Imprimer

MOTS CŒUR & MOTS TUS > LA RUBRIQUE DE BRUNO HEUREUX > … TU PARLES À TOUT LE MONDE

Tu parles à tout le monde

                Cette réflexion, une de mes petites-filles me la fait régulièrement, c’est-à-dire chaque fois que je l’accompagne pour du « magasinage », pour une visite, à un spectacle. C’est vrai, je prends le parti délibéré non seulement de dire « bonjour » aux passants que je croise dans la rue, mais également d’adresser la parole aux personnes qui, comme moi, attendent patiemment leur tour, à une caisse du centre d’achats, au distributeur de billets de la banque, au parc à conteneurs, dans la salle d’attente du médecin… Conversations parfois « sérieuses » mais le plus souvent « humoristiques » qui ne m’ont jamais attiré un regard réprobateur ou une réaction négative de la part d’une personne interpelée (toujours poliment, vous me connaissez !).

                Parfois, cette petite-fille va plus loin dans son constat son jugement ? Et me lance : « Papy, tu déconnes ! ». Le terme je suis certainement de ceux qui ont contribué à le lui apprendre !!! - est juste et correspond bien aux propos échangés avec mes interlocuteurs lorsque ceux-ci renchérissent sur la plaisanterie que je leur ai lancée. Si bien que, je l’avoue, l’échange tourne parfois à la «Déconnade »… à notre plus grand plaisir et parfois à une certaine gêne de ma petite-fille de voir son papy se laisser aller à d’horribles jeux de mots ou blagues, dignes d’un étudiant attardé.

Je déconne ? Oui ! Mais pourquoi m’en priverais-je alors que certains de nos (Ir) responsables politiques et syndicaux ne s’en privent pas !

Source & Texte > Bruno Heureux > Photo JCD

Les commentaires sont fermés.