Imprimer

SKI DURANT LES VACANCES DE CARNAVAL: GARE AUX CHUTES!

Comme chaque année, les Belges seront encore nombreux à privilégier la semaine de carnaval pour prendre d’assaut les pistes enneigées. Et c’est pendant les vacances de carnaval qu’on déplore le plus grand nombre de blessures dues au ski et au snowboard notre VAB-Assistance Voyages.

images (3).jpgVAB-Assistance Voyage a analysé les lésions provoquées par les accidents de ski et de snowboard ces trois dernières années. Un bilan qui permet de tirer quelques conclusions intéressantes.

C’est en effet pendant les vacances de carnaval qu’on déplore le plus grand nombre de blessures dues au ski et au snowboard. Et la majorité de ces accidents ont lieu le mercredi et le jeudi.

Cette année, les vacances de carnaval tombent plus tôt qu’en 2011 et la neige est d’excellente qualité. il faut donc s’attendre à une grosse affluence sur pistes, mais pas forcément à une augmentation spectaculaire d’accidents et de blessures.

Mais tout dépendra des conditions météo en altitude. En cas d’alternance de périodes de dégel en journée et d’épisodes de gel la nuit, les pistes risquent d’être verglacées, ce qui accroît les probabilités d’accidents.

Plus de risques durant les vacances de Carnaval et le mercredi et le jeudiimages (4).jpg

C’est pendant les vacances de carnaval qu’on déplore le plus d’accidents. Jusqu’à 2 à 3 fois plus que pendant les vacances de Noël et de Pâques.

Sur 100 accidents de ski et de snowboard survenus pendant les vacances scolaires :

  • ·43 pendant les vacances de carnaval (1 semaine)
  • ·33 pendant les vacances de Pâques (2 semaines)
  • ·24 pendant les vacances de Noël (2 semaines)

Le mercredi et le jeudi sont les journées les plus dangereuses sur les pistes

En début de semaine, les skieurs se montrent généralement prudents. A partir du mercredi, et surtout le jeudi, la confiance s’installe et on se laisse aller à prendre plus de risques. Mais en même temps, la fatigue commence à se faire sentir. L’effet conjugué de ces phénomènes conduit inévitablement à plus d’accidents. En revanche, les samedis et dimanches sont plus calmes, puisque c’est le jour des départs et des arrivées et qu’il y a donc moins de monde sur les pistes.

>Top 5 des blessures imputables au ski et snowboard

Aux sports d’hiver, 82,5% des blessures rapportées à VAB-Assistance Voyage touchent les skieurs.

>Top 5 des blessures imputables au ski

  • 1.Genoux50%
  • 2.Cou/épaules/dos17%
  • 3.Bras/poignets/pouces 11%
  • 4.Tête10%
  • 5.Jambes7%

Les snowboarders représentent 15% des blessures contractées aux sports d’hiver.

 >Top 5 des blessures en snowboard

  • 1.Bras et poignets42%
  • 2.Jambes et genoux18%
  • 3.Epaules et dos13%
  • 4.Tête9%
  • 5.Chevilles7%

 Conseils pour des vacances de neige en toute sécurité

Voici quelques recommandations reprises par VAB.

>1.Vérifiez l’état de votre équipement de ski

Avant de vous lancer à l’assaut des pistes, faites réviser votre équipement de ski par un professionnel. Avec une incidence de 50%, les genoux apparaissent comme la partie du corps humain la plus vulnérable en cas d’accident de ski. D’où l’importance de faire réviser ses fixations par un spécialiste. Avec des fixations bien réglées, vous déchausserez spontanément en cas de chute, ce qui vous évitera de vilaines entorses du genou. En revanche, en cas de serrage insuffisant, vous risquez de déchausser en pleine descente et de chuter lourdement.

 >2.Privilégiez les hydrates de carbone

L’effort physique augmente vos besoins nutritionnels. Prenez des repas consistants. L’après-midi, vous risquez de ressentir un coup de barre provoqué par un manque de sucre dans le sang. 69% des accidents de ski se produisent l’après-midi. Pensez toujours à emporter avec vous des produits énergétiques (barres de céréales, chocolat noir, etc.) ainsi que des boissons non alcoolisées.

 >3.Protégez-vous

En cas de chute, vous pouvez limiter les dégâts en portant des bracelets de force ou des genouillères. 42% des blessures en snowboard concernent le bras et le poignet. Quand un snowboarder tombe, il tend instinctivement les bras et se réceptionne sur les mains pour amortir la chute, sans réfléchir aux risques de foulure ou de fracture du poignet. Des bracelets de force peuvent prévenir certaines blessures mineures mais malheureusement pas les fractures. Ces dernières années, le nombre de lésions à la tête est également en hausse : une blessure sur dix concerne la tête. Alors un bon conseil si vous voulez protéger votre boîte crânienne: portez un casque !

 Conseils pour voyager sans encombre

Les vacances de carnaval représentent traditionnellement le principal exode automobile vers les stations de sports d’hiver. Surtout quand nos vacances de carnaval coïncident avec celles de nos pays voisins. Pour éviter les bouchons, il vaut mieux partir le samedi vers midi ou le dimanche.

 >Chaînes

Il est fort probable que vous aurez besoin de chaînes. Il est donc fortement conseillé d’en emporter un jeu, même si vous conduisez un 4x4. Pour éviter toute mauvaise surprise, exercez-vous à les mettre avant de partir et vérifiez qu’elles correspondent bien à la taille de vos pneus. En Allemagne, les pneus hiver sont obligatoires en hiver. La France, l’Autriche et la Suisse vous laissent le choix entre pneus hiver et chaînes.

 >Risques d’embouteillages

En direction de l’Autriche

Vers l’Autriche, on prévoit surtout des ralentissements dans le sud de l’Allemagne, avec plusieurs points noirs: l’A3/A9 Frankfurt-Nürnberg-Munich; l’A7 Ulm-Kempten; l’A8 Ulm-Munich-Salzbourg, les postes frontaliers de Füssen et de Kiefersfelden

En Autriche même, attendez-vous à des bouchons à l’approche des stations de ski du Vorarlberg, du

La densité du trafic devrait décroître à partir de 15h00.

 >En direction de la France

VAB prévoit un trafic chargé sur les voies d’accès aux stations de ski dans les Alpes dès le samedi matin, à partir de 9h00. Le trafic sera très chargé aux alentours d’Albertville, Grenoble, Moutiers et Bourg-Saint-Maurice.

La situation devrait se normaliser à partir de 16h.

Le retour se passera dans les mêmes circonstances, avec de gros encombrements dans la vallée avant de regagner les autoroutes et les grands axes autoroutiers. Après quoi le trafic se dispersera et la circulation devrait être plus calme !

Dans la voiture

Partir aux sports d’hiver en voiture ne se fait généralement pas dans les meilleures conditions climatiques. Si en plus vous vous retrouvez coincé dans un embouteillage, vous risquez de souffrir du froid. Quelques conseils pour rendre la situation plus supportable :

·Emportez une bouteille thermos de café ou de thé.

·Prévoyez une couverture pour les passagers.

·Veillez toujours à bien ventiler l’habitacle. Par grand froid, réglez le chauffage un peu plus haut, mais souvenez-vous que dans ce cas, l’oxygène s’épuise.

Source > Sudpresse > Publié le 17/02 à 12h04 > Rédaction en ligne > Rédaction en ligne > Belga

Les commentaires sont fermés.