suite

  • HANNUT – LOISIRS > COMPLEXE AQUATIQUE > DEUX OFFRES ONT ÉTÉ REMISES (PLUS D’INFORMATIONS)

    Une première étape importante vient d’être franchie dans le projet de complexe aquatique mené conjointement par Hannut et Landen (en région flamande).

    Ce dimanche 26 novembre était la date de clôture pour la remise des offres. Trois sociétés étaient en lice. Deux seulement ont remis une proposition : le « Groep Sportoase NV », et « Plopsaland NV ».

    Par courrier, Belpark (Walibi) a fait savoir aux autorités communales qu’il renonçait à rester dans la course, « pour des raisons qu’il n’a pas souhaité divulguer pour l’instant mais qu’il promet de nous révéler plus tard » , indique le bourgmestre Manu Douette.

    Le Marché attribué fin janvier

    Ces deux offres vont à présent être analysées par le comité de pilotage (qui rassemble des élus des deux communes). « Nous devons vérifier qu’elles sont bien recevables » , reprend … … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 28/11/2017

    L’étape suivante consistera en la comparaison des propositions sur la base des critères qui ont été définis par le comité de pilotage et approuvés par les conseillers des deux communes partenaires.

    Là aussi, ce travail nécessitera plusieurs semaines, estime le bourgmestre hannutois.

    Parmi ces critères, figure évidemment le prix. Dans ce partenariat public-privé, Landen et Hannut, les deux communes partenaires du projet, se sont engagées à verser annuellement 500.000 euros chacune, pendant 25 ans. « Une offre plus … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 28/11/2017

    On verra ce qu’il en est.

    Autres critères d’attribution pour départager les candidats : les aménagements intérieurs/extérieurs, en ce compris les parkings, la gestion des flux, notamment des flux d’élèves, l’originalité des animations aquatiques proposées et les délais de construction.

    Au final, l’attribution du marché n’est pas attendue avant fin janvier.

    Faire jouer la concurrence

    En dépit du désistement d’un soumissionnaire, le bourgmestre … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 28/11/2017

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 28/11/2017

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/159098

  • HANNUT – ACCIDENT À MOXHE > SUITE « MON BEAU- PÈRE A FAIT UN BOND D’1M » !

    Un accident de la route spectaculaire s’est déroulé ce vendredi autour de 18h40 sur la route de Namur (N80), à Moxhe (Hannut).> Lire sur ce blog > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

    Une camionnette Mercedes venant d’Avin vers Hannut a perdu le contrôle et a percuté trois véhicules en stationnement (dont une camionnette), ainsi qu’une remorque.

    Sous la violence du choc, l’une des voitures heurtées a été entraînée et est rentrée dans la façade de la maison le long de laquelle elle était stationnée. Il n’y a pas de blessé.

    « Mon beau-père, qui dormait, a fait un bond d’un mètre au moment de l’impact », nous raconte Élodie Bernard (30), qui occupe la maison. « Le véhicule de mes beaux-parents, celui de mon compagnon et le mien ont été touchés. Deux d’entre eux seront probablement déclassés. Les pompiers … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 06/11/2017

    Source A.G. & J.G > Journal en .PDF en ligne > http://journal.sudinfo.be/journal.php

  • SUITE 1 > HANNUT - VOL > UNE VOITURE FONCE DANS LA VITRINE DE ‘COMPAS DIGITAL’

    Il était 3h36 dans la nuit de dimanche à lundi quand un véhicule BMW a reculé dans la vitrine d’un magasin de téléphonie, ‘Compas Digital’, situé rue Albert 1 er à Hannut (dans le centre commercial

    La Cense). « J’ai en effet été réveillé par le déclenchement de l’alarme de mon magasin », explique Pascal Comté, le gérant. « J’ai immédiatement prévenu le 101 d’une intrusion. Quand je suis arrivé, même pas 10 minutes plus tard, la police était là mais il n’y avait évidemment plus personne.

    Étonnamment, le châssis s’est déboîté sous l’impact de la voiture mais la vitre ne s’est pas brisée, si l’on excepte une petite fissure dans un coin. »

    Sauf que des caméras de surveillance placées dans le magasin ont pu filmer la scène : on peut y voir trois personnes encagoulées entrer sur place et fouiller les lieux. « Je dois encore vérifier mais, a priori, ils ne se seraient emparés que d’un fond de caisse, soit environ 300 euros, et d’un voire, deux smartphones. Pas grand-chose finalement. Et les dégâts sont relativement limités. Mais ça ne reste pour autant pas gai du tout », poursuit-il.

