tableau

  • Imprimer

    LE + D’ACCIDENTS, C’EST À HUY, HANNUT ET WAREMME

    Les communes de Braives, Burdinne et Wasseiges sont, par contre, les moins accidentogènes

    C’est à Huy, Hannut et Waremme qu’il y a eu le plus grand nombre d’accidents avec blessés ces dernières années (2012-2016), selon les statistiques tenues par l’Institut Vias.

    Une observation qui peut notamment s’expliquer par la présence d’axes à grande vitesse (autoroutes et nationales) mais aussi le flux plus important de véhicules et le nombre d’habitants. 

    L’Institut Vias (ancien IBSR, Institut belge pour la sécurité routière) vient de publier ses dernières statistiques en matière de roulage : le nombre d’accidents avec blessés, commune par commune, de 2012 à 2016. Un coup d’œil sur le tableau ci-contre, et vous … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 12/04/2018

    Des axes à grande vitesse

    On constate, en observant ces chiffres, que sur les années ciblées, ce sont nos trois villes qui arrivent « au top » du nombre le plus important d’accidents. Huy en comptabilise 421, Hannut 269 et enfin Waremme avec 252 faits. « Statistiquement, il y a d’office toujours un risque de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 12/04/2018

    Prudent avec l’alcool

    En ce qui concerne les chiffres réservés aux accidents incluant (au minimum) un conducteur sous influence d’alcool, présents dans la seconde colonne du tableau, il faut … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 12/04/2018

    Enfin, a contrario, c’est dans les communes de Braives (11), Burdinne (18) et Wasseiges (24) qu’il y a eu le moins d’accidents sur ces cinq années. Seule la dernière n’est traversée par aucun axe routier à grande vitesse.

    Source > ED sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 12/04/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/217242