thomas courtois

  • WASSEIGES > THOMAS COURTOIS >VS < FRANCIS CLOUX

    Le suspense est de mise : comment seront redistribuées les voix de l’ancien Mayeur J. Haquin ?

    En 2012, Joseph Haquin raflait la majorité des voix aux élections communales. Appuyé par le bourgmestre démissionnaire et par les membres de la majorité, Thomas Courtois occupe le siège maïoral depuis le mois de février. Tête de liste UC en 2018, il espère rester bourgmestre. Un poste convoité également par le chef de file de l’opposition Alliance, Francis Cloux, deuxième meilleur score en 2012. 

    Après 34 ans de carrière politique, Joseph Haquin a choisi de céder la main à son poulain Thomas Courtois au mois de février dernier. Une décision qui s’est prise en concertation avec les membres de la majorité. Pourtant à la sixième place, Thomas Courtois avait obtenu aux dernières élections communales le deuxième meilleur score sur la liste UC, ce qui lui a valu d’accéder à la plus haute fonction suite à la démission de Joseph Haquin après 17 ans de maïorat. Une décision qui avait fait grincer des dents le chef de groupe de l’opposition Alliance, Francis Cloux, qui avait obtenu le deuxième meilleur score, toutes listes confondues, lors des élections en 2012. Il avait récolté 490 voix contre 635 pour Joseph Haquin et 351 pour Thomas Courtois.

    Tête de liste

    Depuis sa prise de fonction, le nouveau bourgmestre a su imposer son autorité et son leadership. Certains aspects ont été revus, telle que la communication. « Avec Thomas Courtois, on est dans la continuité de la politique de Joseph. Mais le dialogue est différent. Il est bien plus … La suite sur votre journal LA MEUSE de ce Lundi 16/10/2017

    Source > Cynthia Charot sur votre journal LA MEUSE de ce Lundi 16/10/2017

    Deux Autres articles sur cette même page de votre journal

    > Des repas sains pour les élèves

    > Manuela Ruzette-Coppieters’t Wallant > La conseillère UC arrête la politique

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/139726

  • WASSEIGES > SUJET DÉLICAT POUR LA PREMIÈRE ÉMISSION TV DE THOMAS COURTOIS

    « C’est pas tous les jours dimanche », l’émission dominicale diffusée sur RTL TVi accueillait le bourgmestre de Wasseiges Thomas Courtois pour discuter de la difficulté à accueillir les gens du voyage.

    Un sujet délicat pour la première émission télévisée du bourgmestre de Wasseiges.

    « Le sujet fait suite à la menace de M. Charpentier, président des gens du voyage, indiquant qu’ils bloqueraient Namur et d’autres communes avec 3.000 caravanes si on ne débloquait pas des terrains », explique le maïeur concerné par cette problématique puisque la commune accueille effectivement depuis une dizaine d’années ces nomades sur un terrain privé à Meeffe : la villégiature du marais. « RTL m’a contacté pour que je donne le ressenti sur l’accueil de ces groupements, parce que ça ne se passe pas toujours bien. Attention, il ne faut pas généraliser, il y en a qui ne causent pas le moindre de problème mais ce n’est pas le cas de tous. »

    La demande du président est simple : obtenir davantage de terrains équipés en eau, électricité, sanitaires et ramassage des immondices. Pourtant bien que tout ceci soit à disposition à Wasseiges, les choses ne se déroulent pas forcément dans le respect des lieux. « Le voisinage proche est confronté aux problèmes liés à leurs coutumes et habitudes. Ils ne vivent pas comme nous. À Wasseiges, on rencontre deux problèmes principaux : les problèmes de roulage parce que beaucoup ont des bolides et les problèmes de déjection humaine. » Concrètement, les hommes doivent cacher leurs besoins naturels à leur femme. «

    Du coup, ils défèquent un peu partout, même sur des terres privées ou à la plaine de jeux. Pourtant, ce n’est pas faute de sanitaires sur le camping, dans leur caravane etc. En plus … La suite pour les abonnés ç la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/125089

    Source > CYNTHIA CHAROT sur > http://huy-waremme.lameuse.be

  • DERNIÈRE MINUTE > WASSEIGES: THOMAS COURTOIS EST BOURGMESTRE

    La jeunesse va pouvoir faire ses preuves à Wasseiges !

    Ce mardi, Joseph Haquin, le doyen des bourgmestres de l’arrondissement a quitté ses fonctions volontairement. C’est Thomas Courtois (MR), un Wasseigeois de 36 ans qui reprend le flambeau. Dans le paysage politique, deux « nouvelles » têtes : Vincent Renson et Monique Renson-Jacquemart.

    Le premier conseil communal de 2017 démarre fort à la commune de Wasseiges ! Il n’a pas eu lieu dans la salle des mariages comme à son habitude, et pour cause, l’ordre du jour était particulier : après 16 ans de maïorat, Joseph Haquin a cédé sa place à Thomas Courtois ce mardi soir.

    « Je suis très heureux. Je suis prêt et préparé, il faut dire qu’on le sait maintenant depuis quelques mois », réagit le nouveau bourgmestre. À 18 mois des élections ce dernier se voit remettre l’écharpe maïorale, l’occasion pour lui de … La suite pour les abonnés à l’édition digitale sur > http://huy-waremme.lameuse.be/41949

  • WASSEIGES: JOSEPH HAQUIN DEMISSIONNE, THOMAS COURTOIS DEVIENT LE NOUVEAU BOURGMESTRE

    Les bruits de couloir étaient déjà bien présents depuis un moment, et cela a été confirmé ce mardi soir au conseil communal de Wasseiges.

    Joseph Haquin, bourgmestre depuis 16 ans a annoncé qu’il se retire de la politique et cède sa place à son premier échevin, Thomas Courtois.

    « C’est un grand honneur que Joseph me fait, en me cédant sa place quasi deux ans avant les élections. C’est une grande marque de confiance  », explique Thomas Courtois, encore sous le coup de l’émotion.

    L’actuel échevin des travaux et des sports, succédera donc à Joseph Haquin le … La suite en ligne sur > http://www.lameuse.be/wasseiges-joseph-haquin-demissionne-thomas-courtois-devient-le-nouveau-bourgmest

    Source > Cy.C.Sur > http://www.lameuse.be > Photo > FB