techspace aéro

  • SAFRAN AERO BOOSTERS (EX TECHSPACE) A HERSTAL VA ENGAGER 280 PERSONNES

    Avec 678 millions de chiffres d’affaires et 1.450 personnes à son service, Safran Aero Boosters, poursuit son ascension en engageant 280 personnes supplémentaires sur deux ans.

    Un engagement qui s’explique par un développement conséquent des infrastructures de la boîte suite au succès des technologies aéronautiques qui y sont développées.

    La société Safran Aero Boosters (anciennement Techspace Aero) a débloqué 140 millions sur plusieurs années pour permettre son déploiement économique. « Il s’agit d’un plan industriel qui vise à préparer l’entreprise aux nouveaux boosters (compresseurs basse pression, ndlr) et équipements à produire dans les années futures. En effet, le carnet de commandes comprend différents boosters pour de nouveaux moteurs d’avion, dont un en particulier, le LEAP, destiné aux nouveaux moyen-courriers, qui connaît une montée en cadence assez exceptionnelle », explique Joëlle Wathelet, porte-parole. Avant de poursuivre que, « ce moteur de nouvelle génération répond aux besoins des grands avionneurs mondiaux avec des améliorations significatives en termes de performances énergétiques et environnementales. Il est entré en service sur l’A320neo en août 2016 et doit entrer en service en 2017 sur le 737 MAX de Boeing et en 2018 sur l’avion chinois C919 de COMAC. »

    Système de compagnonnage

    Un déploiement qui va de pair avec une revalorisation du personnel. Il va sans dire que la société est un des plus gros pourvoyeurs d’emploi. Après l’embauche de 140 personnes en 2016 dont 60 ouvriers spécialisés, 30 employés et 50 cadres, ce sont 280 profils supplémentaires qui devraient être engagés. « Safran Aero Boosters prévoit d’embaucher 280 personnes en deux ans. Il s’agit de métiers techniques de plus en plus difficiles à trouver sur le marché. Nous recherchons des usineurs, des soudeurs, des mécaniciens, des bacheliers en électromécanique et des ingénieurs. Une fois le profil recruté, nous le formons aux standards de l’aéronautique notamment par un parcours de compagnonnage en ce qui concerne les ouvriers. »

    L’entreprise reconnaît ainsi avoir … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > http://liege.lameuse.be/104513

    Source > http://liege.lameuse.be/104513

    Premier contact sur > https://www.safran-aero-boosters.com/contact

    Proposition de Stage en entreprise > https://www.safran-aero-boosters.com/fr/offers/offres

    Actuellement > 46 offres en ligne > https://www.safran-aero-boosters.com/fr/offers

    Le site de la société > https://www.safran-aero-boosters.com/fr

  • TECHSPACE AERO: « UNE CENTAINE DE POSTES ENCORE À POURVOIR »

    Techspace.jpg

    Associée à la majorité des grands programmes aéronautiques et spatiaux des dernières décennies, l’entreprise Techspace  Aero (Safran) emploie actuellement 1.350 personnes.

    Spécialisée dans la conception, le développement et la fabrication de produits pour les moteurs d’aéronefs, elle cultive un savoir-faire dans trois domaines d’excellence.

    En propulsion aéronautique, Techspace Aero est mondialement réputé pour ses compresseur basses pressions de turboréacteurs qui équipent la plupart des avions commerciaux en service actuellement.

    En matière d’équipements aéronautiques et spatiaux, elle s’est forgé une solide réputation grâce à ses équipements de lubrification pour moteurs ainsi que pour ses vannes de régulation pour la propulsion liquide de lanceurs spatiaux. Enfin, la société et sa filiale américaine Cenco US ont développé une expertise de plus de 50 ans en matière de bancs d’essais pour moteurs aéronautiques.

     Implantée à Milmort et Liers en Belgique, Techspace Aero a vu son chiffre d’affaires grimper de 60 % en trois ans (507 millions d’euros en 2013). Une belle progression qui va de pair avec de nouveaux engagements : « En 2013, 140 personnes sont venues rejoindre notre équipe et une centaine de postes sont encore à pourvoir cette année », explique Xavier Naveau, le directeur des ressources humaines. « Nous recherchons de nouvelles recrues tant du côté des cadres que des employés et des ouvriers. Techspace Aero emploie un grand nombre d’ingénieurs civils qui sont parfois difficiles à trouver. Nous avons pour cela entamé une démarche proactive vers les universités en organisant des journées portes ouvertes et même des soirées pour nous faire connaître auprès des étudiants ».

     Du côté des employés, l’entreprise recherche des techniciens, des dessinateurs et desélectromécaniciens. Et pour ce qui est des ouvriers, Techspace Aero recherche des personnes déjà formées… ou se charge carrément de leur formation. « Nous avons besoin de bons usineurs », poursuit M. Naveau. « Nous sponsorisons d’ailleurs une classe complète d’usinage dont l’ensemble des élèves effectuent leur stage en alternance chez nous. Malheureusement, ils ne sont que six… Mais nous engageons aussi des personnes sans diplômes que nous formons par exemple aux traitements thermiques et spéciaux, ainsi qu’à la réalisation de diverses opérations manuelles. Les candidats de toutes catégories font l’objet de longues interviews et sont choisis sur leur comportement, leur historique personnel et  leur capacité à comprendre les enjeux stratégiques de l’entreprise ».

    Avec un investissement de 100 millions d’euros en recherche et développement cette année, Techspace Aero cultive son « obsession du futur » et dispose d’un carnet de commandes bien rempli pour les 15 prochaines années. Malgré sa taille, cette usine d’inventeurs conserve un esprit familial et offre à son personnel des possibilités de carrière de très haut vol.

    Source > F.D. sur > http://www.jobsregions.be