Imprimer

LA JUSTICE DE PAIX DE HANNUT FERME FIN 2018

Pareil pour le siège de Hamoir qui est supprimé suite au plan d’économie décidé par le Fédéral

On sait désormais que la Justice de Paix de Hamoir et le siège de Hannut fermeront dans le courant du 4 e trimestre de 2018. La loi réformant les cantons judiciaires vient, en effet, d’être publiée au Moniteur. On attend les arrêtés d’exécution pour mettre en œuvre la réforme décidée par mesure d’économie par le ministre de la justice Koen Geens (cd&V)  

Il s’agit de la troisième phase du plan concernant la réforme des justices de Paix. Il a été dévoilé au printemps 2017 par le ministre de la Justice Koen Geens (cd&V) et est désormais coulé dans une loi qui a été publiée au Moniteur belge, fin décembre 2017.

Cette réforme est motivée par des mesures d’économie et prévoit, au total, la suppression de 60 sièges de justice de Paix. Chez nous, on le sait, la justice de Paix de Hamoir et le siège de Hannut sont directement concernés par ce plan. D’ici la fin de l’année, lorsque tous les arrêtés d’exécution auront été pris, les deux bâtiments fermeront leurs portes et les justiciables seront redirigés vers Huy, Sprimont et Waremme.

« Même s’il y aura encore des disparités, dans … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 30/01/2018

… / … Les avocats sont aussi impactés. « Il faudra davantage, encore, circuler ou s’expatrier en créant des cabinets secondaires. », dénonce le bâtonnier, Renaud Destexhe, tout en regrettant « que l’on ait retiré de Huy la compétence sur le Nord et le Sud de son arrondissement, soit Hannut, Hamoir et Ferrières ».

M e Destexhe s’inquiète pour l’avenir car, selon lui, « le pire est à venir ». « L’opinion étant que tout, de Huy à Verviers, sera regroupé à Liège dans … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 30/01/2018

Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 30/01/2018

L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/184341

Commentaires

  • Le ministre étant flamand et le premier étant à la botte des flamands, une fois de plus la Flandre sera favorisée. Vivement que ce pseudo pays éclate et que nous redevenions français.

Les commentaires sont fermés.