Imprimer

INTÉRIM, LE CONSTAT: «IL Y A PARFOIS UN MANQUE DE MOTIVATION»

motivation.jpg

Ce que déplorent nos témoins, c’est le manque de motivation des nouveaux candidats à l’intérim. 

 «Nous mettons des annonces en ligne et nous avons, du coup, un afflux de CV dont certains n’ont rien à voir avec l’offre proposée.

Des personnes doivent en effet prouver qu’elles cherchent un job. Certaines viennent juste chez nous pour avoir un cachet sur leur document, suite à la récente chasse aux chômeurs. Or, nous ne sommes pas à la Poste !», explique Christophe Muller (la photo). 

 «La motivation, c’est la première chose qui peut faire la différence entre deux candidats. D’autres montrent trop leur stress. C’est quelque chose qu’ils doivent apprendre à gérer», ajoute-t-il à l’attention de ceux qui envisagent de pousser prochainement la porte d’une agence d’intérim. 

 «L’intérim est une solution pour trouver un emploi. Il faut être attentif à sa motivation, savoir vers où on veut aller et où on veut se positionner dans 2 ou 3 ans», ajoute Marc Riquet. «L’intérim a un avenir. La flexibilité va jouer et désormais, on cherche un job sur 2 ou 3 ans, pas sur 15 années».

Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

intérim / motivation / candidat / emploi / T-Interim / AGO / Vivaldis

Source > http://www.jobsregions.be

Les commentaires sont fermés.