trompettiste

  • AUJOURD’HUI > LE TROMPETTISTE JEAN-PAUL ESTIEVENART EN TRIO AU CCHANNUT

    Jean-Paul_Estievenart_Trio_01_(Julien_Hicter).jpg

    Le trompettiste Jean-Paul Estievenart en trio

    A 29 ans, Jean-Paul Estiévenart a encore une longue carrière devant lui mais il possède déjà un riche passé.

    Son premier album en trio confirme son talent. Il nous invite à partager sa curiosité et son ouverture d’esprit, accompagné de Sam Gerstmans et Antoine Pierre . Parmi la jeune génération de trompettistes, Jean-Paul Estiévenart est un musicien curieux, ouvert et inventif dont le talent s’impose toujours avec style et élégance. Soliste reconnu, il a fait ses premières armes au sein de nombreuses formations, du duo au septet. Récompensé en 2006 par un Django d’Or et en 2009 par une Octave de la Musique pour son projet 4in1, le trompettiste montois s’impose rapidement comme la figure de proue de sa génération.

    Virtuose, mais bien plus que cela, il est raffiné et précis. Un artiste qui sait assumer ses risques, avec une capacité d’improvisation, une sensibilité qui captive et charme son public.

    Pour son projet actuel, le trompettiste a choisi la formule trio sans instrument harmonique. Avec Sam Gerstmans à la contrebasse et Antoine Pierre à la batterie, il est entouré par deux talents reconnus de la scène belge actuelle. Ce trio est dans la continuité de la longue tradition des trios sans piano, tout en prenant des directions très actuelles. Jean-Paul Estiévenart présente son premier album en trio : ‘Wanted’ (W.E.R.F. record’s). > http://www.jazzinbelgium.com

    La musique du groupe met en avant la grande créativité de chacun. Sam Gerstmans est un contrebassiste solide, habile et inventif, avec un son très acoustique et reconnaissable. En effet, il est devenu l’une des figures du jazz belge. Il joue et enregistre avec des musiciens que nous n’avons plus besoin de vous présenter, comme Steve Houben, Philip Catherine, David Linx, Bert Joris ou Soledad… Quant au batteur Antoine Pierre, son jeu est riche et créatif, d’une intelligence musicale exceptionnelle. Jeune talent déjà confirmé, batteur attitré de Philip Catherine, il est l’un des musiciens les plus courtisés aujourd’hui.

    Le trio présente essentiellement des thèmes originaux, tous composés par Jean-Paul Estiévenart. Ce magnifique répertoire offre aux musiciens l’espace parfait pour donner le meilleur d’eux-mêmes et pour emprunter ensemble des voies parfois subtiles et délicates, et parfois très énergiques. Leur premier album “Wanted” a bénéficié d’un excellent accueil, aussi bien de la critique que du public !

    Ce concert est organisé le vendredi 16 janvier à 21h à l’auditorium Rosoux par le Centre Culturel de Hannut, avec l’aide de la Province de Liège et de la fédération Wallonie-Bruxelles. Entrée au concert : 12€/ 8€ (-26 ans)/1.25€ (Art. 27).

    Infos et réservation au Centre Culturel : 019/51.90.63, info@cchannut.be, www.CCHANNUT.be