une belle histoire

  • Imprimer

    HANNUT – BELLE HISTOIRE « KIWI EST DEVENU SON SUPER-HÉROS »

    Grâce à une émission de la RTBF, Corentin, souffrant d’autisme, a rencontré et adopté un labrador

    L’émission « Mon chien, ce héros, destins croisés », diffusée sur la Une, avait pour objectif de mettre en relation quatre chiens abandonnés dans des refuges et quatre personnes handicapées. Entraînés par des éducateurs canins pour répondre aux besoins spécifiques de leur maître, ils avaient pour objectif de devenir de véritables héros.

    Corentin, 9 ans, et sa maman Isabelle Veryepe ont participé au tournage, le jeune autiste hannutois faisait partie des candidats. Il a rencontré Kiwi, un labrador affectueux. Six mois après le tournage, ils sont inséparables.  … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 13/02/2018

    … / … Protecteur, ami, confident. Les adjectifs ne manquent pas pour décrire ce que représente Kiwi, un labrador de 6 ans, aux yeux de Corentin Sprimont, un petit garçon de 9 ans. « C’est plus qu’un ami, Corentin n’a pas beaucoup de copains. C’est tout, pour lui, c’est son chien, son super-héros », glisse Isabelle Veryepe, sa maman. Souffrant d’un trouble du spectre de l’autisme et d’une dyspraxie visuo-spatiale … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 13/02/2018

    Le chien a été spécifiquement formé, pendant plusieurs mois, par un éducateur canin (Gaëtan) pour s’adapter aux réactions et gestes de Corentin, à lui obéir, à le canaliser. Ce n’est d’ailleurs pas terminé. À présent que Kiwi est adopté par la famille hannutoise, il poursuit son apprentissage. « Kiwi part en formation une semaine sur deux, encore pendant deux ans pour devenir chien d’aide. C’est l’ASBL 4a4 qui le prend en charge », précise Isabelle Veryepe.

    Entre les deux êtres, le coup de foudre a été immédiat. « Il y a … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 13/02/2018

    … / … Kiwi lui-même l’empêche de partir en trombe »), il joue davantage dehors, il a aussi fait des progrès grâce au jeu (« en s’entraînant avec Kiwi dans le parcours, Corentin s’est amélioré, il y arrive désormais sans trébucher », note avec joie sa maman).

    Source > Annick Govaers sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 13/02/2018

    L’article succin & libre en ligne > http://www.sudinfo.be/id39008

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/190727