    La zone de police Hesbaye Ouest … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 24/10/2017

    Source > E.D. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 24/10/2017

    OU pour les abonnés le journal du jour format .PDF en ligne > http://journal.sudinfo.be/journal.php

    Un nouvel article libre en ligne sur > http://www.sudinfo.be/1970043

  • HANNUT > SUITE >> VOL À LA VOITURE BÉLIER CHEZ ACHAT OR MAXI

    SÉCURITÉ > Synergie entre commune et copropriétaires

    (Voir l’article de base sur > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive ou en ligne pour les abonnés > http://huy-waremme.lameuse.be/122059)

    L’association des commerçants de la Cense s'est déjà penchée sur les différents vols survenus dans les différents magasins du parking.

    Le magasin de téléphonie Voo a déjà été ciblé à 3 reprises, le Delhaize à deux reprises ainsi que le magasin AchatOr. Se pose dès lors la question de savoir s’il ne serait pas judicieux d’installer des caméras de surveillance autour et dans le parking.

    Mais la situation est bien plus compliquée qu’elle n’y paraît. « Le parking est en terrain privé mais est ouvert au public. Il y a dès lors deux législations qui se chevauchent » , explique Stéphane Breesch, gérant du magasin Tarte et Quiche, qui représente la Cense auprès de l’union des commerçants de Hannut.

    Il propose une solution. « Il faudrait une synergie entre la commune et les copropriétaires. Et effectivement installer des caméras comme mesure de dissuasion.

    Le parking de la Cense est reculé avec deux sorties qui permettent une fuite facile des auteurs. »

    Pour l’instant, l’inquiétude ne gagne pas le cœur des commerçants. « Ils se sentent pour l’instant en sécurité. Les groupes qui interviennent sont des bandes organisées itinérantes. » ...

    Source > C.L. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 06/09/2017

    L’article libre & succin en ligne sur >http://www.lameuse.be/1928615

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/122356

  • HANNUT > DATE À RETENIR >CONCERT AVEC « LES MÉNÉTRIERS »EN L’ÉGLISE St CHRISTOPHE (RÉSERVATIONS À PARTIR DU 17 AVRIL !)

    Le 20 mai 2017 à 20h30, Église St Christophe à Hannut.

    La suite « Michel Berger » est de retour !

    Elle était restée dans nos tiroirs depuis 2009 mais toujours bien présente dans nos mémoires et dans nos cœurs. Ceux qui s’en souviennent en gardent un merveilleux souvenir.

     Et puis il y a celles et ceux qui ne l’ont pas entendue et qui le regrettent. Pour les premiers, nous allons faire revivre leurs émotions et pour les seconds, nous allons les faire vibrer, les enchanter aux accents de cette suite harmonisée spécialement pour Les Ménétriers.

     Inutile de dire que nous sommes impatients de vous interpréter (ré interpréter) cette œuvre qui rend hommage à cet immense artiste qu’était Michel Berger disparu il y a 25 ans déjà. Vous y retrouverez ses plus grands succès qu’il a composés pour lui-même, pour sa compagne France Gall et bien d’autres que vous reconnaîtrez sans aucun doute (Françoise Hardy, Véronique Samson, Johnny Halliday). Pratiquement rien que des tubes qui trottent toujours dans nos têtes : rappelez-vous « STARMANIA ».

    « Pour le comprendre » est le titre original de cette suite et que vous soyez fans de toujours ou simplement curieux de le découvrir, nous vous attendons à Hannut et nous allons tenter ensemble de comprendre cet homme, cet artiste aux multiples facettes.

    Prix des places:

    Adultes: Dans la nef centrale: 12€(Prévente: 10€)

    Dans les nefs latérales: 10€(Prévente: 8€)

    12-25 ans et membres À Coeur Joie: 6€(Prévente : 5€)

    Enfants en-dessous de 12 ans: gratuit

    Réservation/prévente vivement recommandée par mail : reservations.lesmenetriers@gmail.com ou par téléphone au 019/65 60 09.

    Les réservations sont ouvertes à partir du lundi 17 avril jusqu’au lundi 15 mai à 12h.

    Le site > http://www.lesmenetriers.com/WP/

  • HANNUT (L-St REMY)- MEURTRE DE CHANTAL HUMBLET > SUITE > SA COMPLICE L’ACCUSE DE VIOL

    Stéphane Médot aurait forcé Sabrina J. à avoir des rapports sexuels

    En marge de celui du meurtre de la pédicure de Hannut Chantal Humblet, un dossier de viol a été ouvert. La complice du meurtrier Stéphane Médot affirme avoir été contrainte à entretenir des rapports sexuels. En attendant, Sabrina J. reste en prison.  

    Le soir du 24 mai dernier, la fille de Chantal Humblet, pédicure de 53 ans domiciliée à Hannut, se rendait chez sa maman, qu’elle ne parvenait pas à joindre. Elle avait découvert son corps sans vie, dans la chambre ; un chiffon lui obstruait la bouche et elle avait été ligotée.

    Les enquêteurs ont notamment visionné les images de surveillance d’une station-service proche de la maison de la victime, à Lens-Saint-Remy. Ils ont ainsi reconnu Stéphane Médot, 36 ans, qui a passé une douzaine d’années derrière les barreaux avant de fonder une asbl destinée à éviter la prison aux jeunes. Sur la vidéo, il discutait avec une dame qui semblait lui indiquer la maison de la victime. Cette dame, c’est Sabrina J., une mère de 3 enfants, gardienne de prison, avec laquelle il sortait. Son nom a été retrouvé parmi les clientes de la pédicure. Elle a comparu devant la chambre des mises en accusation de Liège, ce mardi.

    L’Audi Q5 de la victime avait été retrouvée à 8 km du lieu du crime. A la revente, elle valait 3.000 euros ; d’après la version du couple, c’est en vue de la dérober que l’opération avait été montée. Stéphane Médot se serait présenté, d’après lui, comme étant négociant en vins. Elle lui aurait ouvert la porte, et c’est parce qu’elle criait qu’il l’aurait étouffée. Dans cette maison sans voisin direct, n’y avait-il pas d’autre moyen d’éviter qu’elle ne crie ? Et pourquoi prendre de tels risques pour 3.000 euros ? Telles sont les questions, primordiales pour l’enquête, qui restent sans réponse. Stéphane Médot se tient à cette version, et Sabrina J. affirme que c’est effectivement un projet de vol qui lui avait été présenté par son compagnon. Elle ignorait, dit-elle, que la … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 07/09/2016

    Source > LWS sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 07/09/2016

    L’article en ligne sur > http://www.lameuse.be/1663615/article/2016-09-07/meurtre-de-chantal-humblet-a-hannut-stephane-medot-accuse-de-viol-par-sa-complic

    Nos articles précédents avec l’historique sur ce blog :

    02 juin > LENS SAINT REMY (HANNUT) CHANTAL HUMBLET (53) RETROUVÉE ÉTOUFFÉE

    05 juin > LENS SAINT REMY (HANNUT) L’AUTO DE CHANTAL HUMBLET RETROUVÉE > APPEL A TEMOIN !

    19 juin > MEURTRE DE CHANTAL HUMBLET À HANNUT > UN COUPLE SOUS MANDAT D’ARRÊT

    23 juin > HANNUT: CHANTAL HUMBLET, LA PEDICURE DE 53 ANS, TUEE PAR UN BRAQUEUR REPENTI ET UNE ANCIENNE GARDIENNE DE PRISON

    26 juin > LENS SAINT REMY > HANNUT: ON SAIT QUI A TUÉ CHANTAL HUMBLET GRÂCE À SON AGENDA DE PÉDICURE

  • HANNUT: LE CONTOURNEMENT À L'ARRÊT JUSQU'AU PRINTEMPS

    1037400326_ID8321854_hannut1_175116_H4697C_0.jpgLes travaux du contournement de Hannut ont déjà bien avancé. Mais alors que le premier coup de pelle a été donné début septembre, le chantier va être à l’arrêt pendant quelques mois. Pendant ce temps, la Région wallonne devra procéder aux dernières expropriations.

    Les distributeurs d’eau et d’électricité devront, quant à eux, faire les raccordements. Normalement, ces travaux devraient être terminés d’ici un an.

    Le reportage d’un hannutois sur ce blog > ICI

    Plus de détails dans La Meuse Huy-Waremme de ce samedi.

    Source > Sudpresse > Mis à jour le Samedi 17 Novembre 2012 à 13h00 Le chantier à la rue de Villers.

  • SUITE DE L'INCENDIE "LA PASSERELLE" > Coupures de presse LA MEUSE

    Projet2.jpg

    Projet3.jpg

    Sources > Coupure de presse > Extraites du journal LA MEUSE Huy-Waremme de ce vendredi 20/07

    Cliquer sur l'article pour l'agrandir !