voture

  • HANNUT > LES VOLEURS EMPORTENT LA GOLF DANS LE GARAGE

    Lundi, entre 19 heures 30 et 20 heures, des voleurs se sont introduits dans une maison située rue de la Résistance à Hannut, en forçant une fenêtre.

    Ils ont fouillé l’habitation et trouvé les clés de la Golf qui se trouvait dans le garage.

    Ils sont ensuite repartis avec le véhicule.

    La police de la zone Hesbaye-Ouest a procédé au constat

    Source A.BT > Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 27/09/2017

    Photo > http://bassenge.blogs.sudinfo.be

  • LENS SAINT REMY (HANNUT) L’AUTO DE CHANTAL HUMBLET RETROUVÉE > APPEL A TEMOIN !

    Son Audi Q5 repérée rue Baillerie à Vieux-Waleffe. Les enquêteurs lancent un appel à témoin

    L’enquête sur la mort de Chantal Humblet progresse. Mardi soir, le corps sans vie de la pédicure hannutoise a été retrouvé à son domicile de Lens-Saint-Remy (Hannut). Ce vendredi, les enquêteurs ont retrouvé son véhicule, une Audi Q5, à huit kilomètres de là, à Vieux-Waleffe (Villers-le-Bouillet), dans la rue Baillerie.

    La découverte de l’Audi Q5 de Chantal Humblet pourrait faire accélérer l’enquête. Depuis mardi soir, la police judiciaire cherche à comprendre ce qui s’est passé rue Voie de Liège à Lens-Saint-Remy.

    Vers 22h30, le corps de la pédicure a été retrouvé sans vie par sa fille inquiète de ne pas avoir de nouvelles de sa maman. Chantal Humblet était couchée sur le lit, habillée, les membres entravés par des liens, morte étouffée. Aucune trace de lutte n’a été relevée et l’alarme était désactivée.

    Mère et fille étaient en contact régulier. Surtout depuis qu’il y a deux ans, Chantal Humblet, qui vit seule, avait été victime d’une tentative de vol. Des voleurs avaient tenté de partir avec son véhicule. « C’est l’ouverture automatique de la porte du garage qui l’avait réveillée. Elle avait alors mis en fuite les voleurs en criant » , se souvient Jenny qui habite le village.

    « Juste après cette tentative de vol, rapporte encore Jenny, ses proches se … La suite dans votre journal LA MEUSE de ce 04/06/2016

    Source > M-CL.G. dans votre journal LA MEUSE de ce 04/06/2016