vidéo

  • HANNUT > UN COUPLE FILMÉ EN TRAIN DE VOLER POUR 700 € DE VÊTEMENTS (VIDÉO)

    Cette vidéo diffusée en exclusivité sur notre nouvelle édition digitale La Meuse Huy-Waremme a de quoi faire bondir !

    Ce mercredi, le magasin de prêt-à-porter Doudou Doudou Dit Donc a filmé un couple occupé à voler plusieurs vêtements de marque. Et ce, en profitant que la commerçante était occupée avec un client.

    > La commerçante a diffusé la vidéo sur son compte Facebook. Vidéo et interview dans notre édition digitale La Meuse Huy-Waremme

    Source Marie-Claire Gillet sur > http://www.lameuse.be/1804924

    Doudou Doudou Dit Donc sur Facebook > https://www.facebook.com/doudou.doudouditdonc/posts/1222686771183270

  • HANNUT > ALAIN BRONCKART PRÉPARE DES CAPSULES VIDÉO

    Animateur de radio et de télé, chroniqueur d’art, conseiller en scénographique d’exposition, commissaire d’exposition, artiste lui-même reconnu certaines de ses œuvres ont été acquises par la Fédération Wallonie Bruxelles –, guide touristique, le directeur du centre culturel de Hannut, Alain Bronckart fait partie de ces hommes, bourrés de talent qui ne cesse de se réinventer et d’inventer tout simplement.

    Pour notre plus grand plaisir.

    Son prochain défi et projet : la réalisation de capsules vidéo. « Il y a très longtemps que je n’ai plus fait de télévision, cela me manquait » , confesse le Hannutois qui a trouvé dans les réseaux sociaux le moyen de réaliser ses envies.

    Avec la complicité des patrons de Meryvin, la boutique de vins et spiritueux d’Esneux, il vient de commencer une série sur le vin. « En 4 minutes, je traite d’une série de questions que monsieur-tout-le-monde se pose sur le vin. »

    Exemples : Comment choisir un bon vin ? Le sulfite donne-t-il mal à la tête ? Faut-il se fier aux médailles d’or que l’on peut voir sur certaines bouteilles ? « J’essaie d’aborder la thématique avec humour, ou en tout cas, de façon ludique » , insiste le Hannutois.

    Quatre vidéos ont déjà été tournées. Elles sont actuellement en cours de montage. Alain Bronckart espère pouvoir les diffuser début … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 21/02/2017

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 21/02/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/47614

  • LA CROSS CUP HANNUTOISE SAUVEE JUSQU'EN 2019 > VIDEO DE L’INTERVIEW D’HENRI ROMAINVILLE

    Les événements sportifs internationaux organisés par les villes wallonnes de 15.000 habitants sont rares.

    Et ceux qui approchent les trois quarts de siècle revêtent un caractère encore plus exceptionnel. C’est la raison pour laquelle la Province de Liège a renouvelé son soutien aux organisateurs de la Cross Cup de Hannut pour les trois prochaines éditions.

    Une manifestation fortement mise en péril ces derniers mois. « Certains partenaires n’ont pas tenu leurs promesses alors que tout était déjà en place  », regrette Henri Romainville, principale cheville ouvrière de la manche hannutoise, la 5e du calendrier national 2017. «  Du coup, la Cross Cup a bien failli ne plus se dérouler qu’en Flandres. Heureusement, nous avons pu compter sur l’aide de nos autorités communales et de la Province, dont l’objectif de formation des jeunes cadre parfaitement avec le nôtre. Nous sommes donc sauvés et remis sur les rails. Mais nous sommes conscients que nous devons nous remettre en question, innover et trouver d’autres formules pour assurer la pérennité de l’épreuve. »

    Malgré les difficultés, la 74e édition de la Cross Cup hannutoise, ce dimanche, promet d’être relevée, comme l’explique Henri Romainville via ce lien >> Voir la VIDEO sur > (http://www.dailymotion.com/embed/video/x58u1fe)

