Imprimer

PROLONGATION DU COUVRE-FEU À HANNUT: LES CAFETIERS ENVISAGENT D'ALLER AU CONSEIL D'ETAT

Les cafetiers hannutois ne renoncent pas.

Plusieurs cafetiers du centre-ville d’Hannut envisagent d’aller au Conseil d’Etat 1732525840_ID7646764_hannutconseiletat_101724_H3TZFJ_0.JPGpour annuler la décision prise par le bourgmestre de la localité de prolonger jusqu’au 10 décembre l’arrêté de fermeture des cafés. Une pétition a même été lancée sur internet.

Le 24 février, un arrêté de fermeture des cafés du centre-ville avait été pris pour une période de deux mois par le député-bourgmestre après que des débordements aient été constatés durant les week-ends.

Pour garder une certaine quiétude dans la localité et en concertation avec la police, le mayeur a décidé de prolonger l’arrêté. Le nouvel arrêté, signé mardi par le député-bourgmestre de Hannut, Hervé Jamar, impose aux tenanciers de ne plus servir de boissons dès 2h30 du matin à partir de ce vendredi 27 avril. L’accès aux débits de boissons sera interdit entre 3h et 7h. La consommation d’alcool sur la voie publique est, en outre, interdite. Les terrasses devront, quant à elles, être fermées entre minuit et 7h.

Mécontents de la prolongation de l’arrêté, les tenanciers des débits de boissons et des restaurants ont lancé une pétition sur internet. Ils envisagent d’introduire un recours en extrême urgence devant le Conseil d’Etat pour annuler l’arrêté du bourgmestre. “ Nous allons nous concerter tous ensemble pour ne prendre qu’un avocat pour défendre nos intérêts ”, a indiqué un cafetier.

Source > Sudpresse > Publié le Jeudi 26 Avril 2012 à 10h19

Les commentaires sont fermés.