Imprimer

HANNUT « MES RACINES SONT BELGES MAIS MON CŒUR EST EN AFRIQUE »

Depuis le Bénin, Fabrice Salembier publie son 1er livre (Propos recueillis par Marie-Claire Gillet)

Expatrié au Bénin depuis septembre 2015 où il travaille pour une ONG d’aide la Jeunesse, le Hannutois Fabrice Salembier vient de publier son premier livre dans lequel il évoque son expérience du continent noir et son amour pour l’Afrique. Édité par une maison béninoise, il sera mis en vente en Belgique en décembre prochain. 

Hannut,blog,jcd,nouveau livre,fabrice salembierOn vous connaissait déjà comme blogueur moins comme écrivain. Est-ce votre premier ouvrage ?

C’est en effet le premier et sans doute pas le dernier puisque deux autres complètement différents sont en cours d’écriture.

Présenté comme des notes autobiographiques, ce livre aborde quelle période de votre vie ?

J’y évoque un demi-siècle de vie partagée entre le vieux continent et le continent noir. J’y parle de mon expérience, de mes peurs passées, d’une recherche de soi et de découvertes de sentiments, des notions que je pensais oubliés. C’est aussi une histoire d’amour entre l’Afrique et moi.

Pourquoi l’avoir écrit maintenant ?

Certains moments étaient écrits depuis longtemps sous la forme d’un carnet de voyage. J’écrivais avant tout pour moi, pour le souvenir. Ici au Bénin, par le biais de diverses rencontres, je me suis raconté et les gens m’ont alors incité à aller de l’avant, à faire connaître ma vision d’une vie comme une autre. J’ai donc été séduit par l’idée et j’ai aussi voulu montrer par là qu’il est possible de se faire éditer au Bénin car, contrairement à ce que l’on pense, il y a des maisons d’éditions, tenues par de formidables auteurs, de qualité ici au Bénin.

Que signifie le titre, Sinibagirwa ?

« Je n’oublie pas » en langue bantoue du Rwanda, le Kinyarwanda. J’ai vécu le génocide dans ce pays. Ça ne s’oublie pas…

Est-il déjà en vente en Belgique ?

Non. Il ne sera disponible en Belgique qu’au mois de décembre. Il y aura une séance de dédicaces le samedi 9 décembre de 15 à 18h30 au magasin « What Else » à Hannut (Rue de Landen 92) et une autre, le samedi 16 décembre de 15 à 19h à l'Instant Présent à Hannut (Grand Place). Les ventes seront concentrées sur Hannut. Le prix en Belgique est fixé à 15 euros et une partie de l’argent récolté servira aussi à aider des personnes qui en ont besoin au Bénin.

Qu’est ce qui vous a motivé à retourner en Afrique en 2015 ?

Quand j’ai dû quitter le Rwanda, je me suis juré de repartir sur ce continent, même si cela devait prendre 20 ans. 21 ans après, j’y étais… Vous savez, quand l’Afrique vous embrasse, il est difficile d’y résister. Mes racines sont belges mais mon cœur est ici.

Comptez-vous revenir prochainement à Hannut ?

En vacances. C’est prévu fin novembre et pour tout le mois de décembre, revoir la famille, ma fille et les amis. Ce sont toujours de bons moments.

Sinibagirwa de Fabrice Salembier, aux éditions « Venus d’Ebène », 15 €

La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 03/10/2017

Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 03/10/2017

AUTRE ARTICLE Sur cette même page

Élections 2018  > La campagne se fera sans lui !  

Lors des précédents scrutins, le Hannutois avait animé la toile. Particulièrement en 2012 avec son blog « Devenez bourgmestre de Hannut », où, … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 03/10/2017

Voir notre article précédent du 27/09 sur ce blog > https://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

Les commentaires sont fermés.