vandalisme

  • Imprimer

    VANDALISME À HANNUT > DES POTEAUX ARRACHÉS SUR LE RAVeL (PHOTOS)

    Dans la nuit samedi à dimanche, et encore ce mardi, le village de Villers-le-Peuplier (Hannut) a été victime de plusieurs actes de vandalisme sur RAVeL aux abords de la rue Villers.

    Le bourgmestre hannutois, Manu Douette, a renforcé les patrouilles autour du secteur et une plainte a été déposée.

    Ravel.jpgPoteaux arrachés, panneaux renversés et sortis de terre, des actes qualifiés de « sauvages » par les riverains. Ce mardi 14/08, les Villersois ont constaté de nouvelles dégradations. «  Nous sommes plusieurs à avoir constaté ces actes de vandalisme. Deux fois en trois jours. Après les croix gammées l’année passée et les chauffards, maintenant ça ! On ose quasi plus emprunter le RAVeL de peur de tomber sur une bande en train de commettre un délit ou des personnes avec de mauvaises intentions. On trouve des verres brisés, des cannettes, des panneaux arrachés… C’est dangereux pour tous les usagers du RAVeL  », explique un riverain excédé.

    Le bourgmestre Manu Douette, à l’étranger actuellement, a rapidement été mis au courant des actes déplorables survenus dans la commune et en a informé son administration. «  Une personne a rapidement été appelée sur les lieux pour remettre en l’état les panneaux de signalisation et les poteaux arrachés. Nous prenons cette histoire très au sérieux car il s’agit du … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/265630

    Source LA.MA. Sur > http://huy-waremme.lameuse.be/265630

    Illustration D.R. Montage JCD

  • Imprimer

    HANNUT- VANDALISME > DES PANNEAUX ROUTIERS RETOURNÉS

    Dans la nuit de vendredi à samedi, rue de Villers et rue de Liège, à Villers-le-Peuplier (Hannut) des petits plaisantins se sont amusés à retourner ou démontés en partie une dizaine de panneaux de signalisation qui se trouvaient en bordure de route.

    C’est un riverain de la rue de Villers qui a prévenu samedi à 9h le bourgmestre Manu Douette. Lequel a envoyé une heure plus tard une équipe d’ouvriers communaux pour rétablir la situation. « Il fallait agir au plus vite. Notamment pour les panneaux indiquant la priorité de droite ou encore la hauteur du pont qui enjambe le contournement de Hannut. Le fait qu’ils ne soient plus visibles exposait les automobilistes à un danger pour la conduite. »

    Le bourgmestre déplore cet acte. « C’est de l’inconscience, il aurait pu occasionner un accident ».

    Rue de Villers : pas la première fois

    Ce n’est pas la première fois que des actes de vandalisme sont signalés rue de Villers. On se souvient qu’en août 2016, ce quartier de Villers-le-Peuplier avait été secoué par la découverte de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 09/04/2018

    … / … , la Ville compte déposer plainte à la police ce lundi. Ce qui donnera lieu à une enquête de voisinage.

    S’agissant de dégradations sur des bâtiments publics, le ou les auteurs risquent(nt) une amende qui peut aller jusqu’à 500 euros. De quoi faire réfléchir…

    Source > J.G. et M-Cl.G. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 09/04/2018

    Consulter nos archives sur le sujet sur ce blog > HANNUT - JUDICIAIRE > ILS AVAIENT TAGUÉS DES CROIX GAMMÉES

  • Imprimer

    DES MANÈGES DE LA FOIRE DE HANNUT VANDALISÉS

    Dans la nuit de vendredi à samedi, des inconnus ont endommagé plusieurs métiers de la grande foire de Pâques de Hannut.

    Des néons de carrousel, des vitres de guichets ont été brisés. Les dégâts se chiffrent à plus de 1500 euros.

    Michel Legrain, de loin le plus touché par cette vague de vandalisme, a constaté les dégâts à son carrousel en arrivant samedi matin.

    Un vrai spectacle de désolation à l’entendre : «  au moins une douzaine de tubes néons et de lampes étaient détruits  », se lamente le forain. « Visiblement, ceux qui ont fait ça, ont essayé de monter dans les petits avions. Mais vous pensez bien, la structure en polyester n’est pas du tout prévue pour supporter le poids d’adultes »…. >>>

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/71408

    Source > PAR MARIE-CLAIRE GILLET | FAITS DIVERS | PUBLIÉ LE 18/04/2017 À 15:49

  • Imprimer

    HANNUT > DANS LE QUARTIER DU POILU FOSSÉ > 1.800 POMMIERS VANDALISÉS > SUITE

    Michel Stassen DÉPOSE PLAINTE

    Ses 1.800 pommiers vandalisés à Hannut > Les tiges ont été sectionnées

    534_Pommiers_Coupés_ 002.jpgQui en veut à Michel Stassen ?

    Le Hannutois ne se connaît pas d’ennemis. Il veille aussi à ne pas s’en créer. « Il y a des maisons à proximité de la parcelle qui a été attaquée.

