vélo

  • Imprimer

    HANNUT > LES JOURS D’UN CYCLISTE EN DANGER SUITE À UN ACCIDENT

    Un cycliste se trouve dans un état critique à la suite d’un accident de la circulation qui s’est produit samedi soir à Hannut, en province de Liège, a-t-on appris auprès du parquet de Liège.

    Les pompiers de la zone de secours Hesbaye ont été appelés samedi soir, aux alentours de 19h45, à la suite d’un accident de la circulation impliquant un automobiliste et un cycliste.

    Les circonstances de l’accident restent encore à déterminer. Selon le parquet, les jours du cycliste sont en danger. Un expert a été dépêché sur place.

    Source > Par Belga sur > http://www.sudinfo.be/id61224

    Illustration > DR

  • Imprimer

    LA VILLE DE HANNUT SOUHAITERAIT EN SAVOIR PLUS SUR VOTRE UTILISATION DU VELO DANS L'ENTITE !

    A l’occasion de la première Journée mondiale pour le vélo lancée par l’ONU, la Ville de Hannut souhaiterait en savoir plus sur votre utilisation du vélo.

    La ville de Hannut à, publié l'invitation à répondre au questionnaire sur la page d'accueil de son site officiel

    L'enquête vélo organisée par la commune a déjà suscité près de 120 réponses. Plus de la moitié des personnes ont écrit des commentaires qui donnent un bonne idée des attentes précises des cyclistes potentiels.

    Il n'est pas trop tard pour donner votre avis.

    Renseignements sur le site Internet de la commune http://www.hannut.be/

    Vous pouvez donner votre avis en répondant directement sur la page https://fr.surveymonkey.com/r/WQ3CX5X

  • Imprimer

    HANNUT – MOBILITÉ > HANNUT-LANDEN À VÉLO, EN TOUTE SÉCURITÉ

    Une des revendications du GRACQ qui a adressé un mémorandum aux mandataires communaux

    À l’approche du scrutin communal, le GRACQ qui milite pour des déplacements à vélo plus sûrs et plus faciles vient d’adresser aux candidats ses observations, remarques et propositions. Hannut a reçu son mémorandum. 

    À Hannut, toutes les remarques et propositions qui sont formulées dans ce mémorandum sont déjà débattues au sein de la commission « vélo » dont font partie les membres hannutois du GRACQ. « Ce groupe de travail a été mis en place au printemps dernier » , précise l’échevine Florence Degroot. « Il réunit outre le GRACQ, des clubs cyclistes, des cyclistes au quotidien, la police et les conseillers communaux qui le souhaitent. L’objectif est d’établir un plan cyclable à Hannut ».

    La commission s’est déjà réunie 5 à 6 fois. « Début juillet, nous devrions aboutir aux premières fiches actions » , assure avec optimisme l’échevine. Sans être exhaustif, nous avons pointé des recommandations du GRACQ qui qui sont en passe d’être rencontrées.

    Parking vélos

    . Les deux derniers ont été installés au hall omnisports qui était précisément un site pointé par le GRACQ en terme de besoin ; et à la piscine. « Nous envisageons … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 13/06/2018

    Rejoindre la gare de Landen

    Le GRACQ recommande de valoriser le RAVeL qui permet d’accéder à la gare de Landen en une bonne demi heure, sans danger, « excepté la traversée de la rue de Landen », regrette-t-il. Ce … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 13/06/2018

    La rue Zénobe Gramme.

    Pour cet axe de pénétration important de la ville, le GRACQ plaide depuis longtemps pour sa mise en SUL (Sens Unique Limité). « C’est prévu, assure l’échevine. Cela fait partie de nos fiches actions. Les chevrons seront dessinés à gauche de la rue, en descendant. »

    Des … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 13/06/2018

    Généralisation du brevet du cycliste

    À tous les élèves de 5ème primaire, c’est ce que revendique le GRACQ. Actuellement, ce brevet n’existe que pour les écoles communales. La volonté de la majorité actuelle est de … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 13/06/2018

    Zone 30

    Le Gracq milite pour une zone 30 au centre-ville et au centre de tous les villages. Ce n’est pas à … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 13/06/2018

    Source Marie-Claire Gillet dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 13/06/2018

    L’article au grand complet en ligne pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/243042

  • Imprimer

    LA VILLE DE HANNUT SOUHAITERAIT EN SAVOIR PLUS SUR VOTRE UTILISATION DU VELO DANS L'ENTITE !

    A l’occasion de la première Journée mondiale pour le vélo lancée par l’ONU, la Ville de Hannut souhaiterait en savoir plus sur votre utilisation du vélo.

     Les résultats de cette enquête nous permettront ainsi de mieux cerner les attentes des citoyens qui souhaitent se déplacer à vélo.