    Plus de détails dans La Meuse Huy-Waremme de ce mercredi 18 janvier et sur les abonnés à l’édition digitale sur > http://huy-waremme.lameuse.be

    Les détails de la CrossCup sur ce blog > http://hannut.blogs.sudinfo.be

    Source > L.M. sur > http://www.lameuse.be > JCD

  • LARACINE > SORTIE D’UNE NOUVELLE VIDÉO, LA PREMIÈRE SOUS LE LABEL HANNUTOIS DE LACIME PRODUCTION!

    Un nouveau morceau de LARACINE est en ligne  !

     Le groupe LARACINE a sorti une nouvelle vidéo, la première sous le label hannutois de LACIME PRODUCTION!

    Avec le morceau "JAMAIS VU", ils montrent qu'ils ont tout compris sur les femmes.

     Que toutes les pin-up retouchées qu'on voit sur les aubettes de bus, dans les magazines et sur les écrans géants des publicitaires ne sont que des illusions qui plongent hommes et femmes dans une quête infinie de frustrations!

    Le ton est humoristique mais aussi un peu révolté, comme en témoigne le refrain du morceau "Alors je pense qu'il est temps, qu'on brûle leurs magazines et qu'on remballe à l'usine Barbie et ses petites cousine..."

    Il y a aussi beaucoup de tendresse comme quand ils chantent en chœur "Il est de notre devoir de nous régaler des petits tissus adipeux qui font la gloire de nos fiancées".

    Assurément un morceau festif et engagé qui plaira au plus grand nombre et qui est accessible sur le site www.laracine.be

    L'originalité de cette vidéo tient aussi dans le fait qu'elle est produite par un regroupement de micro-producteurs au sein de la LACIME PRODUCTION qui versent un montant symbolique à partir de 1 euro par mois pour soutenir les créations, événements, clips et albums du groupe LARACINE.

    Pour les rejoindre, il suffit d'aller faire un tour sur le site du groupe.

     Le morceau "JAMAIS VU" est aussi disponible en téléchargement sur le site Bandcamp ainsi que pour gratuitement pour tous ceux qui sont ou deviendront micro-producteurs au sein de LACIME PRODUCTION.

    Une belle aventure qui continue !!!

     Les Gars de LARACINE

    Ecouter les chansons & voir les VIDEOS sur YouTube > https://www.youtube.com

  • LE MICRO-TERROIR DE FREDDY TOUGAUX À HANNUT POUR LE PREMIER GRAND CACTUS DE LA RTBF ! (VIDEO)

    Pour la première émission de la saison, Freddy Tougaux s'est véritablement mis "Hannut" pour les téléspectateurs du Grand Cactus dans son Micro-Terroir!

    Ce jeudi dans le Grand Cactus, Freddy Tougaux nous a offert un premier Micro-Terroir digne de ce nom!

    Le reporter de terrain s'est véritablement mis "Hannut" pour la première de la saison. Il a interrogé les habitants de la ville sur la polémique autour du fameux Burkini.

    Pour ou contre ce vêtement de plage qui déchaîne les passions?

    Réponse dans le Micro-Terroir. > voir la vidéo sur le site « AUVIO » de la RTBF> http://www.rtbf.be/auvio

    Source > Freddy Tougaux - © sur > http://www.rtbf.be/tv/emission/detail_le-grand-cactus pour > le « GRAND CACTUS » du jeudi 15 septembre 2016 à 21h00

  • LES VIDEOS EN LIVE SUR FACEBOOK MAP … VOUS CONNAISSEZ ?

    Dérives & éloge de la vacuité …

    Certaines dérives seront hélas inévitables sans doute, mais cela existe !

