type

  • 5 TYPES DE PERSONNALITÉS QUI DÉCROCHENT UNE PROMOTION

    shutterstock_192356900b.jpg

    Lorsqu’il s’agit de statuer sur une promotion ou sur une embauche, les employeurs considèrent bien sûr les compétences des candidats. Mais ils tiennent aussi compte de l’attitude et des traits de caractère, qui jouent un rôle fondamental dans la performance des travailleurs au sein de l’entreprise.

    La personnalité permet de prédire la productivité

    Robert Hogan est psychologue et auteur du test de personnalité « Hogan Assessments ». Pour lui, « de nombreuses enquêtes démontrent que la personnalité permet de prédire les performances d’un candidat dans un futur emploi et cela beaucoup mieux que n’importe quelle autre méthode connue, comme les entretiens d’embauche et les tests de QI. La personnalité devrait constituer un facteur majeur dans la prise de décisions personnelles. » 

    Carl Persing, chercheur et consultant en stratégie, abonde dans ce sens. Selon lui, le caractère est ce qui motive et guide les travailleurs dans leur carrière. Dans une interview accordée au Business News Daily, il déclare : « Les traits de caractère font que vous cherchez un certain type d’emploi et influencent votre capacité à vous adapter et à vous conformer aux attentes de votre futur employeur. »

    À chaque échelon son trait de caractère

    Quand les recruteurs recherchent des candidats pour des positions de débutants, ils sont généralement attentifs à des traits de caractère de base, comme la fiabilité et les capacités organisationnelles, pour être sûrs que les candidats seront motivés de faire leur boulot. Mais ils paieront davantage d’attention à l’ensemble de la personnalité de ces candidats lorsqu’il s’agira de les promouvoir à des postes plus élevés. C’est ce qu’affirme Eric Heggestad, industriel, psychologue organisationnel et professeur à l’University of North Carolina. Pour les promotions, « on fait attention à beaucoup plus de choses, comme le charisme et la capacité de motiver les gens », avance-t-il. « Ces choses ont plus d’importance aux niveaux plus élevés parce que les travailleurs y ont aussi plus de responsabilités et un plus grand pouvoir de contrôle. »  

    Les personnalités promouvables

    Le jobsite Mashable s’est fondé sur les recherches menées par ces experts pour discerner cinq types de personnalités qui avaient le plus de chances de décrocher une promotion :

    • Le people

    Les clients, les collègues, les patrons : tout le monde aime cette personne. Il ou elle a bon caractère, s’entend bien avec les autres et est de bonne compagnie. Ce personnage « people » a des chances de devenir un bon manager en vertu de ces qualités. 

    • Le délégateur

    C’est celui qui se distingue dans les travaux de groupe : il assume naturellement le rôle du leader. Il sait comment rendre des feedbacks constructifs et comment déléguer des tâches en fonction des points forts de chacun.

    • L’adaptateur

    Il apprend très vite et s’adapte à n’importe quelle tâche et à n’importe quel environnement de travail. Son intelligence et son intuition seront d’un grand recours dans le cadre d’une nouvelle fonction.

    • Le décideur

    Une personne décidée et confiante en ses décisions est le candidat idéal pour occuper un poste de leader. La capacité de choisir rapidement et efficacement une direction est essentielle pour un poste de stratégie.

    • Le travailleur éthique

    C’est le travailleur qui fonde toutes ses actions et ses décisions sur son sens de l’éthique et de l’intégrité. Il ne transige jamais sur ses valeurs morales et n’essaiera jamais de grimper les échelons en écrasant ses collègues.

    Source: Mashable.com via > http://www.references.be

  • 11 TYPES DE BOSS: RECONNAISSEZ-VOUS LE VOTRE?

    13_1427.jpg

    Un patron n'est pas l'autre. Nous avons établi une liste non exhaustive de 11 types de patrons différents, du visionnaire au psychopathe en passant par le héros. Qui dirige votre entreprise?

    1. Le visionnaire

    33_1157.jpgQui? Un patron qui a grands plans pour l'avenir et réfléchi continuellement à comment il pourrait moderniser son entreprise.

    Force : Il arrive à motiver ses collaborateurs pour réaliser l’impossible.

    Faiblesse : Il s’impatiente vite s'il remarque que quelqu’un n’est pas prêt à l’aider immédiatement à réaliser ses visions.

