Imprimer

WASSEIGES > ÇA Y EST, LA CUEILLETTE DU SAFRAN A COMMENCÉ !

Des Français viennent jusqu’à Wasseiges pour suivre un stage et se former à cette activité safranière

Le mois d’octobre est crucial pour les safraniers, c’est le moment de la cueillette.

Seuls professionnels dans le milieu en Wallonie, Sabine et Eric Léonard partagent leur expérience et leur savoir-faire avec des stagiaires de tous horizons. On n’hésite d’ailleurs pas à traverser la frontière pour apprendre auprès d’eux.

Du safran en Hesbaye, il fallait oser ! Passer de boucher-charcutier à safranier aussi. Pourtant c’est le pari qu’ont relevé Sabine et Eric Léonard en développant il y a 7 ans leur société « le Safran de Cotchia » à Wasseiges. Un pari risqué sous notre climat et un changement de vie important, qui pourtant porte ses fruits. Les Français n’hésitent pas à traverser la frontière pour se former dans nos campagnes. « On organise des stages tous les ans et on constate que ça attire des gens de tous horizons. Ils cherchent un retour à la nature.

Certains sont curieux et cherchent uniquement à avoir leur propre production mais d’autres viennent avec l’ambition d’en faire leur métier. Un changement de mentalité s’opère » , explique Eric Léonard. Dans le champ avec ses stagiaires, il attribue à chacun sa rangée pour faire de ce champ mauve de fleurs (1 hectare), un champ brun de terre. « C’est une floraison inversée, les fleurs poussent avant les feuilles. Le safran c’est en fait le pistil de ces fleurs. On pourra compter environ 200.000 fleurs cette année, soit 1 kilo de pistils. »

DIRECTEUR COMMERCIAL

Les rangées 3 et 4 sont attribuées à Anne-Sophie et son mari, deux Français en quête de l’or rouge. « On habite à Saint-Quentin. Même si on peut se former chez nous, on a préféré venir en Belgique, le climat est plus proche du notre. On profite ainsi d’explications et de conseils plus appropriés pour notre production. » Elle, s’occupe des … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 17/10/2016

Source > CYNTHIA CHAROT sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 17/10/2016

Les commentaires sont fermés.