tirer

  • HANNUT > IL TIRAIT AVEC SON ARC À FLÈCHES! ….

    C’est une histoire cocasse, mais qui aurait pu tourner en drame qui s’est déroulée durant le mois de mai 2014, à Hannut.

    Arnaud, 18 ans à l’époque, s’est « amusé » à viser des cibles avec son arc à flèches.

    Le hic ? Il lui arrivait de manquer son coup. Les voisins ont retrouvé ses flèches dans leur jardin ! L’une d’elles a même transpercé la fenêtre d’un abri.

    Arnaud est un jeune garçon, petit et de corpulence mince. D’ailleurs on a du mal à lui donner un âge, tant il paraît jeune. À 20 ans, le Hannutois comparaissait, ce jeudi, devant le tribunal correctionnel de Huy pour un fait plutôt original.

    Du 1 er au 27 mai 2014, ce garçon a tiré à travers Hannut… avec un arc à flèches ! Si cette histoire « D’Indien dans la ville » peut, forcément, prêter à … Lire la suite en ligne ici ...

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.lameuse.be  > Illustration Journal de ce jour

    L’article complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 17/06/2016

  • COMMENT TIRER LE MAXIMUM DE VOTRE « JOB ALIMENTAIRE »

    Ennui_shutterstock_237214903_0.jpg

    Votre diplôme en poche, débordant d'enthousiasme, vous espériez décrocher d'emblée votre job de rêve une fois sorti de l'école.

    Seulement voilà : c’est la crise, les opportunités de carrière se font plus rares et il faut bien payer ses factures. On peut donc parfois s'estimer heureux d'avoir pu trouver un travail alimentaire...

    Bien sûr, vous n’avez pas fait cinq ans d'études pour devenir serveur, vendeur, employé de fast-food ou assistant administratif. Mais en attendant, positivez : votre job alimentaire peut vous apprendre beaucoup de choses qui se révéleront utiles pour la suite de votre carrière.

    Car aussi insignifiante soit-elle à vos yeux, chaque expérience professionnelle vous permettra d'acquérir de nouvelles compétences qui pourraient bien vous aider à décrocher votre job de rêve, le moment venu...

    Découvrir un secteur ou un business

    Au lieu de considérer votre job comme strictement alimentaire, observez ce qu'il se passe autour de vous et voyez ce que vous pouvez apprendre sur les affaires et le monde de l'entreprise. Toute expérience est bonne à prendre, surtout si vous travaillez dans le secteur qui vous intéresse : vous pouvez ainsi être témoin de la manière dont un produit est créé et distribué, des principaux concurrents dans ce secteur, des prochaines tendances...

    Tous ces éléments peuvent vous aider à évoluer dans votre carrière, voire à lancer votre propre affaire un jour. Vous rêvez de lancer votre entreprise, mais en attendant vous êtes assistant administratif dans une PME ? Ne vous limitez pas à remplir vos tâches habituelles, saisissez en même temps l'opportunité d'apprendre comment gérer une entreprise.

    Trouver un mentor

    Quel que soit l’endroit où vous travaillez, votre job alimentaire est une excellente occasion de trouver un mentor.

    Le mentorat est une excellente façon d’acquérir de l’expérience, des conseils et une direction. Que ce soit votre boss qui a lancé sa propre affaire il y a dix ans, connaît par cœur son secteur et dirige son équipe à la perfection, où votre collègue proche de la pension qui a plein de choses à vous apprendre et se fera un plaisir de les partager avec vous.

    Se faire des contacts

    Le réseau est un élément-clé pour un jeune qui se lance dans le monde professionnel. Ce réseau pourra d'ailleurs faire la différence lorsque vous décrocherez votre job de rêve.

    Un job alimentaire permet dans tous les cas de vous faire des contacts utiles, qui pourront servir plus tard de références ou même vous faire gravir les échelons si vous vous montrez méritant et motivé.

    Quittez donc toujours votre job alimentaire en bons termes : on pourrait ainsi penser à vous si un poste est vacant dans l’entreprise. Quel que soit votre job alimentaire, gardez à l’esprit qu'il peut toujours vous ouvrir des portes.

    Source: levoleague.com > Texte: Magali Henrard