     N’hésitez donc pas à partager votre opinion en cliquant sur le lien ci-dessous : https://fr.surveymonkey.com/r/WQ3CX5X

    Des exemplaires papier sont également disponibles à l'administration communale, la bibliothèque et l'office du tourisme.

    Source > Ville de Hannut

  • Imprimer

    HANNUT 3 JUIN & LA JOURNÉE MONDIALE DU VÉLO > LE DOSSIER & LE PROGRAMME DE LA VILLE

    Une Journée mondiale du vélo ?

    Dans sa résolution du 12 avril 2018, l’ONU a institué le 3 juin en tant que Journée mondiale du vélo.

    Par cet acte, l’organisation reconnaît la contribution du vélo aux 17 objectifs fixés par l’ONU en matière de développement durable.

    Selon les termes de l’Assemblée générale des Nations Unies, le vélo est "un moyen de transport simple, accessible, fiable, propre, durable et respectueux de l’environnement qui favorise la bonne gestion de l’environnement et entretient la santé". L’organisation salue également un mode de transport qui "encourage la créativité et la participation sociale et donne à l’utilisateur une conscience immédiate de son environnement", ainsi qu’un "moyen d’accès à l’éducation, à la médecine et au sport".

    Une journée du vélo, pour quoi faire ?

    Loin de se limiter à une simple reconnaissance des bienfaits du vélo, l’organisation d’une Journée mondiale a pour vocation d’encourager les États membres à développer activement le vélo :

                    En améliorant la sécurité routière et l’infrastructure,

                    En promouvant son utilisation, utilitaire comme récréative,

                    En œuvrant au développement d’une véritable culture du cyclisme.

    Le programme sur Hannut

    1. Organisation de vélobus dans les écoles primaires

    Depuis 2015, à l’occasion de la Semaine de la Mobilité, des vélobus et pédibus sont organisés dans les écoles communales afin de faire redécouvrir les avantages des modes de déplacements doux aux abords des écoles.

    Nous sommes particulièrement inspirés par l’exemple de l’école de Lens-Saint-Rémy, où l’organisation de vélobus est en place depuis 10 ans tous les mercredis en collaboration avec l’Association des Parents. Plusieurs circuits existent, et ils sont parfois une quarantaine d’élèves à rejoindre l’école à vélo. Ce trimestre, 22 enfants sont inscrits. Une belle initiative qui mérite toutes les félicitations !

    A l’occasion de cette première journée mondiale du vélo, l’expérience a été étendue afin d’inclure les écoles du réseau libre. Ainsi, l’Ecole primaire Sainte-Croix et l’Institut Saint-Cœur de Marie participent.

    Pour le vendredi 1er juin matin, 7 itinéraires partant de différents villages avant de rejoindre le centre de Hannut ont été envisagés. Les élèves seront encadrés par des parents et des bénévoles.

    1. Enquête sur la pratique du vélo

    Nous profiterons également de l’occasion pour essayer d’en apprendre plus sur la pratique du vélo des Hannutois.

    Un questionnaire papier sera disponible à l’administration, l’académie, la bibliothèque et la Maison du tourisme. Les stewards urbains interrogeront également les passants sur le marché de la Grand’Place le lundi 4 juin.

    Le questionnaire sera également mis en ligne afin d’atteindre le plus grand nombre. Le lien sera communiqué via le site internet et la page Facebook de la Ville.

    1. Atelier d’entretien de vélo

    Le lundi 4 juin matin, sur le marché, un stand de check-up pour vélos sera monté. Les Hannutois qui amèneront leur vélo pourront bénéficier de conseils sur l’entretien de leur bicyclette. Si besoin, quelques menues réparations pourront être effectuées sur place.

    La cyclabilité, une préoccupation de longue date

    La Ville de Hannut n’a pas attendu pour investir dans la mobilité cyclable.

    En 2016, elle s’est notamment dotée d’un réseau étendu (près de 70km) de chemins réservés aux modes de déplacement doux, les fameux F99c.

    La Ville développe également son contournement lent. Fin avril, la fin du sentier reliant la rue de Wavre à l’Avenue Paul Brien a été aménagée en dolomie.

    Cette semaine, deux nouveaux parkings vélos protégés par des auvents sont venus équipés le hall omnisport et la piscine, chacun avec une capacité de 12 places.

    Enfin, un groupe de travail « Hannut à vélo » entièrement dédié à l’amélioration de la mobilité cyclable a été mis sur place en mars de cette année.

    Aux côtés de représentants communaux figurent des représentants du Gracq, de différents clubs cyclistes hannutois, des citoyens ainsi que de la police.

    Leurs missions ?

