terre

  • WASSEIGES: DES OUVRIERS COMMUNAUX DEVERSENT DES TERRES CHEZ LE BEAU-FILS DU BOURGMESTRE (VIDEOS)

    wass.jpg

    Michel Louckx est clair : jamais une goutte d’eau ne rentrera dans sa maison. Hélas, un voisin est venu lui compliquer la vie. Ce nouveau riverain a mis des terres en face de chez Michel. Résultat : le relief de la rue de Rone à Meeffe, très facilement inondable, a complètement changé. Le Wasseigeois est allé se plaindre à la commune, mais personne n’a voulu l’aider.

    Photo > Michel Louckx devant son jardin qu’il veut protéger des inondations causées par le talus du voisin.

    Il faut dire que ce voisin n’est pas n’importe qui… Il s’agit du beau-fils du mayeur Joseph Haquin. Vidéo à l’appui : le pensionné montre, en plus, que toutes ces terres ont été déposées par des ouvriers communaux !

    Pour prouver que de plus en plus terre est stockée juste en face de chez lui, Michel Louckx décide de s’armer. Il va acheter tout le matériel nécessaire pour prouver ses propos. Et comme un vrai détective, il prend des clichés et des vidéos du petit manège qui se trame de l’autre coté de la rue.

    Le Wasseigeois a bel et bien raison, le relief du terrain a changé. Mais en plus, il fait une autre découverte. Les personnes qui déposent ces terres sont… les ouvriers communaux.

    « Je les ai vus venir deux fois chez le voisin, qui est le beau-fils, du bourgmestre. Chaque fois, ils sont passés au matin, pendant les heures où ils devraient travailler pour la commune. Il devait être à deux. Je ne comprends pourquoi ce sont des gens qui travaillent pour la commune qui doivent faire ces déversements sur un terrain privé. Mais grâce à ma caméra et à mon appareil photo, j’ai toutes les preuves. Vous savez, ici, à Meeffe, on a vraiment l’impression de vivre dans un village de mafieux. Je ne sais pas si mes voisins auraient reçu cette main-d’œuvre s’ils n’avaient pas fait partie de la famille Haquin. Je n’en suis pas sûr e », conclut Michel Louckx.

    Collection de liens

     

    Source > http://www.sudinfo.be> Photo D.T.

  • LA POMME DE TERRE RESTE LE FÉCULENT LE PLUS APPRÉCIÉ EN BELGIQUE

    1844701665_ID7789561_2-pdt_145836_H3WPKM_0.JPGLa pomme de terre reste le féculent le plus consommé en Belgique avec 52% des Belges qui en mangent tous les jours. Les pâtes et le riz arrivent en deuxième et troisième place, avec respectivement 23% et 10% des Belges qui en consomment quotidiennement.

    C’est ce qu’il ressort d’une enquête commandée par l’Office Flamand d’Agro-Marketing (Vlam).

    En 2011, le Belge a mangé en moyenne 28 kilos de pommes de terre. En 2008, ce chiffre s’élevait encore à 30 kilos par habitant.

    La consommation de ce féculent augmente avec l’âge mais les pommes de terre fraîches font leur retour auprès du public âgé de moins de 40 ans. Dans cette tranche de la population, il apparaît que l’usage de pommes de terre à la maison a augmenté de 12%.

    Les Belges dégustent surtout cet aliment à la maison. Les pommes de terres cuites restent les plus populaires.

    Trois quarts des pommes de terre sont achetées dans les supermarchés et 10% auprès des agriculteurs. En 2011, presque quatre sur cinq d’entre elles étaient originaires de Belgique.

    Source > Sudpresse > Publié le Jeudi 7 Juin 2012 à 15h00  > Photo News