Imprimer

AÉRO-HÉROS, LE NOUVEAU JEU DANGEREUX DES ADOS QUI BRÛLE LA PEAU

Après le « Ice and Salt Challenge », les adolescents ont trouvé un nouveau jeu, le « Aéro-héros », pour prouver leur résistance à la douleur.

Ce phénomène est arrivé en Belgique Ils s’infligent des gelures à l’aide d’un aérosol, type désodorisant.

« Je suis un héros, je peux résister à la douleur plus longtemps que n’importe qui », telle est la devise du nouveau jeu dangereux « Aéro-héros ». Le scénario est toujours le même.

Les adolescents entre 11 et 15 ans prennent un aérosol, comme de la laque ou un déodorant, et placent son petit orifice à un centimètre de leur peau. Ils appuient ensuite pour actionner le spray. Sous la brume froide, leur peau devient blanche et brûle. Les jeunes grimacent de douleur. Leur but est alors de tenir le plus longtemps possible pour montrer leur résistance. Certains filment leur « exploit » et le publient sur Youtube.

Ce jeu est apparu en France en mars. Face au succès des vidéos, il arrive doucement mais sûrement dans les plaines …

De grosses cicatrices > Sur les réseaux sociaux, de nombreux jeunes responsables de…

Le pire, les inhalations > Les médecins craignent qu’avec le « Aéro-héros » un ancien jeu dangereux refasse …

L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://namur.lameuse.be/111603

Source > Alison Vlt | LIFESTYLE | Publié le 8/08/2017 à 05:00 via > http://namur.lameuse.be

Les commentaires sont fermés.