station

  • HANNUT - RUE DE LANDEN > PROJET DE STATION-ESSENCE : LE COLLÈGE REMET UN AVIS RÉSERVÉ

    Le Collège de Hannut a rendu son avis concernant le projet d’une station-essence complétée par un magasin d’alimentation, rue de Landen.

    Station.jpg« C’est un avis réservé, indique le bourgmestre Manu Douette. « Nous avons demandé un complément d’information sur la qualité du terrain ».

    La zone sur laquelle le promoteur, la SPRL Verlaine de Verlaine envisage de construire une station essence de 8 pompes réparties sur 4 îlots se situe sur un ancien centre d’enfouissement technique.

    Les riverains ont déjà attiré à ce sujet l’attention des autorités communales. « Avec tous les déchets qui s’y trouvent encore (carcasses de voiture, troncs d’arbres, immondices, déchets de matériaux de construction) il est aberrant d’envisager d’enterrer des citernes contenant des milliers de litres de carburant dans ces terres », dénoncent-ils depuis que la demande de permis a été introduite.

    Une étude du sol sur la stabilité et la pollution a été réalisée. Le promoteur a déjà communiqué les résultats sur la partie stabilité mais non sur la partie pollution. D’où les réserves du Collège qui espère obtenir ce complément d’information qui lui manque. La SPRL Verlaine aurait, dit-on, promis de remettre les résultats de cette partie de l’étude prochainement.

    LE COLLÈGE A LA MAIN

    En attendant, conformément à la Loi, l’avis du Collège a été transmis à la Région. S’agissant d’un … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 23/11/2016

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 23/11/2016

    A lire également sur ce blog > HANNUT > LES RIVERAINS ENSEMBLE CONTRE LE PROJET DE STATION-ESSENCE RUE DE LANDEN > Sur > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

  • HANNUT > LES RIVERAINS ENSEMBLE CONTRE LE PROJET DE STATION-ESSENCE RUE DE LANDEN

    Ils ont envoyé un courrier de réclamation à la Ville. Il rassemble une trentaine de signatures

    Les riverains se mobilisent et manifestent leur mécontentement grandissant envers le projet d’une station-essence et d’une grande surface d’environ 400m², le long de la rue de Landen, à Hannut. La station doit être construite sur un ancien terrain de remblais instable et peut-être dangereux.

    Ce qui ne les rassure pas.

     « Le terrain dont il est question est connu et reconnu comme ‘terrain de remblais’ avec tout ce que cela comporte : carcasses de voiture, troncs d’arbres, immondices, déchets de matériaux de construction, de tout et n’importe quoi. Ce terrain est une véritable bombe à retardement. Il est aberrant d’envisager d’enterrer des citernes contenant des milliers de litres de carburant dans ces terres » , s’emporte Bernadette Duchêne, porte-parole d’un groupe de riverains à l’origine d’un courrier de réclamations contenant une trentaine de signatures. « Cette pétition s’ajoute à la dizaine de réclamations individuelles qu’on a reçues lors de l’enquête publique » , déclare l’échevine en charge de l’urbanisme, Florence Degroot (MR).

    Ce projet de station a été déposé par la SPRL Verlaine, dirigée par Paul et son fils Franck Pirotte, propriétaires du terrain de 5.400m². « Leurs autres projets n’ont jamais abouti mais on ne sait pas pourquoi. On n’était pas forcément contre pourtant » , explique Yves Bayet. Ce groupe de riverains dit ne pas être contre un projet en soi, pour autant qu’il s’insère dans le cadre et qu’il « respecte les législations existantes » .

    LE PROJET

    Si le projet aboutit à Hannut, la station comprendra 4 îlots de pompe qui permettront à huit voitures de s’approvisionner en même temps. Chaque pompe disposera de son terminal de paiement.

    Le propriétaire prévoit aussi dans ses plans la construction d’un magasin d’alimentation « probablement un Delhaize » annonce-t-il, qui engendrera la création de 9 emplois.

    Les riverains ne comprennent toutefois pas comment il leur est possible d’envisager d’ensevelir des cuves de carburant, dans ce sol instable et à caractère explosif selon les dires des riverains, « vu tous les déchets de toutes sortes accumulés depuis des années » . « Un monsieur a voulu faire construire, à proximité de ce terrain en empiétant sur les remblais. Aujourd’hui ce pan de mur est fissuré » , explique exaspérée Bernadette Duchêne. Une réalité que Pierre connaît fort bien puisque … La suite sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce 16/11/2016

    Source > CYNTHIA CHAROT sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce 16/11/2016

  • HANNUT - EN PROJET > UNE STATION-ESSENCE AVEC UN MAGASIN RUE DE LANDEN

    Dix réclamations lors de l’enquête publique

    L’enquête publique relative au projet de construction d’une station-essence rue de Landen, à Hannut, s’est clôturée ce lundi. Selon l’échevine de l’urbanisme, Florence Degroot (MR), plus d’une dizaine de réclamations ont été enregistrées.

