vol

  • HANNUT > LES MONNAYEURS DU SELF WASH ROUTE DE HUY FORCÉS PAR DES MALFRATS

    Un vol a été perpétré au sein de l’infrastructure de self wash de Hannut, rue de Huy, vraisemblablement dans la nuit de vendredi à samedi.

    Les monnayeurs ont été forcés et vidés.

    Il était environ 10 heures du matin, ce samedi, quand la zone de police Hesbaye Ouest s’est rendue auprès de l’infrastructure de car wash de Hannut, rue de Huy.

    Alertés par un riverain des lieux, les policiers n’ont pu que constater un vol opéré dans les monnayeurs de ce self wash. Ces derniers ont été forcés et vidés de leur contenu par un ou plusieurs individus, vraisemblablement dans la nuit de vendredi à samedi.

    Source en ligne > http://huy-waremme.lameuse.be/47281

    La suite à venir dans votre journal LA MEUSE de demain mardi 21/02

  • APPEL À TÉMOINS A HANNUT > UNE JEUNE FILLE AGRESSÉE PLACE HENRI HALLET

    Aurez-vous DES INFORMATIONS à fournir ?

    La zone de police Hesbaye Ouest lance un appel à témoins pour un vol avec violence qui s’est déroulé ce jeudi, vers 12h20-12h30, place Henri Hallet à Hannut. Une jeune fille de 17 ans y a été victime d’une agression, alors qu’elle se trouvait à l’arrêt de bus.

    Un groupe de jeunes gens (deux garçons et une fille) s’est approché d’elle. Sans lui adresser un mot, un 1 er garçon lui a arraché son GSM pour le remettre au 2 d , qui s’est empressé de le jeter au sol. On lui a alors demandé si elle avait d’autres objets en sa possession. Alors qu’elle tentait de se dégager, le 1 er garçon lui a porté un coup au visage, au niveau de l’œil droit. La jeune fille est tombée au sol. Le groupe s’est alors emparé d’une tablette numérique, qu’elle possédait dans son sac d’école.

    Un passant intervient

    Ce n’est que lors de l’intervention d’un passant que les faits se sont arrêtés. Un Monsieur s’est inquiété de son état, avant d’aller récupérer ladite tablette auprès de la bande d’agresseurs. La police cherche à identifier ces derniers mais aussi la personne qui est venue à la rescousse de la jeune victime.

    Au niveau de leurs profils, le premier garçon est de type nord-africain, mesure environ 1,6m, est âgé de 17 à 18 ans et porte une coupe de cheveux (noirs) très courte, voire rasée. Le second jeune homme est de type européen, aux cheveux plutôt blonds vénitiens-roux, mesure environ 1,65m et son âge apparent est de 17 ans. Il porte, à l’oreille droite, un anneau écarteur. La jeune fille, elle, est aussi de type européen, mesure environ 1,55m et est âgée de 16 ans. De corpulence plutôt forte, ses cheveux sont blonds avec d’importantes repousses brunes.

    Le témoin a environ 60 ans. Ses cheveux sont blonds très clairs ou blancs. Il porte une courte barbe, des lunettes de vue rondes et une veste en cuir au moment des faits. Il était accompagné d’un Jack Russel.

    >Pour toutes informations : contacter la police : 019/659.500.

    Source > Votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi18/02/2017 > illustration > La Capitale

  • THISNES (HANNUT) > VOL AVEC VIOLENCE DU TIROIR-CAISSE DANS UNE ÉPICERIE

    Une femme, accompagnée d’un complice, a volé le tiroir-caisse d’une épicerie, route de Wavre à Thisnes (Hannut), ce jeudi en milieu d’après-midi.

    Elle s’est montrée violente avec la commerçante du magasin.

    Il était environ 15h15, ce jeudi, quand un vol avec violence s’est déroulé dans une épicerie, située le long de la route de Wavre, à Thisnes (entité de Hannut).

    Selon la zone de police Hesbaye Ouest, qui a constaté le fait, la scène se serait déroulée comme suit… La commerçante, qui se trouvait dans son arrière-boutique, a entendu des clients entrer. Quand elle est arrivée dans le magasin, elle a aperçu une femme passer derrière le comptoir et s’arrêter au niveau du tiroir-caisse, qu’elle était occupée à essayer d’extraire.

    La suspecte avait le visage caché par un foulard, tandis qu’un homme qui l’accompagnait maintenant la porte d’entrée ouverte. La commerçante s’est approchée de la dame et a essayé de tirer ledit foulard vers le bas afin d’apercevoir son visage mais celle-ci l’a alors empoignée par le col de son gilet, tout en parvenant à extraire le tiroir-caisse de son socle.

