tremplein

  • L’INTÉRIM, UNE PORTE D’ENTRÉE VERS L’EMPLOI

    interim.jpg

    Si le secteur n’a pas toujours bonne presse auprès du grand public, il semble que son image évoluer positivement.

    D’autant que l’intérim demeure, très souvent, une porte vers l’emploi. 

    Contrats précaires, travail précaire. Voilà l’image que le secteur de l’intérim traîne derrière lui. Or, c’est de moins en moins souvent le cas. «Bien sûr, il y des contrats pour lesquels on sait que ce sont des missions courtes, de durée déterminée et sans prolongation, mais la plupart des missions sont en vue d’un engagement», note Christophe Muller (Vivaldis Intérim).

    «L’image évolue positivement et le statut unique joue en notre faveur», enchaîne Marc Riquet (T-Intérim). «Aujourd’hui, même un contrat à durée indéterminée peut être fini demain. Avant, l’intérim était vu comme précaire. Aujourd’hui, la précarité est partout !». 

    Il faut dire que pour redorer son image, le secteur met Lire la suite ici ...

    Source > http://www.jobsregions.be