    La demande de permis unique (construction et exploitation) est déposée par la Sprl Verlaine, basée à Verlaine et dirigée par Paul et son fils Franck Pirotte.

    Même si la société est relativement récente (elle a été fondée il y a un an et demi), Paul Verlaine a déjà une longue expérience dans ce secteur d’activité. Sa première société, la Sprl Petrodis, était déjà spécialisée dans le commerce de détails de carburants automobiles, avec huit stations Q8 répartis en région liégeoise dont deux sur le territoire de Huy-Waremme, à Nandrin et à Waremme au carrefour de la Patte d’Oie. Depuis lors, le Verlainois a revendu sa société au pétrolier Q8.

    Après un temps d’arrêt, il signe avec la Sprl Verlaine son retour dans les affaires. Récemment, il a ouvert une première station-essence à Gembloux. Si le projet aboutit à Hannut, il s’agira de son second point de vente en Wallonie qu’il prévoit de construire sur un terrain de 5.400 m 2 rue de Landen, à proximité du carrefour avec la rue de Bertrée. « La station comprendra 4 îlots de pompe qui permettront à huit voitures de s’approvisionner en même temps. Chaque pompe disposera de son terminal de paiement » , détaille Paul Pirotte. Sur le site, est également prévu, un magasin d’alimentation générale de 400 m2, ouvert 7 jours sur 7, de 6 à 22h. « Il s’agira vraisemblablement d’un Delhaize », indique le promoteur qui pour l’instant se refuse à livrer le nom du pétrolier. « Nous sommes encore en négociation avec deux ou trois » , justifie le Verlainois.

    Ce nouveau commerce prévoit la création de neuf emplois, « des caissiers et des réassortisseurs dans les rayons. Nous attendons d’avoir toutes les autorisations pour ouvrir les offres d’emploi ».

    La procédure administrative est toujours en cours.

    L’enquête publique s’est clôturée ce lundi. Selon l’échevine de l’urbanisme Florence Degroot (MR), plus une dizaine de réclamations ont été enregistrées, « c e qui peut être considéré comme un nombre important vu le peu de riverains vivant dans le quartier » , note-elle. Les craintes qui reviennent le plus souvent touchent à la mobilité. « Ce carrefour est déjà dangereux. Ajouter une sortie supplémentaire risque … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 08/11/2016

    Source >. MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 08/11/2016

  • CIPLET « JE CONNAISSAIS L’AUTEUR DU VOL »

    Le shop Q8 ciblé par un voleur qui avait subtilisé les clés

    Être victime d’un vol peut être une expérience traumatisante.

    D’autant plus lorsque l’auteur fait partie de vos connaissances. C’est ce qu’a vécu un des gérants du Shop de la station Q8 (Piron) de Ciplet (Braives) ce samedi. Le voleur a rôdé autour des lieux pendant toute une journée avant d’entrer dans le magasin après avoir subtilement dérobé les clés. Quelques jours auparavant, l’homme s’était emparé de la carte d’identité et carte Visa de ce même gérant.

    Quatre mois, c’est le temps qu’il a fallu avant que les nouveaux gérants du magasin de la station Q8 Piron à Ciplet ne soient victimes d’un vol. Un fait qui s’est produit avec une extrême rapidité. « J’avais fermé le magasin à 22h10 ce samedi », explique la gérante. « 5 minutes après, alors que j’étais sur la route, j’ai reçu une alerte intrusion sur mon téléphone portable. À 22h17, alors que je revenais sur les lieux, l’homme s’était caché. »

    Ce qui est particulier à cette histoire, c’est qu’aucune trace d’effraction n’a été relevée. Et pour cause, la gérante connaissait l’auteur du fait. « Il s’agit d’une personne que j’ai rencontrée il y a 4 voire 5 mois. C’était un ami à des amis en commun. Il est venu quelques fois chez moi. » Des visites qui ont permis au voleur de se rendre compte des habitudes de cette gérante. « Par je ne sais quel moyen, ce jour-là, il a réussi à me subtiliser les clés de la réserve. C’est quelqu’un de très rusé. Je ne m’étais pas rendu compte qu’une clé manquait à mon trousseau quand j’ai quitté les lieux. »

    Pour commettre son acte, le malfrat, un homme de 25 ans originaire d’Andenne, avait réalisé des va-et-vient sur le site de la pompe en question.

    « On l’a vu revenir et puis repartir. J’avais demandé qu’une personne reste avec moi. Je ne me suis plus souciée de sa présence à partir du moment où je ne l’ai plus vu rôder autour des lieux. »

    Lorsque les policiers de la zone de police de Hesbaye-Ouest sont arrivés sur place, ils ont également retrouvé sur ce voleur, une carte d’identité et une carte Visa.

    « C’était à moi… Le gérant de la pompe Total située à 800 mètres m’avait, il y a quelques jours, prévenu qu’un drôle d’individu effectuait des achats avec ma carte Visa en utilisant ma carte d’identité. J’avais alors porté plainte à la police. »

    Finalement, tout … L’article complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 17/08/2016

    Source > C.L. sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 17/08/2016

  • HANNUT: IL FAIT LE PLEIN DE CARBURANT CHEZ TEXACO ET PART... SANS PAYER!

