HANNUT KIWANIS HAUT GEER C de H > APRÈS UNE ATTENTE DE QUELQUES MOIS, LES POUPÉES K-DOLLS SERONT BIEN EXPOSÉES (11/11/2020)

Elles sont arrivées mardi et seront exposées du 13 novembre à la mi-janvier pour embellir la ville et égayer la promenade des passants.

Ça y est ! Après un été passé à Marche-en-Famenne puis une halte d’un mois à Tournai, les K-Dolls embelliront le paysage et sans doute les vitrines des commerces hannutois en cette fin d’année.

Une exposition urbaine à l’initiative du club Kiwanis féminin de Hannut était prévue entre le 20 avril et le 20 juin, mais le contexte sanitaire avait empêché la tenue de cet événement. Une alternative avait cependant été trouvée avec une exposition virtuelle durant le mois de juin.

Les grandes et petites poupées sont alors restées à Marche-en-Famenne pour être exposées durant tout l’été, avant de se diriger vers Tournai : « Les poupées réalisées par les artistes de la région ont rencontré un grand succès avec la vente de 16 d’entre elles, sur 32, pour les petites.

Concernant les 5 grandes de 2,20 m de haut, 3 ont également trouvé preneur à Marche et une dernière à Tournai dans la foulée », explique Nathalie Landauer, membre du Kiwanis club Haut-Geer-Comtesse de Hesbaye, organisateur de cette activité.

Des poupées présentes jusqu’à la mi-janvier

Après ce périple, une quinzaine de poupées ont débarqué mardi après-midi à Hannut.

Alignées à la bibliothèque communale, elles ne peuvent pas échapper à votre regard.

L’objectif de leur venue est d’embellir la Ville pour les fêtes de fin d’année : « C’est une demande formulée par les autorités afin d’égayer la promenade dans les différents lieux publics de Hannut, une autre manière de soutenir les commerces. Ces poupées offriront un cadre particulier avec les décorations de Noël et se trouveront notamment dans les parcs », ajoute Nathalie.

Les K-Dolls devraient être placées ce vendredi 13 novembre et exposées jusqu’à la mi-janvier.

À l’origine, les poupées Kiwanis, étaient des poupées de coton utilisées dans les services de pédiatrie des hôpitaux et permettaient de dédramatiser l'hospitalisation de l'enfant. En 2014, Claude Lardo, membre du club Kiwanis d’Arlon, est venu avec l’idée de créer des poupées sculptées plus grandes et les K-Dolls décoratives sont nées.

À noter pour les personnes ou entreprises intéressées que les poupées exposées sont toujours en vente. Les bénéfices permettront de financer des actions sociales, et plus spécifiquement celles en faveur des enfants hospitalisés.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page Facebook du Kiwanis club Haut-Geer-Comtesse de Hesbaye > https://www.facebook.com/Kiwanis-Haut-Geer-Comtesse-de-Hesbaye et sur le site www.kdolls-marche.be.

Source non libre d’accès de Marie-Claire GILLET sur > https://lameuse-huy-waremme.sudinfo.be

15:42 | Tags : hannut, blog, jcd, kiwanis, haut geer, k dolls, poupées, exposition | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | |