Imprimer

FOOT (P1): MALGRE SA VICTOIRE CONTRE TILLEUR (4-0) LENSOIS DEVRA PASSER PAR LE TOUR FINAL

948475300_B972581130Z_1_20140427232102_000_G9A2BR6SF_1-0.jpg

Virtuellement champions durant une bonne demi-heure, les Patronnés sont passés très près du titre ce dimanche.

Mais c’était sans compter sur le jusqu’au-boutisme de son adversaire au sacre, Waremme, qui a ravi les lauriers dans le dernier quart d’heure de son match à Minerois (1-2).

Même si le coach des Patronnés, Henri Verjans, affirmait que la déception n’était pas présente suite à cette seconde place sur le podium, la tête de ses joueurs disait tout le contraire au coup de sifflet final. «  On a fait ce qu’on devait faire et on n’a aucun regret à avoir. On a été champions durant une demi-heure mais Waremme a repris le dessus de son côté dans le dernier quart d’heure. Je tiens à féliciter les stadistes pour leur sacre qui est totalement mérité au vu de leur saison. Ils ont empochés 70 points et sont en tête depuis plus de 15 matches.

Nous n’avons donc aucuns regrets. Surtout qu’il ne faut pas oublier que nous étions montants et que nous avons glané 68 points. Ce n’est pas mal pour un promu  », confiait, avec fair-play, Henri Verjans, qui s’est tenu au courant du résultat des Waremmiens tout au long de la partie. «  Mes joueurs étaient aussi au courant. Ils ont fait correctement leur boulot en allant chercher les trois points. Ce fut une partie un peu compliquée en première période car nous jouions trop bas et trop lentement. Après la pause, nous nous sommes réveillés en accélérant. Ça a directement payé. Après le 2-0, le plus dur était fait et nous n’avons plus vraiment été inquiétés.  »

Retrouvez la suite de cet article dans La Meuse Huy-Waremme de ce lundi 28 avril.

Source > Olivier Joie sur > http://www.sudinfo.be/994188 Photo > Ymages.be

Les commentaires sont fermés.