    Le lien vers les vidéos du monde en live c’est sur > https://www.facebook.com/livemap/

  • PRÈS DE 300 VIDÉOS À LA DÉCOUVERTE DES MÉTIERS

    Cuistot, électricien, concepteur de jeux vidéo…

    La liste des métiers est riche et variée. Parfois même un peu trop.

    «Pour les jeunes, ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver. C’est pourquoi la Cité des métiers de Charleroi les aide à découvrir la panoplie de métiers existants», commente Marion Barthélemy, chargée de communication.

    Dans cette logique, la Cité des métiers a lancé l’application «VIDEO box». «Grâce à de courtes vidéos, elle illustre un peu plus de 300 professions, explique-t-elle. Cela offre aux demandeurs d’emploi ainsi qu’aux étudiants, leurs parents ou leurs professeurs, une plongée dans la réalité. L’objectif est soit de confirmer leur vocation, soit de leur donner des idées lorsqu’ils n’en ont pas.»

    L’application condense des vidéos réalisées par divers partenaires, tel que le Forem, l’IFAPME ou d’autres organismes spécialisés. «On s’est rendu compte qu’elles existaient sur Youtube, mais qu’elles ne bénéficiaient pas d’une large visibilité. Ce qui était dommage…»

    Disponible sur Smartphone

    Née en mars 2015, VIDEO box n’était, dans un premier temps, que disponible sur les bornes interactives mises à disposition par la Cité des métiers. Mais depuis le mois d’octobre dernier, toute personne intéressée peut la télécharger gratuitement via l’App Store ou Google Play.

    L’application est simple d’utilisation. Lorsque vous l’utilisez, elle vous demande d’abord si vous avez ou non une idée du métier que vous voulez exercer. En cas de réponse positive, l’utilisateur est amené à sélectionner un secteur d’activité afin de découvrir toutes les vidéos s’y rattachant. Dans le cas contraire, différentes catégories lui sont proposées, sous forme de verbes d’action. «Nous avons voulu être le plus large possible, précise Marion Barthélemy. C’est pourquoi nous retrouvons des intitulés tel que «se déplacer», «être en contact avec la nature», «bâtir et fabriquer» ou encore «prendre soin».»

    VIDEO box s’est déjà déplacée sur plusieurs événements en 2015: «Nous étions présents pour les salons SIEP, emploi et créativité, EDUC… Ces mêmes rendez-vous sont aussi déjà fixés pour l’an prochain avec également des présentations en gare de Charleroi et des animations dans les écoles du Hainaut en partenariat avec l’Europe, l’Instance Bassin Enseignement, Formation, Emploi du Centre et le Forem.»

    Au début 2016, deux bornes fixes labellisées «Cité des métiers» vont être installées au CEFO (Carrefour emploi formation) de Charleroi.

    La Cité des métiers de Charleroi est donc un créateur d’outils, «mais ce n’est pas que ça», précise Olivier Marchal, directeur de l’ASBL. En effet, début 2017, le chantier débutera – près de 55.000 mètres carrés de rénovation – pour prendre fin à l’horizon 2020. Sur deux sites, en plein cœur de la première ville de Wallonie, s’installera le premier centre d’excellence d’orientation, d’enseignement, de formation et de créativité, multi-opérateurs et multi-publics de Belgique.

    Source > S.B. sur > http://www.jobsregions.be

    Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) : Métiers / Charleroi / Cité des Métiers / vidéo

  • HANNUT PROCHAINEMENT DÉBAT CITOYEN ET EXPOSITIONS « JE SUIS PAS RACISTE, MAIS … », AVEC LA MDJ

    Quelques adolescents se sont intéressés à la question migratoire actuelle et à ses conséquences quant au « vivre ensemble » ...

    De projets en rencontres, découvrez le résultat de cette véritable aventure humaine !

