vandalisme

  • HANNUT > DANS LE QUARTIER DU POILU FOSSÉ > 1.800 POMMIERS VANDALISÉS > SUITE

    Michel Stassen DÉPOSE PLAINTE

    Ses 1.800 pommiers vandalisés à Hannut > Les tiges ont été sectionnées

    534_Pommiers_Coupés_ 002.jpgQui en veut à Michel Stassen ?

    Le Hannutois ne se connaît pas d’ennemis. Il veille aussi à ne pas s’en créer. « Il y a des maisons à proximité de la parcelle qui a été attaquée.

    En moyenne, je viens y travailler une heure par semaine, soit pour tondre, soit pour pulvériser. Pour ne pas avoir d’ennui avec le voisinage, je m’arrange pour faire ce travail l’après-midi, quand les riverains sont absents. J’ai aussi investi dans un pulvérisateur avec récupérateur, pour éviter toute propagation des produits. »534_Pommiers-Coupés_ 006.jpg

    Ce lundi après-midi, Michel Stassen a déposé plainte contre X pour vandalisme au commissariat de police de Hannut où une enquête a été ouverte.

    L’article complet sur > votre journal LA MEUSE H/W de ce 14/06/2016

    Notre article hier sur ce blog > http://hannut.blogs.sudinfo.be

    Source > MCl.G sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 14/06/2016 > Photos JCD

  • VANDALISME AU RFC HANNUT: 15.000 € POUR SÉCURISER LES COMPTEURS ÉLECTRIQUES

    470667089_B971610422Z_1_20131213190254_000_GGQ1LHVR3_1-0.jpg

    Encore des soucis pour le RFC Hannutois qui doit compter à présent avec des actes de vandalisme.

    Ils ont été évoqués ce jeudi soir, au conseil communal par l’échevin des sports MR Manu Douette. «  Nous avions prévu au budget 2014 une somme de 20.000 euros pour régler les problèmes d’électricité sur les terrains B et C.  ». Mais les coffrets existants sont jugés dangereux. Il faut les sécuriser

    Il est question notamment de transférer toute la colonne d’alimentation électrique des anciens vestiaires vers la nouvelle buvette. «Mais dans l’intervalle, nous avons appris que les coffrets électriques et les compteurs qui se trouvent au pied des poteaux d’éclairage avaient été vandalisés  », poursuit l’échevin contraint de demander, en urgence, une intervention supplémentaire de 15.000 euros pour sécuriser les coffrets.

    Tous les détails dans La Meuse Huy-Waremme de samedi.

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/881268

     

  • UN APPEL À TÉMOINS LANCÉ APRÈS DES ACTES DE VANDALISME À HANNUT ET À BRAIVES

    1765089373_B971551947Z_1_20131205182428_000_G7R1K5RBJ_1-0.jpg

    Un appel à témoins a été lancé par les enquêteurs de la zone de police Hesbaye-Ouest après de multiples actes de vandalisme perpétrés le 27 novembre sur des véhicules et abris de bus à Hannut et à Braives, a indiqué jeudi la zone de police locale.

    Le mercredi 27 novembre, dans la soirée, les vitres d’une dizaine de voitures et d’abris de bus ont été brisées par des vandales à Hannut et à Braives. Un second appel à témoins, lancé par la police locale, concerne une arme de poing retrouvée le jeudi 28 novembre sous un véhicule stationné place des Déportés et Réfractaires, à Hannut. Il s’agit d’une copie de pistolet Beretta fonctionnant au gaz.

    Toute personne ayant été témoin ou étant susceptible de fournir des renseignements est priée de prendre contact avec les enquêteurs au 019/65.95.10.

    Notre premier article sur le sujet > ICI

    Source > Rédaction en ligne de DT sur > http://www.sudinfo.be/874491

  • BRAIVES: ILS BRISENT LE PARE-BRISE AVEC... UNE BETTERAVE

    1378881735_ID8164426_betterave_173141_H43UEE_0.jpgDans la nuit de samedi à dimanche, un acte de vandalisme a été commis chaussée de Hosdent, à Braives.

    Les auteurs s’en sont pris à une Hyundai stationnée sur la voie publique, en face d’une habitation. Les occupants ont découvert ce lundi matin que leur pare-brise avait été brisé par une betterave. Rien n’a été volé à l’intérieur du véhicule.

    Source > Sudpresse > Mis à jour le Lundi 1 Octobre 2012 à 17h35 > Photo d’illustration (DR)

  • SUITE N°3 > AUTOS VANDALISÉES: CINQ JEUNES INTERPELLÉS

    Après de nouvelles dégradations le week-end écoulé

    Trois garçons et deux filles étaient entendus hier soir dans les bureaux de la police

    t-20120207-H3NC0Y-0.jpgLa série noire continue à Hannut. La ville a encore été secouée ce week-end par des actes de vandalisme. Qui pourraient être les derniers. Hier en fin de journée, la police de Hannut a interpellé cinq jeunes originaires de Hannut et du Brabant wallon.

