Imprimer

HANNUT > DEUX NOUVEAUX « MR » AU CPAS

Le MR hannutois se prépare aux élections communales de 2018

Chef de file du MR hannutois, Manu Douette prépare son parti aux prochaines élections.

En attendant 2018, celui qui est aussi bourgmestre de Hannut présente les deux nouveaux membres du Conseil du CPAS : Thomas Goyens devient le nouveau chef d’un groupe que Mélanie Mantulet intègre également.

 « À deux ans des élections communales, des changements vont s’opérer par rapport à la liste de 2012 », déclare Manu Douette (MR), bourgmestre de Hannut, à propos de la liste libérale. En marge hannut,blog,jcd,cpas,modificationsdu Conseil communal de ce jeudi soir, Mélanie Mantulet et Thomas Goyens intègrent le conseil hannutois de l’action sociale.

Chef de file du MR hannutois, Manu Douette explique ce double changement : « Stéphanie Piraprez quitte ses fonctions de conseillère au CPAS, mais elle reste militante. Son départ intervient pour des raisons professionnelles et c’est Mélanie Mantulet qui la remplace. Cette dernière connaît le travail de l’action sociale puisqu’elle est assistante sociale à Geer.hannut,blog,jcd,cpas,modifications Thomas Goyens reprend, quant à lui, le rôle de chef de groupe MR que lui cède Nicole Charlier. »

Pour pallier un départ, deux possibilités existent : une double casquette de conseiller communal et CPAS ou une personne issue de la société civile : « Nous avons fait le choix d’une présence nouvelle pour compléter l’équipe à deux ans des élections communales.

La liste est en cours de constitution et il me reste un quart des candidats de 2012 à consulter, mais le décès de la conseillère communale Martine Pauly et le départ de Hervé Jamar laissent la place à une femme et un homme pour la prochaine liste, d’où le choix de Mélanie Mantulet et Thomas Goyens », précise Manu Douette qui rappelle qu’un conseiller de CPAS réalise un travail certes discret, mais s’investit pour le bien-être des citoyens. « Ils sont sollicités à propos de nombreuses problématiques sociales et parfois dans des situations d’urgence. Pour être conseiller de l’action sociale, il faut du temps et de l’énergie. »

Encadré par Nicole Charlier, Thomas Goyens devient le chef de file du MR. Il doit maintenant … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 21/10/2016

Les deux nouveaux conseillers ont prêté serment hier soir.

Source > JULIEN MARIQUE > sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi21/10/2016

Les commentaires sont fermés.