Imprimer

6 LOGEMENTS INSOLITES À HUY-WAREMME

Le Manoir d’Ange à My n’est pas le seul logement insolite recensé par la Province de Liège.

La Fédération du tourisme a sorti une carte (« La province de Liège va vous déboussoler ») qui regroupe plus de 90 lieux atypiques en province de Liège.

Cette carte s’articule autour de quatre grands axes : l’hébergement, les activités et les attractions, la restauration et le terroir, et les sites, monuments et points de vue.

Notre arrondissement est bien représenté. Ainsi, six logements (sur seize proposés) se situent à Huy-Waremme : le Manoir d’Ange à My, le Presbytère d’Engis, le Moulin du Geer – Gite 1 et Gite 2 (le site historique classé de l’ancienne seigneurie de Hollogne-sur-Geer datant du XIIIième siècle), la ferme au Moulin de Remicourt (un ancien moulin à vent), Sleep in a bubble à Wanze (des bulles gonflables et en partie transparentes) et Aboralodge (un « cube » en paille et en bois) à Hannut.

Au rayon activités, citons Hexapoda l’insectarium de Waremme, The Rock Adrénaline et The Outsider Ardennes à Hamoir (death ride, saut en chute libre...), l’Institut tibétain à Huy, le Musée de boîtes en fer blanc lithographiées à Hannut, le musée de la Gourmandise et le musée des Postes restantes à Hermalle-sous-Huy.

Le restaurant Qui Ramène Bobonne à Hannut est assi repris dans la rubrique restauration.

La carte est téléchargeable sur https://www.liegetourisme.be/insolite-province-liege.html, et est disponible en 20.000 exemplaires à la Maison de la Province du canton de Hannut, dans les antennes d’informations provinciales de Waremme et Huy, dans les Syndicats d’initiative et dans les Offices du tourisme.

Attention que le terme « insolite » pour un logement touristique est une appellation officielle soumise à autorisation régionale. «  La notion d’hébergement touristique insolite a été introduite dans le Code wallon du tourisme. Pour l’instant, aucune structure n’a été reconnue comme telle en Wallonie. Il y a toute une série de critères spécifiques à remplir pour l’obtenir (sécurité incendie, autorisation de l’urbanisme...)  », explique Sandrine Delcourt, coordinatrice des années à thème à Wallonie Belgique Tourisme. Cette reconnaissance permettra aux hérgements retenus de bénéfier de subventions et des outils promotionnels de la Région. Les premières reconnaissances devraient être accordées en juin, nous indique-t-on au cabinet du ministre Collin.

2018 étant l’année de l’insolite, partout en Wallonie, la Région a également sorti, de son côté, un cahier de l’insolite (200 lieux et activités mais pas de logements, donc), il est consultable en ligne sur www.wallonieinsolite.be.

Il y a aussi une carte insolite pour toute la Wallonie cette fois, dans les présentoirs touristiques.

Source > A.G. Sur > http://huy-waremme.lameuse.be

L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/230665

Les commentaires sont fermés.