    ENTRE GRATUITE - OUVERT À TOUS

    ▶▶▶ Jeudi 17 décembre - dès 19h00 ▶▶▶

    Projection vidéo:

    Celle-ci prendra la forme d'un journal télévisé tourné sur base d’un scénario imaginé par quelques adolescents de la Maison des Jeunes de Hannut, avec l'aide d'Issam, réfugié syrien, venu livrer son témoignage.

    Débat citoyen:

     Quelques spécialistes nous apporterons également leur éclairage sur leur travail dans le contexte actuel : Daniel Martin, directeur du centre régional vervietois pour l'intégration, Marie Degroot, du CPAS de Hannut, et Amélie Feye, travailleuse sociale à l’asbl liégeoise Point D’Appui.

    Expositions photos:

     "Les réfugiés à l'affiche" et "l'exil en dessin" réalisées par le Centre d'Action Laïque de la Province de Liège.

    ▶▶▶ Vendredi 18 décembre - de 13h00 à 18h00 ▶▶▶

    Après-midi « animations et jeux de société »: Assurée par les animateurs de la Maison des Jeunes de Hannut

    Rediffusion de la capsule vidéo

    Accès libre aux expositions photos

    - - - - TOUT SAVOIR SUR LE PROJET - - -

    Je ne suis pas.JPGÀ l’initiative de leur Maison des Jeunes, quelques adolescents se sont intéressés ces dernières semaines à la question migratoire actuelle et à ses conséquences quant au « vivre ensemble ».

    Une interrogation qui fait suite à un premier projet qui consistait en une collecte de vêtements pour le centre de la Croix-Rouge de Fraipont. Car c’est en l’occurrence à l’occasion du dépôt du chargement humanitaire à Fraipont que s’est noué -spontanément- un échange entre quelques jeunes de la MJ de Hannut, des personnes réfugiées et le personnel sur place.

    L’envie est rapidement née d’exploiter l’information au travers d’un support qui a la cote auprès des ados : la vidéo. Dans cette approche, les objectifs sont multiples et les animateurs de l’atelier se réjouissent de la richesse de ce projet, tant en termes de créativité que de son apport citoyen. Le travail a d’ores et déjà débuté, en présence notamment d’un réfugié syrien, Sraiwell Issam, qui a livré son témoignage à propos de la situation de ses semblables dans cette crise.

    Le résultat de cette aventure humaine prendra la forme d’un « journal télévisé » tourné sur base d’un scénario imaginé par des jeunes de la MJH : Mona, Camille, Sonia, Yasmine, … sur les conseils de leurs animateurs.

    Un projet à découvrir à Hannut, au Magasin Chanet du 29 rue Albert Ier, ce 17 décembre dès 19h. La projection sera suivie d’un débat-citoyen en présence de Daniel Martin, directeur du centre régional vervietois pour l'intégration. À ses côtés, Marie Degroot, du CPAS de Hannut, et Amélie Feye, travailleuse sociale à l’asbl liégeoise Point D’Appui (www.pointdappui.be) apporteront également leur éclairage sur leur travail dans le contexte actuel.

    L’invitation se voudra plus familiale encore le lendemain 18 décembre, au même endroit, de 13h à 18h, pour une après-midi « animations et jeux de société » proposé par la Maison des Jeunes.

    Notons enfin que deux expositions "les réfugiés à l'affiche" et "l'exil en dessin" réalisées par le Centre d'Action Laïque de la Province de Liège sera ouvertes au public. Entrée gratuite.

    Cet événement est une organisation de la Maison des Jeunes de Hannut avec les collaborations et soutiens du Centre Culturel de Hannut, de Gestion Centre-Ville, du CPAS de Hannut, des asbl « La Cible, c’est toi » et « Point d’Appui », et du CAL Liège. Infos : Charlotte Colsoul, coordinatrice de la Maison des Jeunes de Hannut -019/51.33.16 - www.mdjhannut.beinfo@mdjhannut.be

    Photographie : MJH : les jeunes et les animateurs entourent Mr Sraiwell Issam