                    Réaliser un diagnostic de la ‘’Cyclabilité’’ de la commune

                    Définir des objectifs

                    Proposer des solutions et définir des fiches-actions, dont la plus importante sera certainement la définition d’un réseau d’itinéraires cyclables structurants.

    Source > ConfPres Service Cadre de vie Mobilité > Ville de Hannut

  • Imprimer

    COMMUNIQUÉ DU GRACQ HANNUT > MA COMMUNE S’ENGAGE POUR UNE POLITIQUE CYCLABLE !

    ENJEUX

    Les enjeux vont au-delà du développement du vélo dans nos communes. Il s'agit également de se positionner sur des thèmes tels que la mobilité durable, la qualité du cadre de vie, le partage et l'organisation de l’espace public, le bienêtre et la santé publique, la participation citoyenne, l'éducation, la cohésion sociale...

    La récente volonté exprimée par le gouvernement wallon d’aboutir en 2030 à 5% de part modale du vélo ne se réalisera que si chacun participe à l’effort global.

    VOLONTÉ POLITIQUE

    La réalisation de près de 70 km de voies réservées aux modes doux montre la volonté de la commune de Hannut de s’engager vers le futur.

    Lors de la conférence de presse d’octobre 2015 de présentation de ces voies réservées, le bourgmestre a déclaré que

    « la ville de Hannut souhaite développer un réseau de chemins réservés aux modes doux afin de créer une véritable alternative à la pratique de l’automobile tant pour les déplacements quotidiens que pour un usage de type loisir ».

    Il reste à concrétiser sur le terrain cette volonté en reliant entre eux tous les tronçons existants.

    INFRASTRUCTURES ET PROMOTION

    Les aménagements consistent en un réseau cyclable local, continu et cohérent qui permet à tout citoyen d'effectuer un parcours en toute sécurité. Quelques éléments-clés doivent toutefois retenir toute l'attention  … La suite du mémorandum en téléchargeant les deux documents attachés ci-dessous.

    Les thèmes abordés

    1. MA COMMUNE S’ENGAGE POUR UNE POLITIQUE CYCLABLE !
    2. ENCOURAGER LE DÉVELOPPEMENT DU VÉLO DANS LA COMMUNE
    3. DES ITINÉRAIRES CYCLABLES DE QUALITÉ (CONTINUS ET BALISÉS)
    4. LE STATIONNEMENT VÉLO
    5. L’INTERMODALITÉ (ACCESSIBILITÉ ET PARKING)
    6. LE CÉDEZ-LE-PASSAGE CYCLISTE AU FEU (B22/B23)
    7. LE SENS UNIQUE LIMITÉ (SUL)
    8. LE BREVET DU CYCLISTE
    9. RENFORCER LE RÔLE DE LA POLICE LOCALE DANS LA POLITIQUE CYCLISTE COMMUNALE
    10. L’ENTRETIEN DU RÉSEAU CYCLABLE
    11. LA GÉNÉRALISATION DU 30 KM/H
    12. LA SÉCURISATION DES CARREFOURS
    13. ANCRER LE VÉLO DANS LES PROCESSUS DE PLANIFICATION ET DE CONCERTATION

    Source > P.L. pour le GRACQ HANNUT

  • Imprimer

    HANNUT CE 08 JUILLET > BALADE NATURALISTE À VÉLO « À LA RECHERCHE DE NOS RAPACES »

  • Imprimer

    BEAUCOUP TROP DE CYCLISTES TUÉS SUR NOS ROUTES ! > LE GRACQ TIRE LA SONNETTE D’ALARME

    Le Groupe de recherche et d’action pour les cyclistes au quotidien (GRACQ) s’est penché sur les statistiques officielles des accidents de vélos sur les routes en 2016.

    Ses conclusions ne sont malheureusement pas rassurantes pour les deux-roues. L’an dernier, 54 cyclistes ont perdu la vie dans les accidents de la route répertoriés par la police fédérale (qui relève les accidents les plus graves et mettant en cause un tiers).

    Le chiffre est très légèrement à la baisse par rapport à 2015 (-2) mais cette courbe descendante est loin de suivre la baisse spectaculaire du nombre de tués sur la route sur le même laps de temps (-83).

    Blessés plus nombreux

    La déception est d’autant plus grande pour les adeptes du vélo qu’en 2016, on a répertorié 9.457 cyclistes blessés sur les routes pour 9.225 en 2015 !

    Une augmentation de 2,5 % alors qu’on enregistre pour la même année une diminution globale de 1,4 % du nombre de blessés sur la route (voitures, motos et piétons compris).

    Comment expliquer ce contraste ? …

    Pas toujours responsables

    En l’absence d’analyse précise dans notre pays, il faut s’en référer à différentes études menées à …

    … L’article complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 03/05/2017

    Source M.R. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 03/05/2017