tout savoir

  • Imprimer

    LES 10 CHIFFRES FOUS DE LA FOIRE D’OCTOBRE (LIÈGE) > LIENS D’INFORMATIONS …

    C’est reparti pour un tour, de manège. Ce samedi, la célèbre foire d’octobre reprend ses droits. L’occasion de revenir sur cet événement liégeois en quelques chiffres.

    Vous le sentez sûrement. Les odeurs de pains saucisses, de lacquemants, et les bruits de terreur sont prêts à ressurgir du boulevard d’Avroy. Comme chaque année, la foire de Liège repart. Cet événement connu dans tout le pays est devenu au fur et à mesure du temps, une institution dans la Cité Ardente. Les chiffres parlent d’eux-mêmes.

    159

    C’est le nombre de fois que la foire s’est installée sur boulevard d’Avroy. Elle était cependant bien présente avant cela sous d’autres formes différentes.

    1.500.000

    C’est le nombre de visiteurs attendus cette année dans les allées de la foire.

    37 jours

    La foire sera ouverte du 06 octobre au 11 novembre prochain. Soit quasiment 6 semaines de divertissement et de dégustations.

    1.200

    La distance en mètres sur laquelle s’étend la foire de Liège. Elle correspond à la longueur totale du boulevard d’Avroy. Avant, celle-ci s’étendait même sur l’avenue Blonden. Les plus anciens pourront en témoigner pour vous.

    1 million d’euros

    C’est la redevance totale perçue par la Ville de Liège pendant les festivités.

    Elle est payée par tous les forains pour pouvoir y installer leur attraction en Cité ardente pendant près de six semaines.

    1.200

    Le nombre de personnes qui travaillent constamment sur la foire. Ce nombre correspond aux personnes étrangères et pas seulement aux familles de forains.

    2

    C’est le nombre de jours où la foire propose des tarifs réduits notamment sur les attractions. Il s’agit des lundi 29 octobre et dimanche 11 novembre.

    70 mètres

    Ce chiffre correspond à l’attraction la plus haute. L’heureuse élue est la Turbine. La grande roue n’est pas loin et la nouvelle attraction « Top of the world » s’arrête à 58 petits mètres.

    10

    Le nombre de secteurs, (sucré, salé, adultes, enfants etc.) qui divisent la foire. Ces secteurs permettent d’organiser les allées en chapitres.

    175

    C’est le nombre d’attractions présentes sur la foire. Ce chiffre correspond aussi au nombre de familles de forains sur le site. Chaque famille possède une attraction

    Le site de la foire > http://www.foiredeliege.be/

    La foire sur Facebook > https://www.facebook.com/foiredeliegeofficiel/

    Les jours à tarif réduit & les bons de réductions > https://www.fete-foraine.be/fr/bon-reduction

    Téléchargement des bons de réductions > http://walloniebelgiquetourisme.be/fr-be/www.fete-foraine.be

    Autres animations pendant la foire > https://www.todayinliege.be/agenda/categories/evenements-animations

    Le Cortège d’Halloween > Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes via courrier électronique foire2018@liege.be

    Les plans de foire à télécharger > https://www.liege.be/fr/vie-communale/services-communaux/commerce

    Source partielle > https://www.lameuse.be

  • Imprimer

    TOUT SAVOIR SUR LES ELECTIONS COMMUNALES ET PROVINCIALES 2018

    Portail des élections communales et provinciales du 14 octobre 2018.

    La Wallonie organise les élections locales.

    Tous les 6 ans, le deuxième dimanche d’octobre, les électeurs sont appelés à choisir leurs représentants pour siéger au sein des conseils provinciaux et des conseils communaux. Le scrutin donne également lieu, indirectement, au renouvellement des conseils des CPAS et des instances des Intercommunales.

    Retrouvez toutes les informations ici

  • Imprimer

    BIENTOT > GALETTE DES ROIS & L’ÉPIPHANIE ….. TRADITION ? COUTUME ? > TOUT SAVOIR !