    La jeune femme a … La suite pour les abonné à l’édition digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/46118

    Source > ED sur > http://huy-waremme.lameuse.be

  • HANNUT > IL A BRAQUÉ LE « NIGHT AND DAY » : PEINE DE TRAVAIL

    Le 27 août 2015, un Hannutois de 32 ans a braqué le « Night and Day » de Hannut avec un pistolet factice à bille, imitant le modèle d’un pistolet Glock et avec un couteau à cran d’arrêt.

    Le jeune homme n’a cependant pas été tout à fait au bout de son braquage et s’est laissé prendre par la police sur place.

    « Qu’est-ce qui vous a arrêté » avait questionné le juge lors de l’audience du 12 janvier dernier. « Ma conscience, avait soufflé le prévenu. Je n’ai pas eu l’audace de le faire. J’ai fait demi-tour… »

    Le jeune homme expliquait qu’il était dans … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 10/02/2017

    … Compte tenu de l’absence d’antécédent du jeune homme, le juge lui a cependant accordé le bénéfice d’une peine de travail. Il écope de 100 heures. S’il ne les preste pas, il devra purger 10 mois de prison

    Source > A.BT dans votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 10/02/2017 …

  • HANNUT: CAMBRIOLAGE À LA CLINIQUE VÉTÉRINAIRE, RUE DE HUY

    De l’argent et des médicaments ont été volés, dans la nuit de mercredi à jeudi, au sein de la clinique vétérinaire hannutoise, rue de Huy.

    Les malfrats sont parvenus à fracturer la porte automatique de l’entrée.

    Lire la suite sur le site source > http://www.lameuse.be

    Source Ed sur > http://www.lameuse.be

  • HANNUT > VOL D'UN CHIOT CHIHUAHUA À L'ANIMALERIE «AU PETIT ÉLEVAGE»

    Un nouveau vol a été perpétré au sein du commerce « Au petit élevage », rue de Landen à Hannut.

    Un chiot chihuahua a été emporté par des malfrats, ce samedi. Ce n’est malheureusement pas la première fois qu’un tel constat est fait dans l’animalerie, souvent la cible de voleurs.

    La suite en ligne sur > http://www.lameuse.be

    Source en ligne > Ed sur > http://www.lameuse.be> Illustration/Google

    Un article complet pour les abonnés à l’éditions numérique sur > http://huy-waremme.lameuse.be

  • HANNUT: LES VOLEURS S'EMPARENT DES CADEAUX DE NOËL SOUS LE SAPIN!

    Imaginez. Vous avez faits vos achats de Noël, tout est prêt pour passer un moment de fête en famille.

    Et là, vous vous rendez compte que vos cadeaux ont disparu du pied du sapin !

    C’est la mésaventure qu’a vécu une famille à Hannut habitant le chemin des Dames. Elle a été victime d’un vol ce jeudi vers 13h.

    Explications … Lire la suite sur > http://www.lameuse.be

    Source > C.L. sur > http://www.lameuse.be > Illustration R.B.

  • HANNUT > UNE COURSE-POURSUITE AVEC LE VOLEUR POUR UNE PAIRE DE BOTTES À 69€,99

    Ce mercredi à 16h, Gregory Waltenet, vendeur chez Shoe discount à Hannut, a été le témoin d’un vol et n’a écouté que son courage avant de poursuivre ledit voleur jusqu’à la chaussée de Landen.

    « Un client est rentré dans le magasin et m’a fait savoir que l’homme qui venait de sortir avait volé une paire de chaussures » , explique-t-il. Ni une ni deux, ce dernier a poursuivi le voleur qui serait âgé d’une quarantaine d’années. « Il ne courait pas très vite. Du coup, je l’ai rattrapé assez rapidement. »

    Voyant cela, le voleur aurait paniqué et aurait jeté avec force les chaussures sur le jeune homme pour le ralentir dans sa course. « Il m’a insulté et a continué sa course jusqu’à la route. Il a même failli se faire renverser par son complice qui s’est dépêché de le prendre en voiture avant de filer. »

    Le voleur et son complice se sont enfuis dans une Citroën Xara Picasso de couleur beige. « Nous avons l’immatriculation de la voiture et le visage du voleur puisque le magasin est équipé de caméras. »

    Sur le moment, Gregory Waltenet a fait ce qui lui jugeait bon, sans prendre en considération la part de risque que cela impliquait. « Je n’y ai pas pensé. Et j’ignore comment il a fait pour sortir sans que l’alarme retentisse, mais ça m’a semblé naturel. C’est après coup qu’on se rend compte de la gravité de la situation. Il aurait très bien pu sortir un … La site sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 17/11/2016

    Source > CY.C. Dans votre journal LA MEUSE H/W de ce 17/11/2016