Imprimer

7 MILLIONS DE BELGES SONT SUR FACEBOOK > NOUS SOMMES PLUS DE 6 SUR 10 À Y ÊTRE INSCRITS

Le taux de pénétration du réseau social est plus élevé chez nous que dans des pays voisins comme la France ou l’Allemagne

Facebook est de plus en plus incontournable en Belgique. Le réseau social franchit maintenant la barre des 7 millions de profils actifs dans notre pays. Plus de 60 % des Belges y seraient inscrits. Un taux de pénétration énorme.

high_d-20171112-3HYHPJ.jpgEn juin dernier, Facebook annonçait avoir franchi la barre des deux milliards d’utilisateurs dans le monde. Plus d’un quart de l’humanité est ainsi inscrit sur le plus connu des réseaux sociaux. Mais en Belgique, proportionnellement, Facebook est encore mieux installé.

Formateur et consultant en médias sociaux, Xavier Degraux a obtenu les chiffres très récents de l’impact de Facebook dans notre pays. Selon ces chiffres, on comptait, au 1er octobre, 7.037.000 profils actifs.

La Belgique comptant environ 11,3 millions d’habitants, plus de 60 % des Belges seraient donc présents sur le réseau américain.

Et encore, si on retire les jeunes enfants et les plus âgés, la proportion est donc encore … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 13/11/2017

Les chiffres belges tendent aussi à confirmer la tendance d’une désaffection des ados pour Facebook. Les 13-17 ans seraient ainsi 430.000 sur le réseau social en Belgique, contre près de 3 millions pour les 18-34 ans, 2,5 millions pour les 35-54 ans et même 1,2 million pour les plus de 55 ans. « Attention à tirer des conclusions trop vite », … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 13/11/2017

Reconquête des ados

Le consultant rappelle aussi les initiatives prises récemment par Facebook pour attirer à nouveau les ados. « Facebook a tenté de racheter Snapchat, qui a refusé. Depuis, Facebook tente de l’asphyxier en copiant ses fonctionnalités. Les stories, par exemple, ont démarré sur Snapchat. Elles ont ensuite été copiées sur Instagram, qui appartient aussi à Facebook, et elles … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 13/11/2017

Source > Christophe Halbardier sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 13/11/2017

Les commentaires sont fermés.