LA MISE EN GARDE DE CHILD FOCUS AUX PARENTS QUI PUBLIENT DES PHOTOS DE LEURS ENFANTS SUR INTERNET (20/10/2020)

Fiers de leurs progénitures, de nombreux parents publient des photos de leurs enfants sur les réseaux sociaux.

Un comportement classique mais qui peut avoir des conséquences auxquelles on ne s’attend pas forcément.

Dans les colonnes du Nieuwsblad, l’organisation Child Focus rappelle en effet que des photos qui se retrouvent sur la toile peuvent rapidement être utilisées à des fins non désirées.

C’est un compte Instagram, qui comptait plus de 8.000 abonnés, qui est à l’origine de cette campagne. Un internaute avait en effet remarqué que ce compte publiait des photos d’enfants en maillot de bain ou dans des habits similaires.

Il a signalé ce groupe auprès de Facebook, la maison-mère d’Instagram, mais le réseau social n’a pas jugé bon de le supprimer. On se situe dans une zone grise, où aucun caractère sexuel n’apparaît sur les photos. « Des pédophiles trouvent de telles photos sur les comptes des parents, qui oublient de les mettre en privé. Et une fois qu’elles circulent, difficile d’arrêter la machine. Il faut donc penser à ne pas partager ce genre de photos en public », prévient un responsable de Child Focus.

Si le compte en question a finalement été supprimé, il en existe malheureusement de nombreux autres.

Source libre d’accès de l’Actu de Sudinfo > https://www.sudinfo.be/id267841

19:48 | Tags : hannut, blog, jcd, images, enfants, réseaux sociaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | |