tête

  • PROGRAMME DES ACTIVITÉS FESTIVES EN TERRE RÉPUBLICAINE BLEHINOISE

    blehen50k1.jpg

    Les activités festives en terre républicaine blehinoise commencent déjà à la mi-janvier avec la fête de St Antoine et les traditions populaires qui entourent cette dévotion. Et cela depuis 38 ans déjà !

    La Confrérie de l’Ordre de St Antoine, qui a la charge de l’organisation, a été fondée en 1975 pour écrire l’histoire de la localité, mais aussi pour promouvoir son folklore et son art culinaire. Et dans l’histoire locale, on retrouve, bien sûr, le culte à St Antoine au cochon, protecteur des animaux domestiques, patron des bouchers-charcutiers et de bien d’autres corporations.

    PID_$965783$.jpgAujourd’hui, grâce à l’écho que vous avez bien voulu donner à notre fête, elle a retrouvé les lustres d’antan. Et cette année encore, les portes de la République seront grandes ouvertes pour accueillir dignement celles et ceux qui veulent, avec nous, honorer notre Ermite.

    La fête de St Antoine à Blehen est, pour beaucoup, une rencontre incontournable. Les confréries amies et les pèlerins y viennent en masse, la vente des têtes de porc atteint des résultats inespérés. Bref, nous ne pouvons rêver mieux pour notre confrérie.

    Pour continuer sur notre lancée, nous nous permettons de frapper, une fois de plus,  à votre porte en vous demandant d’accorder à cette fête l’attention qu’elle mérite et cela via les moyens de communications qui vous sont propres.

    Après l’exploitation de la Brasserie artisanale et didactique du Flo (où est brassée la délicieuse CUVEE ST ANTOINE !!!), le village de Blehen prouve, une fois de plus, l’importance qu’il accorde à la sauvegarde de son patrimoine historique, gastronomique et culturel.

    Louis FRAIPONT > Rue du Centre, 17 > 4280   BLEHEN > 019.51.07.57 > 0495.59.57.59 > mailto:louis.fraipont@hotmail.com

    PROGRAMME :72556369.jpg

    Jeudi 17 janvier (jour de la fête du Saint)

    • 19H30 Messe en l’honneur de St Antoine
    • Après celle-ci bénédiction du pain et des animaux domestiques
    • 20H30 à La Concorde, Chapitre extraordinaire de la confrérie
    • Intronisation de nouveaux "Moines" qui ont reçus la grâce Antonine
    • Dégustation de la tripaille et de la Cuvée St Antoine

     Dimanche 20 janvier Pèlerinage à St Antoine

    • A 9H45 DÉFILÉ DES CONFRÉRIES JUSQU'A L’ÉGLISE
    • A 10H  GRAND MESSE DES FAMILLES en l’honneur du Saint
    • Chantée par la Chorale "SWINOUPARTOU"
    • Bénédiction du pain et des animaux domestiques
    • A 11H15 sur le parvis VENTES AUX ENCHÈRES de 4 demi-têtes de porc au profit de Handi-Actif-Hannut
    • A 11H45 à la Concorde

    GRAND CHAPITRE DE LA CONFRÉRIE Qui sera suivi par la dégustation de la Cuvée St Antoine

    • A 13h15 salle du Poucetof à PoucetBrass.jpg

     REPAS DE LA SAINT ANTOINE

    Animation : INTERMEZZO (musicien-chanteur).

     SANS OUBLIER ….

    Samedi 26 janvier de 10H à 17H : BÉNÉDICTION DES ANIMAUX dans les rues de la République et  distribution du pain de St Antoine

  • POURQUOI CE MAL DE TÊTE QUAND ON MANGE UNE GLACE ?

    Copie de festival_creme_glacee.jpgLa réaction est connue de tous : en mangeant une glace ou en avalant une boisson très froide, une douleur soudaine survient aux tempes.

    Une équipe américaine (US Department of Military and Veterans Affairs) s’est penchée sur la question. L’intérêt ? Essayer d’établir un rapprochement entre ce phénomène bénin et des maux de tête autrement plus invalidants, singulièrement la douleur migraineuse. Avec, en ligne de mire, la perspective de développement de médicaments mieux ciblés.

    L’expérience a consisté a faire boire, à la paille, de l’eau glacée à une quinzaine de volontaires ; alors que le débit des vaisseaux sanguins était observé par doppler transcrânien. Lorsqu’ils ressentaient un mal de tête, ils devaient lever la main ; et l’abaisser dès que la douleur avait disparu. L’observation transcrânienne montre, lors de l’ingestion de la boisson froide, une dilatation artérielle à l’arrière des yeux, au niveau des tempes, avec afflux sanguin vers le cerveau. La douleur se manifeste alors.

    Second temps : assez rapidement après la dilatation, les vaisseaux se contractent, et la douleur s’estompe. Ce processus ne s’est pas produit quand les participants ont ensuite avalé une boisson tempérée. Explication avancée par les chercheurs ? La dilatation répond à un mécanisme de défense, destiné à maintenir le cerveau à bonne température par afflux de sang chaud. Simultanément, cependant, la pression intracrânienne augmente, avec apparition d’une douleur soudaine. Lorsque la pression devient trop importante, les vaisseaux se contractent, le sang est évacué, et le mal de tête disparaît.

    Une compréhension plus fine de ce phénomène, similaire à ce qui se produit lors de divers types de céphalées, devrait contribuer à la mise au point de nouveaux traitements médicamenteux, plus spécifiques, indiquent les chercheurs.

    Source > http://www.passionsante.be