    L'Épiphanie est une fête chrétienne qui célèbre le Messie venu et incarné dans le monde et recevant la visite et l'hommage des rois mages. Elle a lieu normalement le 6 janvier.

    En France et en Belgique, puisque ce jour n'est pas férié, elle est célébrée le premier dimanche de janvier sauf si celui-ci est le 1er janvier. 

     La fête s'appelle aussi « Théophanie », qui signifie également la « manifestation de Dieu ».

    Ce jour-là, on mange aussi la galette des rois, un gâteau contenant une fève qui rendrait « roi » quiconque la trouverait dans sa part de galette.

    La galette des Rois est un gâteau célébrant l’Épiphanie et traditionnellement vendu et consommé quelques jours avant et après cette date.

    La tradition veut qu’elle soit l’occasion de « tirer les rois » à l’Épiphanie : une fève est cachée dans la galette et la personne qui obtient cette fève devient le roi de la journée et a le droit de porter une couronne de fantaisie. Dans le circuit commercial, dans la seconde moitié du XXe siècle, les boulangers fournissent avec la galette une couronne en papier doré à usage unique. Plus traditionnellement chaque famille réalise et conserve une ou plusieurs couronnes artisanales. Il est dit que le bénéficiaire de la fève doit offrir la prochaine galette, cependant, aucune source fiable ne permet d'affirmer ou d'infirmer formellement cette tradition. C’est le plus jeune des convives, caché sous la table, qui décide de la distribution des parts.

    Les gâteaux à fève n’étaient pas réservés exclusivement au jour des Rois. On en faisait lorsqu’on voulait donner aux repas une gaieté bruyante. Un poète du XIIIe siècle, racontant une partie de plaisir qu’il avait faite chez un seigneur qui leur donnait une généreuse hospitalité, parle d’un gâteau à fève pétri par la châtelaine : « Si nous fit un gastel à fève ». Les femmes récemment accouchées offraient, à leurs relevailles, un gâteau de cette espèce.

    TOUT savoir sur cette tradition > ICI sur Wikipedia.

    Une recette …..C’est par ici >  > http://www.lesfoodies.com

  • Imprimer

    LA MAISON DES JEUNES DE HANNUT, C’EST …. ?

    MJ.jpg

    Une équipe

    L’équipe de la Maison des Jeunes est composée de 12 animateurs/éducateurs.

    Mélissa, Najah, Stéphanie, Charlotte, Cédric, Jean-Philippe, Robin, Eric, Pierre, Jean-Hugues, Philippe et Charlotte, notre coordonnatrice.

    Un objectif

    La Maison des Jeunes s’adresse prioritairement à un public de 12 à 26 ans, multi culturel et très éclectique.

    Notre mission première est de favoriser le développement d’une citoyenneté critique, active, responsable et solidaire chez les jeunes de 12 à 26 ans, par une prise de

    conscience et une connaissance des réalités de la société, des attitudes de responsabilité et de participation à la vie sociale, économique, culturelle et politique ainsi que la mise en œuvre et la promotion de pratiques socioculturelles et de création.

    Concrètement notre maison est un lieu d’accueil, d’apprentissage à l’écoute et au respect de l’autre. En partant de ce que les jeunes vivent, ressentent ou désirent, nous mettons sur pied de nouveaux ateliers ou leur donnons l’opportunité de concrétiser leurs souhaits.

    Des ateliers

    Nous proposons chaque semaine des ateliers d’aérobic/zumba, hip-hop, danse orientale, footing, mini-foot, djembé, guitare, cuisine, écriture/compo et théâtre. Le tout à un prix accessible à tous, en règle générale 3 euros par atelier.

    Des projets européens

    Nous sommes aussi chaque été porteurs de différents échanges de jeunes européens qui représentent chacun une opportunité exceptionnelle d’aller à la rencontre de l’Autre, au-delà des différences culturelles.