    Depuis deux mois, la zone Hesbaye Ouest appréhende les week-ends à Hannut. Avec raison. Ce dernier week-end, malgré l’important dispositif policier mis en place (trois fois plus important que le dispositif ordinaire) des débordements ont encore eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche.

    Chronologie de cette nouvelle nuit chahutée:

    >entre 5h et 8h du matin: comme deux nuits plus tôt, huit voitures garées sur le parking de l’église sont endommagées. Tous les rétroviseurs gauches sont cassés.

    >entre 5h et 8h: rue de l’Aite, à deux pas de la place de l’Eglise, trois volets de l’immeuble occupé par les Mutualités libérales sont forcés. “ Oh, vous savez on commence à avoir l’habitude ”, soupire, philosophe, une employée. Depuis deux mois, on va de surprise en surprise. Les gens viennent uriner et même parfois vomir dans notre hall d’entrée ”.

    Lire la suite

  • SUITE N°2 > VANDALISME À HANNUT: CINQ JEUNES INTERPELLÉS

    Jeudi, ce sont les pare-brises qui étaient visés.

    4014744295.jpgLa série noire continue à Hannut. La ville a encore été secouée ce week-end par des actes de vandalisme. Qui pourraient être les derniers. Hier en fin de journée, la police de Hannut a interpellé cinq jeunes originaires de Hannut et du Brabant wallon.

    Il s’agirait de trois garçons et deux filles. Ils sont soupçonnés d’avoir participé aux dégradations commises aux véhicules ces derniers jours dans le centre de Hannut. Selon nos informations, ils auraient avoué ces faits. Hier, en fin de journée, ils étaient toujours auditionnés par la police. > Plus d’infos dans la Meuse de ce mardi.

    Source > sud-Presse > Lundi 6 février 2012

  • Suite > VAGUE DE VIOLENCE: SEPT AUTOS VANDALISÉES

    Entre Hannut et Wasseiges en une nuit

    Nouvelle vague de violence à Hannut. Dans la nuit de jeudi à vendredi, entre Wasseiges et le centre-ville (rue Lambert Mottard, Chemin des Dames, rue de la Croisette et rue Baron d’Obin, à Wasseiges), sept voitures ont été endommagées.

    t-20120203-H3N5GR-0.jpgLe ou les auteurs se sont stupidement et méchamment amusés à briser, à l’aide d’un marteau ou d’une barre de fer, les pare-brise des autos garées sur le bord de la chaussée. Dans certains cas, ils ont même endommagé les deux pare-brise. Du pur vandalisme puisqu’aucun vol n’a été constaté.

     Les propriétaires ont fait la triste découverte le matin. “ On a bien entendu des bruits mais on a cru que c’était les voisins ”, témoigne Olga Van Densteen, une des victimes à Hannut.

     Au lever, Olga a regardé par la fenêtre. La Smart était toujours garée devant leur immeuble. Mais elle a tout de suite vu que quelque chose clochait. “Il y avait de la neige d’un côté de la voiture et pas de l’autre. J’ai trouvé ça bizarre avant de réaliser qu’il y avait deux trous béants à l’avant et à l’arrière. ”

     Une facture de 200€ > Olga ne comprend pas de tels actes. “ On ne peut quand même pas entrer notre voiture dans notre chambre. Ils ont fait ça pour faire du mal, on ne trouve pas d’autre réponse. Mais c’est triste d’en arriver à ça. ”

    La voiture est hors service pour quelques jours. Le temps que le garagiste fasse les réparations. La note s’annonce salée: “ 2000€, TVA comprise. Et tout ça pour quoi? Pour rien;”, laisse tomber sèchement Alain Van Densteen. Il est révolté. “ Encore heureux que je suis assuré ”.

    Enquête ouverte > Selon le commissaire Thonon de la zone Hesbaye, le ou les auteurs ont dû exécuter leur basse besogne en voiture. “Je n’imagine pas qu’ils aient pu se déplacer à pied ”. Une nouvelle affaire dont la ville, confrontée depuis plusieurs semaines à des bagarres et tapages nocturnes, se serait bien passée. > 2000€ de dégâts sur la voiture d’Alain Van Densteen de Hannut.

     

    Source > Sud-Presse > Samedi 4 février 2012n.c.

  • ILS TIRENT À LA CARABINE SUR DES COMMERCES

    Ce n’est pas la première fois que Hannut est victime de pareils actes de vandalisme nocturne.

    photo-23.jpgCette affaire en a d’ailleurs rappelé une autre au commissaire Thonon. “ Il y a une dizaine d’années, au cours d’une nuit, des inconnus avaient tiré à la carabine sur les vitrines de plusieurs commerces du centre-ville ”. Les Hannutois s’étaient réveillé groggy avec des dizaines d’impacts de balles sur les vitres de magasins.

    Affaire a suivre !

    Source > Sud-Presse > Samedi 4 février 2012n.c.