Imprimer

FACE À UNE FEMME, L’HOMME DEVIENT TRÈS BÊTE !

images.jpgUne expérience amusante montre que les hommes réussissent moins bien un test lorsqu’ils se retrouvent face à une… examinatrice.

L’étude a été réalisée par une équipe néerlandaise, qui en publie les résultats dans la revue « Archives of Sexual Behavior ». Les psychologues ont constitué un groupe d’une centaine de jeunes adultes, sous le prétexte de réaliser une expérience sur la maîtrise du langage. Installés dans une cabine, les volontaires ont été invités à lire un texte face à une webcam, sur instructions d’un examinateur ou d’une examinatrice, dont on pouvait supposer qu’il ou elle regardait la scène à distance, via un écran.

Le résultat est remarquable, puisque les performances des filles n’ont pas varié selon qu’elles étaient « scrutées » par un œil masculin ou féminin ; alors que les garçons ont vu leurs capacités dégringoler lorsqu’ils étaient confrontés à une « observatrice ». Le plus drôle, c’est que le test était entièrement automatisé, sans présence humaine, donc.

L’explication ? Une hypothèse, plutôt : face à une femme qu’il vient de rencontrer, l’homme a tendance à utiliser une partie (importante) de ses ressources pour « plaire », pour renforcer son image de « mâle séducteur », ce qui le pénalise sur le plan intellectuel. Il devient un peu bêbête, en somme.

SOURCE > http://www.passionsante.be

Les commentaires sont fermés.