Imprimer

INFO BOULOT > FORMATIONS > TECHNIFUTUR 70% DE REINSERTION

JR_Technifutur_Web.jpg

Technifutur forme plus de 16.000 personnes par an dont des… enfants

Technifutur, centre de compétences qui développe et propose des formations pour travailleurs, demandeurs d'emploi, enseignants et étudiants, donne plus de 770.000 heures de formation par an. Il a aussi mis sur pied un projet, les journées TechniKid’s®, qui vise le jeune public.

Outil au service du développement local, Technifutur, installé dans le parc scientifique du Sart Tilman, le Liege Science Park, assure d’autres services aux entreprises tel que la sensibilisation, le conseil, l'aide à la R&D, l'e-learning, l'e-business, la veille métiers et le soutien à la pré-industrialisation.

Pour les demandeurs d’emploi, travailleurs, enseignants et étudiants, le centre propose un panel de formation dans 14 domaines d’activités comme l’aéronautique, l’assemblage, l’énergie et l’environnement ou encore l’informatique et l’usinage. Notons que la mise en place de formationsest véritablement le core business de Technifutur qui forme plus de 16.000 personnes par an et donne plus 770.000 heures de formation.

Du côté des demandeurs d’emploi, Technifutur forme, chaque année, plus de 1.000 demandeurs d’emploi pour un volume dépassant les 200.000 heures. Les demandeurs d’emploi s’inscrivent dans les formations en vue d’obtenir une qualification qui leur donnera accès à une profession. Il peut parfois s’agir de personnes qui n’ont pas pu terminer leur cycle d’étude ou qui souhaite simplement se réorienter. Plusieurs options sont envisageables.

technifutur.jpgLa formation longue, d’abord, qui va de 4 mois à 1 an en fonction de la période et du secteur d’activité. Elle se compose de modules de base pour l’apprentissage du métier qui sont tantôt théoriques, tantôt pratiques et de modules plus avancés afin de permettre aux apprenants de se perfectionner. A cela s’ajoute encore des modules de recherche d’emploi pour accompagner le stagiaire dans sa vie professionnelle future.Les formations sont mises en place en fonction des besoins du marché. Les groupes comprennent une douzaine de stagiaires. Le taux de réinsertion dans le milieu professionnel tourne en moyenne autour de 70 % en fonction du secteur d’activité et de la demande.

Il y a aussi un autre concept original, les formations « last minute » qui, comme pour les départs en avion, propose, à la dernière minute, des places dans des groupes qui ne sont pas complets.

Enfin, conscient que les filières techniques de l’enseignement ont encore une connotation négative auprès du jeune public, Technifutur a lancé les journées TechniKid’s® destinées à sensibiliser les enfants de 5ème et 6ème primaire aux métiers techniques.  Le concept existe depuis 2000 et, chaque année, plus de 1.700 élèves de plus de 70 écoles participent à cette activité. Objectif ? Mettre les jeunes en contact avec le monde professionnel et le savoir-faire technique sont les principaux objectifs d’une journée TechniKid’s. Précisons que des formations sont aussi destinées aux enseignants afin de mettre en adéquation la formation des jeunes et les besoins des entreprises.

L.B.

Quelques formations

Nous avons repéré quelques formations à découvrir dès le mois de mai.

  • Soudage TIG (base) : les 13, 14, 15, 16 et 17 mai ;
  • Soudage TIG (perfectionnement) : les 27, 28, 29, 30 et 31 mai ainsi que les 3, 4, 5, 6 et 7 juin ;
  • Graissage/lubrification : les 28 et 28 mai ainsi que le 3 juin ;
  • Technicien de maintenance en applications ultrasonores : les 22 et 23 mai ;

Il y a également possibilité de suivre une formation « Outlook 2010 » via la formation à distance.

Plus de formations à découvrir ici : http://www.technifutur.be/formations/formationsalaune/

Où ? Technifutur® asblLiège Science Park, Rue Bois Saint-Jean 15-17, 4102 Seraing, tél : 04/382 45 4 et e-mail : info@technifutur

 

Source > http://www.jobsregions.be

Les commentaires sont fermés.