Imprimer

LA RUBRIQUE DE BRUNO HEUREUX > L’HIVER ……

                On ne l’attendait plus. Puis, il est arrivé. Enfin, en retard, certes mais bien arrivé. Discrètement, comme lorsqu’on est pris en faute ? Loin de là, avec fracas !  Chutes de neige collante, arbres abattus, branches cassées, caténaires hors d’usage, trains bloqués, bus détournés, panne de courant, privation d’eau, autorités débordées, solidarité réveillée… La totale, quoi !

                Une situation qui nous a fait revivre durant quelques heures, voire deux ou trois jours, l’époque où nos grands-parents n’étaient pas, comme nous, totalement dépendants de l’énergie électrique.

                Le temps, pour moi, de me remettre en mémoire le texte d’une chanson écrite il y a presque quarante ans ; son nom, de circonstance, alors et aujourd’hui, « L’Hiver. »

L’hiver

L’hiver, depuis hier matin,

S’est arrêté sur son chemin,

A déployé sa large main

Sur la maison, sur le jardin.

Dans le village, à la campagne,

Où qu’il s’assoit, il fait la loi :

Manteaux de laine, passe-montagne

Livrent bataille contre le froid…

Il fait si bon, dans ma maison,

Un feu de bois rit avec moi,

Il fait si bon dans ma maison,

Entre ma femme et mes garçons.

___________

Le vent colporte des nuages

Tout alourdis par la grisaille,

Cloîtrant le ciel dans un grillage

En, je ne sais, quelles représailles.

Le brouillard oppresse la terre,

Envahisseur silencieux

Et cependant autoritaire

Qui impose son couvre-feu...

Il fait si bon, dans ma maison,

Un feu de bois rit avec moi,

Il fait si bon dans ma maison,

Entre ma femme et mes garçons.

___________

La neige dépose, en arpèges,

Ses flocons tristes de silence,

Tout l’horizon est pris au piège

Du blanc tapis de somnolence.

Le gel a pétrifié la vie :

Au cimetière des saisons

Ne rôde plus que léthargie

Sous les rafales de frissons…

Il fait si bon, dans ma maison,

Un feu de bois rit avec moi,

Il fait si bon dans ma chanson,

Entre ma femme et mes garçons.

Source & Texte > Bruno Heureux.

Les commentaires sont fermés.