    Ces projets permettent de faire connaissance avec d’autres jeunes issus de pays différents, de partager et de découvrir des pratiques culturelles et/ou artistiques, des réalités insoupçonnées, de se rendre compte que malgré nos différences, nous avons de nombreux points communs. Mais aussi d’apprendre à vivre en groupe et dans le respect de chacun. En bref, c’est bien d’ouverture d’esprit, de vivre-ensemble et de citoyenneté dont il est question ici ! Des concepts qui motivent nos nombreuses actions.

    D’ autres activités

    Mais la Maison de Jeunes, c’est aussi des “cafés/concerts”, des animations halloween et carnaval, des soirées débat, des sorties cinéma, kayak, etc. Ou encore de l’aide à la recherche d’emploi, des sorties culturelles, des cours individuels de musique (chant/guitare/

    Les implantations

    Infos pratiques > Adresse > Rue Maurice Withofs n°1 à 4280 > Avernas-le-Bauduin ou encore rue > de Tirlemont n°51 à 4280 Hannut.

    Contact

    Téléphone 019/51 33 16 ou 0471/406.517

    info@mdjhannut.be - www.mdjhannut.be

    Avernas-le-Baudouin > Lundi, Mardi et Jeudi 16h à 20h, Mercredi et > Samedi 14h à 20h, Vendredi 16h à 22h.

    Hannut > Du Lundi au Vendredi de 12h30 à 17h30.

  • Imprimer

    TOUT SAVOIR SUR L'ENTRETIEN D'EMBAUCHE

    shutterstock_197413493b.jpg

    Il dure en moyenne 40 minutes, repose à 47 % sur la connaissance de l'entreprise…

    L'entretien d'embauche n'a rien d'une science exacte, ce qui ne l'empêche pas d'avoir ses codes, ses récurrences et ses valeurs. Pour vous, Références l'a décortiqué.

    En entretien, il doit planer dans le bureau un consensus. Et ce consensus doit murmurer à chacun : C'est le bon candidat ! Lors de votre entrée, le recruteur ne retient de vous qu'un seuladjectif : sérieux, pro, souriant, empathique… ou nerveux, distant, fatigué. Cet adjectif est votre passeport. Sous un halo favorable, il va vous porter : tout ce que vous expliquerez sera écouté avec un a priori positif. Par contre, si ce premier filtre est négatif, votre entretien sera vécu sur le mode du doute. Le secret de la réussite, c'est… la préparation. Mais aussi le sourire, le contact visuel et même vos mains ! Tout se joue dans les premières 90 secondes.

    C'est le temps qu'il faut à l'esprit humain pour se forger une première impression. À ce stade, tout est ressenti et intuition. Le recruteur agit comme un client : il est sous influence. Il dépend de sa perception du candidat. Si la majeure partie de l'entretien vise à confirmer votre intelligence, votre personnalité et vos motivations, à peine 20 % de la rencontre sont, en réalité, consacrés à vérifier les compétences techniques consignées dans votre curriculum. Le reste est dicté par des influences qui nous échappent. C'est ce que révèle une étude menée sur 2 000 dirigeants d'entreprise par l'institut américain Classes and Careers.

    En effet, plus de 60 % de ce que communique le candidat passent par le langage du corps : le maintien, les gestes, les regards, l'expression du visage, tandis que les mots et la clarté du discours n'occupent qu'un maigre 7 %. 38 % étant monopolisés par la voix (son ton et son rythme) et la confiance inspirée, 33 % par une mauvaise posture. Mais aussi par des éléments de communication externes : ainsi, 65 % des employeurs interrogés affirment que la tenue vestimentaire peut départager deux candidats.

    Source > Texte: Rafal Naczyk sur > http://www.references.be

  • Imprimer

    TOUT SAVOIR SUR LE MÉTIER DE DJ AVEC ESPACE JEUNES 21

    1016146_10151566181248853_1264672453_n.jpg