    Exemple type : Steve Jobs.

     

    2. Le bureaucrate

    34_1173.jpgQui? Un patron persuadé que suivre rigoureusement les règles va le mener au succès.

    Force : Il est prévisible et vous savez ce qu’il attend de vous.

    Faiblesse : Il se focalise sur des détails superflus, est moins dynamique et perd sa vision d’ensemble.

    Exemple type : Le patron de la BD Dilbert.

     

    3. Le psychopathe

    00_1466.jpgQui? Un patron qui ne pense qu’à gagner et n’hésite pas à se débarrasser de ceux qui se mettent en travers de sa route.

    Force : Il est la plupart du temps très charismatique et ses équipes réalisent de bons résultats.

    Faiblesse : Il n’a aucun scrupule et n’hésite jamais à poignarder ses collaborateurs dans le dos.

    Exemple type : Cruella D’Enfer dans les 101 dalmatiens.

     

    4. Le génie de l'informatique

    27_1427.jpgQui? Un ancien ingénieur tellement doué qu’il a été promu.

    Force: Il sait de quoi il parle et est allergique au bla-bla inutile du département marketing.

    Faiblesse : Il utilise beaucoup de jargon de geek, se soucie peu des clients et a tendance à penser que tout le monde est fan de Star Trek.

    Exemple type : Bill Gates.

     

    5. Le vétéran

    35_1154.jpgQui? Un patron qui était déjà là au temps des dinosaures.

    Force : Il n’est pas né de la dernière pluie, et il sait comment les affaires marchent.

    Faiblesse : Il reste accroché à ses succès passés au lieu de voir de l'avant.

    Exemple type : Hugh Hefner de Playboy.

     

    6. Le bon copain

    36_1163.jpgQui? Un patron qui veut surtout bien s’entendre avec son personnel et qui fera tout pour que l’ambiance de travail soit détendue.

    Force : il demande l’avis de tout le monde avant de prendre une décision.

    Faiblesse : Comme il veut tenir compte de tout le monde, il manque de poigne dans sa prise de décision et prend parfois du retard.

    Exemple type : Mark Zuckerberg.

     

    7. Le vendeur

    20_1167.jpgQui? Un patron qui arrive à vendre n’importe quoi. Il pourrait même refiler un frigo à un esquimeau.

    Force : Il sait comment vendre et n’hésite pas à partager ses opinions.

    Faiblesse : Il est tellement focalisé sur ses propre succès qu’il préfère effectuer les ventes lui-même plutôt que de déléguer à ses collaborateurs.

    Exemple type : Théophile Boomerang de Bob et Bobette.

     

    8. Le dictateur

    21_1160.jpgQui? Un patron qui pense que 'manager' revient à commander et contrôler toute la vie de l’entreprise dans les moindres détails.

    Force : Il ne faut jamais le prier pour qu’il prenne une décision.

    Faiblesse : Il est convaincu d’avoir toujours raison et ne prend jamais ses collaborateurs en compte.

    Exemple type : Benito Mussolini.

     

    9. Le braillard

    00_1180.jpgQui? Un patron qui crie sur tout ce qui bouge, une boule de colère prête à exploser à tout moment.

    Force : On ne peut pas lui reprocher de ne pas s’exprimer...

    Faiblesse : Ses employés doivent continuellement marcher sur des œufs et cela entrave leur productivité.

    Exemple type : Alex Ferguson de Manchester United.

    10. L'agneau égaré

    01_1168.jpgQui? Un patron qui ne voulait en fait pas devenir patron. Il était auparavant un simple collègue, qui a reçu une promotion qu'il n'avait pas sollicitée.

    Force : Il est attentif, ouvert et écoute les conseils de ses anciens collègues.

    Faiblesse : Il n’a pas de capacités de leadership et peine à imposer le respect.

    Exemple type : Ashley Wilkes dans Autant en Emporte le Vent.

     

    11. Le héros

    02_1162.jpgQui? Un patron extrêmement compétent, qui prend les bonnes décisions au bon moment et qui remporte l’adhésion de tous ses collaborateurs.

    Force : Il réussit à mener son équipe vers de gros succès.

    Faiblesse : Il est extrêmement rare...

    Exemple type : Capitaine Jean-Luc Picard de Star Trek.

     

    Alors, de quel type se rapproche votre patron?

    Source > http://www.references.be