teste

  • HANNUT: ON A TESTE POUR VOUS LE SAUT A L'ELASTIQUE

    sans-titre1_5.jpg

    La braderie hannutoise a battu son plein ce week-end, avec en attraction principale un dispositif de « bungeejumping ».

    Pour les courageux, l’association des commerçants de Hannut avait installé un gros dispositif de saut à l’élastique. Parmi les candidats-sauteurs, Christopher Bosquée, gagnant de notre concours La Meuse Huy-Waremme.

    Après le go-jump à Saint-Georges, c’est au tour du « bungeejumping » de passer sous notre loupe. L’association des commerçants hannutois nous en a donné l’occasion en organisant une après-midi de saut à l’élastique durant la braderie de ce week-end.

    C’est sur la pelouse du château Grégoire, ancien couvent des soeurs, que se tenait le site de bungeejumping. On se sent tout petit face à cet énorme bras de grue qui culmine à plus de 60 mètres de haut ! Des barrières Nadar sont installées et une équipe nombreuse et professionnelle sécurise l’accès à la nacelle de saut. Après avoir signé une décharge et être passé sur une balance, on peut s’avancer vers la plate-forme. «  C’est important de connaître le poids des gens  » explique Luc Hamers, le « jumpmaster » de la société Benji Fun, «  on a un élastique pour ceux qui pèsent de 55 à 80 kilos et un autre pour les gens de 80 à 115 kilos. Ils sont d’épaisseurs différentes pour plus de sécurité, car un élastique se tend à maximum 400 % de sa taille initiale, qui est ici de 12 mètres.  »

    Plus de détails dans La Meuse Huy-Waremme papier d’hier lundi.

    Source > B.V. sur > http://www.lameuse.be/1037644 Photo D.R.