Imprimer

LES FAUTES D'ORTHOGRAPHE COÛTENT DES MILLIONS AUX ENTREPRISES

shutterstock.jpg

Orthographe hésitante, fautes de frappe, de pluriel ou d'accord... 90% des courriers électroniques professionnels contiennent des fautes d’orthographe, dont le coût pour les entreprises serait exorbitant. C'est le constat de TextMaster, une entreprise qui propose des services de traduction, rédaction et correction.

D'après leur enquête, effectuée sur un échantillon représentatif de 347 emails reçus en anglais et en français et recensant les fautes d’orthographe, de syntaxe, de grammaire et de conjugaison, le nombre d'erreurs monterait même à 95% pour les courriers écrits dans une langue étrangère.

Des millions

Mais le saviez-vous? L'orthographe a un prix! Toutes ces fautes coûteraient grosso modo des millions d’euros par an aux entreprises, d’après l’enquête de TextMaster. Des chiffres à prendre avec précaution car le mode de calcul n’est pas précisé et que TextMaster a bien sûr un intérêt à être aussi alarmant, puisque l’entreprise propose des solutions de correction avant envoi d'e-mails...

En effet, selon TextMaster, "Une seule faute d'orthographe peut avoir un impact sur la réalisation d'une vente ou d'un partenariat, et plus généralement sur l'image de l'entreprise". Sans oublier que les courriers électroniques qui contiennent des fautes peuvent tout bonnement être classés dans la rubrique 'spam' et donc ne jamais parvenir à leur destinataire.

Pourquoi tant de fautes?

Les entreprises digitales sont particulièrement visées: en l'absence de contact direct avec leurs clients et interlocuteurs, 99% des échanges se font par écrit (toujours selon l'enquête de TextMaster).

Or, les entreprises du web sont de plus en plus souvent amenées à travailler dans l’urgence. Les textes et mailings sont écrits rapidement et ne peuvent pas toujours être relus avant envoi... Pour limiter les dégâts, découvrez nos 15 astuces pour éviter les fautes d'orthographe!

Source > http://www.references.be

Les commentaires sont fermés.