    La station Texaco, rue de Landen à Hannut, a été victime de grivèlerie ce mercredi, vers 15h.

    Un homme s’est présenté à la pompe, a fait le plein, puis a attendu que les autres automobilistes partent pour monter dans sa voiture et démarrer à toute vitesse.

    Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne de GSV sur > http://www.lameuse.be/1483535

  • A observer> HANNUT > PASSAGE À VUE DE LA STATION SPATIALE INTERNATIONALE

    ISS.jpg

    Passionnés du ciel, de beaux passages de la Station Spatiale Internationale visibles à l’œil nu (durée de plus de 6 minutes), vous attendent dans les prochains jours du 03 juin au 11 juin entre 23 h et 24 h

    Du mercredi 3 juin 2015au jeudi 11 juin  2015

    Durant cette période, deux planètes  Vénus et Jupiter sont visibles le soir à l’ouest  et aident à observer  l’arrivée  de l’ISS se pointant  entre …

    >Vénus  (la plus brillante des deux …visible  jusqu’à 23hr38) 

    >Jupiter (la plus élevée en altitude …visible jusqu'à 23hr 56

    Attention:

    La luminosité  des passages de l’ISS est souvent proche voire supérieure à celle de Jupiter ou de Vénus ! (Plus la magnitude est négative, plus  la luminosité est grande)

    TOUTES les informations utiles à l’observation sur le site source > http://www.heavens-above.com

    Deux souhaits, un temps très clément et un ciel dégagé et Bonne observation

    Source > Roger Applincourt de Hannut

  • HANNUT: UN AN DE PRISON POUR UN VOL DE CIGARETTES DANS UNE STATION-SERVICE

    1228742936_B974483606Z_1_20150109183640_000_GQ53ORFRS_1-0.jpg

    Le tribunal correctionnel de Huy vient de condamner deux personnes, âgées de 20 et 28 ans, à une peine d’un an d’emprisonnement pour un vol avec effraction commis le 16 octobre 2014 dans une station-service de Moxhe (Hannut).

    Le jour des faits, entre 03h30 et 03h50, deux hommes avaient stationné leur véhicule à quelques dizaines de mètres de la station-service. Ils avaient ensuite forcé …Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne de M-Cl.G. sur > http://www.sudinfo.be/1186512

  • QUELQUES CONSEILS POUR APERCEVOIR LA STATION SPATIALE ISS À L’ŒIL NU !

    ISS.jpg

    EN COMPLEMENT A NOTRE ARTICLE PRECEDENT > ICI

    Voici quelques conseils complémentaires pour apercevoir la station spatiale.

    La station spatiale internationale sera visible ces prochains jours au-dessus de Hannut, si la météo le permet.  Un phénomène qui n'est pas rarissime mais qui n'arrive tout de même pas tous les jours.

    La Station Spatiale Internationale  en orbite  ...à +ou- 400km de la Terre,... à la vitesse de 27.000km/h.Lancée le 20 novembre 1998, elle doit être utilisée au moins jusqu'en 2020. Plus de 93.000 rotations jusqu'à ce jour! Six personnes sont actuellement à bord de ce laboratoire de de 400 tonnes.

    Où et quand devez-vous regarder ?

    voir listing publié le 17 octobre  pour apercevoir la station..Son observation est possible ce soir en raison des conditions météo favorables (on croise les doigts) et parce que sa plage d'observation est proche du coucher du soleil, un moment particulièrement propice.

    Avez-vous besoin d'un équipement ?

     Aucun....L'ISS est visible à l'oeil nu, enfin, si vous êtes dehors et sans nuage au-dessus de vous.

    Comment reconnaître l'ISS ?

    La station internationale ressemble à un gros point blanc qui se déplace assez vite. Trop rapidement en tout cas pour être suivi avec des jumelles ou une lunette 

    L'ISS est visible par la lumière du soleil qu'elle reflète et qui lui donne l'aspect d'une étoile qui se déplace.  L'ISS est visible  en réalité + ou - minutes 5.

     Comment préparer le passage de l'ISS?......Cliquez l'adresse ci-dessous

    1°voir sur le 1er cadran ce que les astronautes voient à tout moment (24hr sur 24)-

    2°voir sur le 2ème cadran la piste de terre de l'ISS...les endroits du globe qui sont survolés par la station Ainsi en utilisant l'adresse ci-dessous, elle vous permettra de savoir si la station se trouve bien au-dessus de la Belgique

    3°enfin en cliquant sur la case "Observation" connaître alors   quand la station passera dans le ciel au-dessus de notre région et à quelle heure et entre quelles dates

    http://www.google.be/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=0CC4QFjAA&url=http%3A%2F%2Fiss.astroviewer.net%2F&ei=mg9PUsf6NMqs0QWH9YH4Bg&usg=AFQjCNHHBXe-igUHoqrDH8GdEyFCbCr2kA&cad=rja

    Source > Roger Applincourt