Imprimer

HANNUT – ÉCONOMIE > MAMMOTH VEUT S’ATTAQUER AUX MARCHÉS ÉTRANGERS

« La Chine, ça serait la cerise sur le gâteau » 

Voilà un an déjà que la boisson énergisante Mammoth existe. Son fondateur, le Hannutois Renaud Maréchal, souhaite désormais passer à l’étape supérieure en s’exportant au-delà de nos frontières. Mais ce n’est pas tout : un nouveau goût et une nouvelle canette sont aussi au programme.  

Après la Wallonie et une partie de la Flandre, le Hannutois a maintenant des vues sur la France, les Pays-Bas, le Luxembourg, l’Allemagne et… la Chine : « Actuellement, on recherche des contacts pour distribuer la boisson », explique le jeune entrepreneur de 24 ans, « En ce qui concerne la Chine, notre produit est déjà analysé par la douane, c’est beaucoup plus strict qu’en Europe mais si on pouvait être présent dans ce pays, ce serait vraiment la cerise sur le gâteau. »

Mammoth cherche aussi des partenaires dans les pays limitrophes, les défis ne lui font pas peur : « En France, ils … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 22/08/2018

… / … Vous l’aurez compris : Mammoth, qui existe à peine depuis un an, est en pleine expansion. Le travail est de plus … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 22/08/2018

Pour rappel, Mammoth est une boisson dénuée de taurine et qui ressemble à un Mojito sans alcool. C’est à l’Intermarché de Hannut qu’elle a été commercialisée pour la première fois.

Aujourd’hui, elle est disponible dans de nombreuses grandes surfaces (Smatch, Match, Mestdagh, Spar, Intermarché).

Source > Laurent Cavenati sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 22/08/2018

Autre article sur le sujet sur votre journal >> Nouvelle formule >- 30 % de sucre …

L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/268262

B9716682175Z.1_20180821212853_000+G6IBT09F6.2-0.jpg

Les commentaires sont fermés.