tagram

  • CE SAMEDI > JAZZ TOUR > DERNIER JAZZ TOUR DE LA SAISON 2012-2013

    cch1.jpg

    Jazz Tour >>> Dernier Jazz Tour de la saison 2012-2013,  il réunira sur scène le samedi 25 mai à 20h30 sur scène la pianiste marie-Sophie Talbot, le percussionniste Fred Malempré et  le saxo-flûtiste Philippe Laloy.

    Le projet s’appelle TANGRAM et c’est simplement superbe !  Trio de sons, de souffles et de rythmes, Tangram offre une aventure musicale haute en couleurs! La musique se décline sur des teintes de Jazz, de musique du monde et de musique classique. 

    -              Droit d’entrée : 10€/7€/1.25€ (Article 27).

    -              Infos : www.CCHANNUT.be

    -              Salle Rosoux, Académie de Hannut

    Le 25 mai, trio de choix pour vous ! Samedi jazz avec Tangram.

     L'avis du journal « le Soir » :

     "Tangram, c'est un trio : Marie-Sophie Talbot à la voix et au piano, Philippe Laloy à la flûte et au sax et Frédéric Malempré aux percussions. Un trio qui se connaît et joue ensemble depuis longtemps. En 1997, il avait enregistré Ring Ouest. Voilà que, 14 ans plus tard, il remet ça avec Souffles. Un album plein d'atmosphères, de gaîté, de mélodies qui s'incrustent dans les neurones et qui y restent, l'album depuis longtemps terminé sur le lecteur. La musique suscite des images, incite au rêve. Elle est mosaïque, mêlant jazz et musiques du monde, rythmes subtils et mélodies travaillées, avec même des réminiscences de classique. "C'est un peu ce que je suis, avoue Marie-Sophie Talbot. Je suis chanteuse, compositrice, percussionniste, pianiste. J'ai fait de la chanson cubaine, du rock, de la pop, j'ai accompagné des chanteuses tchèques ou polonaises, j'ai écrit pour le théâtre..."

    Au départ, cet album devait fêter les dix ans du premier. Ça a un peu duré : "Nous étions d'accord tous les trois pour le faire. Mais entretemps, j'ai eu un bébé et j'ai accouché d'un disque de chanson française. Mais le voilà maintenant." On peut l'écouter, on peut en plus voir Tangram l'interpréter sur scène où il y a toujours davantage de liberté que sur un album, mieux organisé. "