Imprimer

HANNUT > PROBLÈME DE RÉSEAU GSM À L’ÉCOLE DE GRAND-HALLET

Le bâtiment trop isolé ; la directrice injoignable

Si actuellement vous éprouvez des difficultés à joindre par GSM la toute nouvelle école de Grand-Hallet (Hannut), pas de panique, ce problème de réseau de téléphonie mobile est en passe d’être solutionné. La cause : la trop grande isolation du bâtiment.

C’est le problème des bâtiments passifs. Les normes d’isolation actuelles sont telles qu’elles peuvent avoir un impact sur la réception des téléphones mobiles. La preuve à l’école de Grand-Hallet (Hannut) où, les communications GSM peinent à arriver jusqu’au bureau de la directrice. Un souci auquel personne ne s’attendait dans ce bâtiment flambant neuf, inauguré en mai dernier. « Dès le mois de juin, je m’en suis aperçue », témoigne Jacqueline Delathuy, la directrice de Hannut II (Grand-Hallet et Moxhe). Lorsque je sortais du bâtiment, je m’apercevais que j’avais une quinzaine d’appels en absence et une multitude de messages se mettaient à tomber. »

Même si la ligne fixe ne pose aucuns soucis, difficiles d’imaginer le bon fonctionnement d’une école sans GSM. « Pour de nombreux parents, c’est devenu le seul moyen pour nous atteindre. On ne pouvait pas ne pas intervenir », reprend la directrice qui a alerté le collège communal.

Vendredi passé, celui-ci a approuvé le budget nécessaire à la location du Mobile Coverage Extender que Proximus propose depuis un an à ses clients pour améliorer le signal mobile. « Cette petite station de base à faible puissance émettrice basée sur la technologie FemtoCell, est la solution idéale pour les clients résidant plus à l’écart ou dans des bâtiments fortement isolés » , argumente Jan Margot, porte-parole à Proximus.

La location mensuelle est de 5 euros (TVA) comprise, ce qui revient à 60 euros par an. C’est ce budget que le collège communal a approuvé lors de sa réunion hebdomadaire, vendredi dernier.

Le problème devrait donc être solutionné pour la rentrée de ce jeudi 1er septembre. « Cela ne dépend plus que de la disponibilité des équipes de Proximus » , sourit Jacqueline Delathuy qui entretemps s’active pour la rentrée de jeudi. Depuis plusieurs jours, tous les enseignants sont sur le pont pour accueillir au … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 31/08

Source > MARIE-CLAIRE GILLET Journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 31/08

Les commentaires sont fermés.