    En moyenne, je viens y travailler une heure par semaine, soit pour tondre, soit pour pulvériser. Pour ne pas avoir d’ennui avec le voisinage, je m’arrange pour faire ce travail l’après-midi, quand les riverains sont absents. J’ai aussi investi dans un pulvérisateur avec récupérateur, pour éviter toute propagation des produits. »534_Pommiers-Coupés_ 006.jpg

    Ce lundi après-midi, Michel Stassen a déposé plainte contre X pour vandalisme au commissariat de police de Hannut où une enquête a été ouverte.

    L’article complet sur > votre journal LA MEUSE H/W de ce 14/06/2016

    Notre article hier sur ce blog > http://hannut.blogs.sudinfo.be

    Source > MCl.G sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 14/06/2016 > Photos JCD

  • Imprimer

    VANDALISME AU RFC HANNUT: 15.000 € POUR SÉCURISER LES COMPTEURS ÉLECTRIQUES

    470667089_B971610422Z_1_20131213190254_000_GGQ1LHVR3_1-0.jpg

    Encore des soucis pour le RFC Hannutois qui doit compter à présent avec des actes de vandalisme.

    Ils ont été évoqués ce jeudi soir, au conseil communal par l’échevin des sports MR Manu Douette. «  Nous avions prévu au budget 2014 une somme de 20.000 euros pour régler les problèmes d’électricité sur les terrains B et C.  ». Mais les coffrets existants sont jugés dangereux. Il faut les sécuriser

    Il est question notamment de transférer toute la colonne d’alimentation électrique des anciens vestiaires vers la nouvelle buvette. «Mais dans l’intervalle, nous avons appris que les coffrets électriques et les compteurs qui se trouvent au pied des poteaux d’éclairage avaient été vandalisés  », poursuit l’échevin contraint de demander, en urgence, une intervention supplémentaire de 15.000 euros pour sécuriser les coffrets.

    Tous les détails dans La Meuse Huy-Waremme de samedi.

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/881268

     

  • Imprimer

    UN APPEL À TÉMOINS LANCÉ APRÈS DES ACTES DE VANDALISME À HANNUT ET À BRAIVES

    1765089373_B971551947Z_1_20131205182428_000_G7R1K5RBJ_1-0.jpg

    Un appel à témoins a été lancé par les enquêteurs de la zone de police Hesbaye-Ouest après de multiples actes de vandalisme perpétrés le 27 novembre sur des véhicules et abris de bus à Hannut et à Braives, a indiqué jeudi la zone de police locale.

    Le mercredi 27 novembre, dans la soirée, les vitres d’une dizaine de voitures et d’abris de bus ont été brisées par des vandales à Hannut et à Braives. Un second appel à témoins, lancé par la police locale, concerne une arme de poing retrouvée le jeudi 28 novembre sous un véhicule stationné place des Déportés et Réfractaires, à Hannut. Il s’agit d’une copie de pistolet Beretta fonctionnant au gaz.

    Toute personne ayant été témoin ou étant susceptible de fournir des renseignements est priée de prendre contact avec les enquêteurs au 019/65.95.10.

    Notre premier article sur le sujet > ICI

    Source > Rédaction en ligne de DT sur > http://www.sudinfo.be/874491

  • Imprimer

    BRAIVES: ILS BRISENT LE PARE-BRISE AVEC... UNE BETTERAVE

    1378881735_ID8164426_betterave_173141_H43UEE_0.jpgDans la nuit de samedi à dimanche, un acte de vandalisme a été commis chaussée de Hosdent, à Braives.

    Les auteurs s’en sont pris à une Hyundai stationnée sur la voie publique, en face d’une habitation. Les occupants ont découvert ce lundi matin que leur pare-brise avait été brisé par une betterave. Rien n’a été volé à l’intérieur du véhicule.

    Source > Sudpresse > Mis à jour le Lundi 1 Octobre 2012 à 17h35 > Photo d’illustration (DR)

  • Imprimer

    SUITE N°3 > AUTOS VANDALISÉES: CINQ JEUNES INTERPELLÉS

    Après de nouvelles dégradations le week-end écoulé

    Trois garçons et deux filles étaient entendus hier soir dans les bureaux de la police

    t-20120207-H3NC0Y-0.jpgLa série noire continue à Hannut. La ville a encore été secouée ce week-end par des actes de vandalisme. Qui pourraient être les derniers. Hier en fin de journée, la police de Hannut a interpellé cinq jeunes originaires de Hannut et du Brabant wallon.

    Depuis deux mois, la zone Hesbaye Ouest appréhende les week-ends à Hannut. Avec raison. Ce dernier week-end, malgré l’important dispositif policier mis en place (trois fois plus important que le dispositif ordinaire) des débordements ont encore eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche.

    Chronologie de cette nouvelle nuit chahutée:

    >entre 5h et 8h du matin: comme deux nuits plus tôt, huit voitures garées sur le parking de l’église sont endommagées. Tous les rétroviseurs gauches sont cassés.

    >entre 5h et 8h: rue de l’Aite, à deux pas de la place de l’Eglise, trois volets de l’immeuble occupé par les Mutualités libérales sont forcés. “ Oh, vous savez on commence à avoir l’habitude ”, soupire, philosophe, une employée. Depuis deux mois, on va de surprise en surprise. Les gens viennent uriner et même parfois vomir dans notre hall d’entrée ”.

    Lire la suite