait», regrettait Philippe Lederer, membre actif du GRACQ.

Une nouvelle carte postale

C’est désormais chose faite. Le GRACQ s’en rejouit. « Suite aux cartes postales envoyées le 20 août par le GRACQ de Hannut à tous les membres du conseil communal, le bourgmestre avait promis que ce travail serait fait dans la quinzaine. Pour remercier tous ceux qui sont intervenus, le GRACQ a envoyé une carte postale de remerciement au bourgmestre et au personnel du service des travaux », reprend le communiqué.

Ces zones avancées -que l’on distingue à l’espace de plusieurs mètres carrés laissés entre le feu et la ligne ‘stop’ pour les voitures- permettent une meilleure sécurité des cyclistes. « Au passage au vert, ils ne sont pas pris dans la circulation de démarrage. Cela engendre donc moins de risques de collision», détaille Philippe Lederer. «Présents à l’avant des véhicules, les cyclistes restent aussi plus à l’air libre et, pour la santé, moins en contact avec les gaz d’échappement.»

Source > E.D., A.G. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 01/09/2018

Les commentaires sont fermés.